Le projet « Maritime » lié à ce portail
Bistro du projet « Maritime » lié à ce portail

Portail:Marine française

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

L’Hermione (1779) L’Océan (1870) Logo of the French Navy (Marine Nationale).svg Le Fantasque (1934) Le Charles de Gaulle (2000)

Marine française
1 722 articles de Wikipédia sont actuellement consacrés à la Marine française.

La Marine française est la marine de guerre de la France. Elle fait partie des forces armées françaises, aux côtés de l’Armée de terre, de l’Armée de l'air, et de la Gendarmerie nationale. Nommée, selon les époques, Marine royale, révolutionnaire, impériale ou nationale, et aujourd’hui l’une des rares marines à posséder porte-avions nucléaire et sous-marins nucléaires lanceurs d’engins, sa longue histoire lui vaut d’être toujours appelée « la Royale ».

Lumière sur…
Le 1 500 tonnes Ajax en surface.

Les sous-marins de première classe dits 1 500 tonnes sont une classe de 31 sous-marins d'attaque à propulsion classique construits en France entre 1924 et 1937 pour la Marine nationale française et ayant servi durant la Seconde Guerre mondiale. Ils étaient classés « sous-marins de grande croisière » par la Marine nationale et parfois appelés la classe Redoutable, du nom du premier sous-marin de la série construit. Les 1 500 tonnes sont divisés en deux séries relativement homogènes, les types M5 (Redoutable) et les types M6 (Pascal).

Sous-marins modernes lors de leur conception, ils deviennent vite obsolètes lors de la Seconde Guerre mondiale et 24 des 29 unités engagées sont perdues pendant le conflit. Après avoir protégé l'empire colonial français au service du Régime de Vichy contre les offensives britanniques à Dakar, Libreville ou Madagascar au prix de lourdes pertes, les 1 500 tonnes rejoignent le camp allié après le débarquement en Afrique du Nord. Hormis le Casabianca, qui s'est rendu notoire lors de la libération de la Corse, ces sous-marins participent peu au reste du conflit, notamment en raison des importantes refontes effectuées aux États-Unis entre et . Devenus unités d'entraînement, les derniers sous-marins de 1 500 tonnes sont désarmés en 1952.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Marine française

Index thématique
Portails connexes
Wikimedia-logo.svg
Lien vers Wikimedia Commons

Wikimedia Commons
(Ressources multimédia)
Marine française


Lien vers Wiktionnaire

Wiktionnaire
(Dictionnaire universel)
Lexique de la marine

Lien vers Wikisource

Wikisource
(Bibliothèque universelle)
Marine française