Dassault Falcon 200

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Falcon 200
Un Falcon 200 privé en 2012.
Un Falcon 200 privé en 2012.

Rôle Avion d'affaire
Constructeur Drapeau : France Dassault Aviation
Premier vol
Dimensions
Longueur 17,15 m
Envergure 16,30 m
Hauteur 5,32 m
Aire alaire 41 m2
Masse et capacité d'emport
Passagers 8
Motorisation
Moteurs 2 x Garrett ATF3-6-4C
Performances
Vitesse de croisière maximale km/h (Mach 0,81)
Autonomie 4 105 km

Le Falcon 200 de Dassault Aviation est un avion d'affaires de la gamme Dassault Mystère 20. Il est une évolution du Mystère 20 avec une motorisation et un emport de carburant supérieurs et a en conséquence une plus grande autonomie.

Le premier vol a eu lieu le .

Versions[modifier | modifier le code]

Falcon 200[modifier | modifier le code]

Falcon 200 Gardian[modifier | modifier le code]

Le Falcon 200 Gardian est une version de surveillance maritime de l'aviation navale. Cinq exemplaires ont été construits. Il assure outre-mer la surveillance des approches maritimes et contribue au sauvetage en mer. Son retrait initialement prévu en 2015 a été repoussé à une date au-delà de 2020[1]

Incident[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées, « Projet de loi de finances pour 2013 : Défense : équipement des forces », sur Sénat, (consulté le 16 mai 2014)
  2. Rapport public d'enquête technique du BEA-D no M-2006-003-I du 11 mai 2006 [lire en ligne]

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]