Classe OPV 54

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Classe OPV 54
Image illustrative de l’article Classe OPV 54
Flamant (P676)
Caractéristiques techniques
Type Patrouilleur
Longueur 54 mètres
Maître-bau 10 mètres
Tirant d'eau 2.60 mètres
Tirant d'air 20 mètres
Déplacement 315 tonnes
Port en lourd 390 tonnes à pleine charge
Propulsion 2 moteurs diesels Deutz-MWM TBD 620 V 16 de 2765 cv
2 diesels Deutz-MWM TBD 234 V 12 de 850 cv
2 hélices à pas variable
Puissance 7 300 ch
Vitesse 22 nœuds
Caractéristiques militaires
Armement 2 mitrailleuses de 12,7 mm
1 canon à eau de 10 bars
Rayon d’action 4 500 nautiques à 12 nœuds
Autres caractéristiques
Électronique 2 radars de navigation (DRBN-34 et DRBN-38)
Équipage 4 officiers, 13 officiers mariniers et 3 quartiers-maitres et matelots.
Histoire
Constructeurs CMN
A servi dans Civil and Naval Ensign of France.svg Marine nationale
Période de
construction
1994-1995
Période de service 1997-
Navires construits 3
Navires en activité 3

La classe OPV 54 est une série de patrouilleurs de la Marine nationale française. Ils ont été construits entre 1994 et 1995 par les chantiers de la CMN.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

La mission principale des patrouilleurs OPV 54 est la surveillance maritime de la zone économique exclusive française, qui s'étend jusqu'à 200 nautiques des côtes. Dans ce cadre, ils mènent de nombreuses missions de police des pêches.

Ils peuvent également accomplir des missions de lutte anti-pollution et des opérations d'assistance et de sauvetage en mer.

Liste des navires de la classe[modifier | modifier le code]

Nom Mise sur cales Mise à l'eau Mise en service Base navale
Flamant[1] P676 Cherbourg
Cormoran[2] P677 Cherbourg
Pluvier[3] P678 Cherbourg

Notes et références [modifier | modifier le code]

  1. « Flamant (P676) », sur defense.gouv.fr (consulté le 17 mars 2017)
  2. « Cormoran (P677) », sur defense.gouv.fr (consulté le 17 mars 2017)
  3. « Pluvier (P678) », sur defense.gouv.fr (consulté le 17 mars 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]