Classe Cigale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Classe Cigale
Caractéristiques techniques
Type Chaland
Longueur 24 m
Maître-bau m
Tirant d'eau 4,4 m
Déplacement 53 tonnes
Propulsion hybride diesel-électrique
Vitesse 10 nœuds (18,5 km/h)
Autres caractéristiques
Équipage maximum de 36 marins et plongeurs
Histoire
A servi dans Civil and Naval Ensign of France.svg Marine nationale
Période de
construction
2017 - ?
Période de service 2017 - ....
Navires prévus 7

La classe Cigale ou chalands multi-missions (CMM) sont une classe de chalands automoteurs affectés au service portuaire et utilisés pour les travaux sous-marins, la formation des plongeurs, le transport de matériel ou la lutte anti-pollution. Ce sont les premiers bâtiments de surface de la Marine Nationale à disposer d'une propulsion hybride avec batteries. La réception du premier exemplaire a eu lieu en novembre 2017. Le lancement de la série complète aurait lieu début 2018.

Description[1][modifier | modifier le code]

La coque des CMM est longue de 24 m, large de 7 m et constituée d'aluminium. Elle supporte une superstructure en composite placée à l'avant, coiffée d'une passerelle de navigation. L'arrière est plat et dégagé, constituant un espace de travail ou de stockage.

Le système de propulsion hybride avec batteries est une nouveauté dans la Marine nationale. Cette motorisation combine des groupes électrogènes alimentés au gasoil et des batteries électriques. Les premiers fonctionnent à vitesse maximale et les seconds à faible allure, là où les moteurs thermiques sont moins efficaces. Cette installation permet de réduire la consommation de carburant, les émissions polluantes et sonores, favorisant le bien-être des marins durant les périodes de travail à faible vitesse.

Historique[modifier | modifier le code]

Origines[modifier | modifier le code]

Les missions de servitude dans les rades de la Marine nationale française sont réalisées depuis 1987 par les chalands automoteurs Thomery (CHA 27 à 38), une classe de navires en fin de vie[2]. Après une demande d'information en juillet 2011 [3] et appel d'offre en 2013[4], la conception d'une nouvelle classe de chalands est remportée en décembre 2015 par un groupement formé par le chantier naval H2X (Groupe Ixblue)[5], le bureau d’étude Mauric[6],la société spécialiste de système énergie-propulsion Alt.EN (Alternatives Énergies)[1] et Cegelec Défense et Naval Sud-Est..

Développement[modifier | modifier le code]

Les CMM seront construits par le chantier naval H2X à La Ciotat et maintenus en condition opérationnelle par Cegelec Défense et Naval Sud-Est[1].

La livraison du premier exemplaire (Cigale) a eu lieu en novembre 2017. Après 3 mois d’utilisation opérationnelle, la série sera lancée et les chalands multi-missions seraient livrés en 2019 et 2020.

Les ports de Toulon et Brest recevraient deux exemplaires, celui de Cherbourg et le Pôle écoles Méditerranée de Saint-Mandrier une seule unité, soit un total de six navires. Deux chalands sont prévus en option aux Antilles et en Nouvelle-Calédonie.

Unités[modifier | modifier le code]

Sept unités ont reçu leur nom de baptême[7]:

no  Nom Port d'attache
CMM 1 Cigale Pôle écoles Méditerranée
École de plongée
CMM 2 Criquet Base navale de Toulon
CMM 3 Grillon Base navale de Toulon
CMM 4 Fourmi Base navale de Brest
CMM 5 Scarabée Base navale de Brest
CMM 6 Araignée Base navale de Cherbourg
CMM 7 Luciole Base navale de Fort de France

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Défense 2011 : Ministère de la Défense, Demande d'information de la Direction Générale de l'Armement concernant des chalands multi-missions, Demande d’Information no 11-163952 DO/UM NAV/B3S version V1.0 du 06/06/11 (consulté sur www.ixarm.com).
  • Prézelin 2012 : Bernard Prézelin, Flottes de combat 2012, combats fleets of the world, Éditions maritimes & et d'outre-mer, Édilarge S.A., (ISBN 978-2-7373-5021-4), p. 63, chalands automoteurs type Thomery.
  1. a, b et c Laurent Lagneau, Commande de 6 chalands multi-missions à propulsion hybride pour la Marine nationale, 17 décembre 2015, http://www.opex360.com
  2. Prézelin 2012
  3. Défense 2011
  4. Développement et fourniture de Chalands Multi-Missions (CMM) destinés à la marine nationale...
  5. GICAN, H2X ; H2X : De la plaisance aux navires professionnels, 21 décembre 2015, http://www.meretmarine.com]
  6. Bureau Mauric>Historique
  7. Décision no 0-1723-2017/DEF/CEMM portant attribution du nom des chalands multi-missions.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]