Jean-Guy Gautier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gautier.
Jean-Guy Gautier
image illustrative de l’article Jean-Guy Gautier
Jean-Guy Gautier en 1900 (JO).
Biographie
Nom de naissance Jean-Guy Gautier
Nationalité sportive Drapeau de la France France
Naissance
Lieu de naissance Jarnac (France)
Décès (à 62 ans)
Lieu de décès Cognac
Taille 1.75
Poids de forme 73
Club Athlétisme
Racing Club de France (1893-1894)
Olympique Paris (1895-1896)
Rugby
Stade français Paris rugby (1897-1901)
SBUC? (1902)
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques 1 0 0
Championnats de France d'athlétisme
Championnat de France de rugby à XV
6/2 2/1 0
Jean-Guy Gautier en 1893 (alors champion de France du 100 mètres).

Jean-Guy Gautier est un joueur de rugby à XV et un athlète français, né le 30 décembre 1875 à Jarnac et mort le 23 octobre 1938 à Cognac, de 1,75 m pour 73 kg.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il évolue au poste de trois-quarts centre, troisième ligne centre, pilier gauche (J.O.) et seconde ligne, à l’Olympique (jusqu’en 1899), au Stade français et en équipe olympique, et enfin au Stade bordelais UC en 1903 puis à l'US Cognac.

Il s'illustre par ailleurs en athlétisme en remportant, sous les couleurs du Racing club de France, six titres de champion de France : quatre sur 100 mètres (1893, 1894, 1895 et 1897), et deux autres titres sur 400 mètres et au saut en longueur (1894) (il est aussi vice-champion national sur 400m en 1896 et sur 100 mètres en 1898[1]). Il améliore le record de France du 100 m en 1894 (11"), le 400 m en 1894 (51"6), et celui du saut en longueur en 1894 également (5m94)[2].

Il devint ensuite agent de courtage en vins et spiritueux (essentiellement de la région de Cognac).

Carrière[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Palmarès en rugby à XV[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En sélection[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les finalistes des championnats de France - 1888 à 1969, sur cdm.athle.
  2. Docathlé2003, Fédération française d'athlétisme, 2003, p.478

Liens externes[modifier | modifier le code]

Jean-Guy Gautier en 1919.