Arrondissement de Sélestat-Erstein

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un arrondissement français image illustrant le Bas-Rhin
Cet article est une ébauche concernant un arrondissement français et le Bas-Rhin.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Arrondissement de Sélestat-Erstein
Situation de l'arrondissement de Sélestat-Erstein dans le département Bas-Rhin.
Situation de l'arrondissement de Sélestat-Erstein dans le département Bas-Rhin.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine
Département et
collectivité territoriale
Bas-Rhin
Chef-lieu Sélestat
Code arrondissement 67 5
Démographie
Population 153 829 hab. (2012)
Densité 157 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 15′ Nord 7° 27′ Est / 48.25, 7.45
Superficie 980,53 km2
Subdivisions
Communes 101

L'arrondissement de Sélestat-Erstein est une division administrative française, située dans le département du Bas-Rhin en région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine.

Histoire[modifier | modifier le code]

Par suite d'une volonté de l'État de réorganiser la carte des arrondissements en voulant prendre en compte les limites des EPCI au , l'arrondissement n'a pas été concerné par ce redécoupage[1].

Composition[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des sous-préfets[modifier | modifier le code]

De l'arrondissement de Sélestat (1919-1974)[modifier | modifier le code]

  • Paul Bastier : 5 juillet 1919
  • René Paira : 13 octobre 1936
  • André-Jean Alphand : 22 janvier 1940

De l'arrondissement de Sélestat-Erstein (depuis 1974)[modifier | modifier le code]

  • Philippe Sauzey : 19 juillet 1993
  • Georges Ambroise : 29 décembre 1994
  • Marie-France Combier : 2 décembre 1998[2](installée le 7 janvier 1999)
  • Patrick Pincet : 22 mai 2001 (installé le 25 juin 2001)
  • Jacques Witkowski : 13 novembre 2003 (installé le 1er décembre 2003)
  • Christophe Marx : 8 juin 2006[3] (installé le 10 juillet 2006)
  • Marie-Gabrielle Philippe : 21 décembre 2009 (installée le 15 janvier 2010)
  • Marie-Christine Bernard-Gelabert : décret du 8 octobre 2012
  • Stéphane Chipponi : juillet 2014

Notes et références[modifier | modifier le code]

François-J. HIMLY, Chronologie de la Basse-Alsace, Ier - XXème siècle, Strasbourg, A.I.D. du Bas-Rhin, , 350 p.

Voir aussi[modifier | modifier le code]