Alet (rivière)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alet.

L'Alet
Illustration
à Ustou
Carte.
canton du Couserans Est en Ariège
Caractéristiques
Longueur 19,6 km [1]
Bassin 91 km2 [1]
Bassin collecteur la Garonne
Débit moyen m3/s (A sa confluence)
Nombre de Strahler 4
Régime nival
Cours
Source Massif du Mont Valier - Pyrénées
· Localisation Ustou
· Altitude 2 100 m
· Coordonnées 42° 43′ 25″ N, 1° 18′ 20″ E
Confluence le Salat
· Localisation Seix
· Altitude 567 m
· Coordonnées 42° 49′ 53″ N, 1° 11′ 54″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche l'Ossèse
· Rive droite Guzet, Latrape
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Ariège
Arrondissement Saint-Girons
Canton Couserans Est
Régions traversées Occitanie
Principales localités Ustou

Sources : SANDRE:« O0310500 », Géoportail

L'Alet est une rivière du sud de la France qui prend sa source dans les Pyrénées dans le département de l'Ariège, dans l'ancienne région Midi-Pyrénées, donc dans la nouvelle région Occitanie. C'est un affluent droit du Salat, donc un sous-affluent de la Garonne.

Géographie[modifier | modifier le code]

De 19,6 km de longueur[1], l'Alet prend sa source dans le massif du Mont Valier, sur la commune d'Ustou, à 2 100 m d'altitude[2]. Il rappelle aussi en partie haute le ruisseau des Cors, ou ruisseau de la Fillette.

Son bassin versant est essentiellement sur la commune d'Ustou[3]..

Il se jette dans le Salat au lieu-dit Pont de la Taule, à trois kilomètres en amont de Seix, à 567 m d'altitude[4], et à la jonction des trois communes d'Ustou, Conflens et Seix. C'est un affluent du Salat en rive droite.

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Dans le seule département de l'Ariège, l'Alet traverse les trois communes suivantes d'Ustou (source), Couflens, Seix (confluence).

Soit en termes de cantons, l'Alet prend source et conflue dans le seul canton du Couserans Est, dans l'arrondissement de Saint-Girons.

Bassin versant[modifier | modifier le code]

L'Alet traverse une seule zone hydrographique « L'Alet » (O031) de 91 km2 de superficie. Ce bassin versant est constitué à 90,76 % de « forêts et milieux semi-naturels », à 8,25 % de « territoires agricoles », à 0,20 % de « territoires artificialisés »[1]

Organisme gestionnaire[modifier | modifier le code]

Affluents[modifier | modifier le code]

La rivière Alet a dix-huit tronçons affluents référencés[1] dont :

  • le ruisseau de Turguilla (rd),
  • le ruisseau de Gérac (rg),
  • le ruisseau de Fraychet (rd),
  • le ruisseau Ossèse ou l'Ossèse (rg[note 1]), 6,8 km sur la seule commune d'Ustou, avec neuf tronçons affluents et de rang de Strahler trois
  • le ruisseau de Guzet (rd) 4,6 km
  • le ruisseau de Latrape (rd), 4,1 km
  • le ruisseau de Bielle (rg), 6,3 km
  • le ruisseau de Lubac (rd),
  • le ruisseau de Sarcenadot (rg),

Rang de Strahler[modifier | modifier le code]

Donc son rang de Strahler est de quatre par l'Ossèse.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

L'Alet est une rivière très abondante mais irrégulière. Son régime est comparable aux autres cours d'eau du haut Couserans.

L'Alet à Ustou[modifier | modifier le code]

Son débit a été observé durant 4 ans (entre 1913 et 1923), à Ustou, localité située au niveau de son confluent avec le Salat[5]. La surface ainsi étudiée est de 57 km2, soit un peu moins des deux tiers de la totalité du bassin versant de la rivière.

Le module de la rivière à Ustou était de 2,90 m3/s dont 3,14 m3/s en 1914, 2,16 m3/s en 1921 et 3,09 m3/s en 1922.

Débit moyen mensuel (en m3/s)
Station hydrologique : O0315010 - l'Aller à Ustou pour un bassin versant de 57 km2[5]
(Données calculées sur 4 ans)
Source : Banque Hydro - MEDDE

L'Alet présente des fluctuations saisonnières de débit bien marquées et caractéristiques des cours d'eau de haute montagne. Les hautes eaux se déroulent à la fin du printemps, et se caractérisent par des débits mensuels moyens allant de 6,27 à 7,84 m3/s, en mai-juin (avec un maximum en mai) ; elles sont dues à la fonte des neiges. Au mois de juillet, le débit chute fortement ce qui mène rapidement à une longue période de basses eaux. Celles-ci ont lieu du mois d'août jusqu'au mois de mars suivant, entraînant une baisse du débit mensuel moyen atteignant un plancher de 0,95 m3/s au mois de décembre et 1,15 m3/s au mois de janvier. Cependant on constate durant cette longue période, un léger rebond en automne (octobre-novembre), lié aux pluies de saison. Mais ces chiffres ne sont que des moyennes et les fluctuations sont bien plus prononcées sur de courtes périodes ou selon les années.

Étiage ou basses eaux[modifier | modifier le code]

Crues[modifier | modifier le code]

Les crues de l'Alet peuvent être importantes, proportionnellement bien sûr à la taille de son bassin versant. La série des QIX n'a jamais été calculés, étant donnée la trop courte durée d'observation des débits.

Le débit journalier maximal enregistré à Ustou a été de 27,7 m3/s le .

Lame d'eau et débit spécifique[modifier | modifier le code]

L'Alet est une rivière fort abondante. La lame d'eau écoulée dans son bassin versant est de 1 604 millimètres annuellement, ce qui vaut cinq fois la moyenne d'ensemble de la France (320 millimètres par an). C'est bien sûr aussi supérieur à la moyenne du bassin de la Garonne (384 millimètres par an), et du Salat (858 millimètres par an). Le débit spécifique (ou Qsp) atteint de ce fait le chiffre extrêmement élevé de 50,9 litres par seconde et par kilomètre carré de bassin.

Aménagements et écologie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. rd pour rive droite et rg pour rive gauche

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Sandre, « Fiche cours d'eau - L'Alet (O0310500) » (consulté le 30 janvier 2014)
  2. Géoportail, « Source de l'Alet » (consulté le 13 octobre 2018).
  3. Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 13 octobre 2018)
  4. Géoportail, « Confluence de l'Alet » (consulté le 13 octobre 2018).
  5. a et b Banque Hydro - MEDDE, « Synthèse de la Banque Hydro - L'Alet à Ustou (O0315010) » (consulté le 27 février 2017)

Ressources relatives à la géographie : GeoNames • SandreVoir et modifier les données sur Wikidata