Bervezou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

le Bervezou
Illustration
Cascades sur le Bervezou.
Caractéristiques
Longueur 24 km [1]
Bassin 85 km2 [1]
Bassin collecteur Bassin de la Garonne
Régime pluvial
Cours
Source Massif central
· Localisation Latronquière
· Coordonnées 44° 47′ 28″ N, 2° 02′ 38″ E
Confluence le Célé
· Localisation Viazac
· Coordonnées 44° 38′ 58″ N, 2° 05′ 59″ E
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Lot
Régions traversées Occitanie

Sources : SANDRE, Géoportail

Le Bervezou est une rivière du département Lot, en France affluent du Célé sous-affluent du Lot donc sous-affluent de la Garonne.

Géographie[modifier | modifier le code]

De 24 km de longueur[1], le Bervezou naît sur la commune de Latronquière dans le Ségala (Massif central) et se jette dans le Célé à l'amont de Viazac.

Départements et communes traversés[modifier | modifier le code]

Principaux affluents[modifier | modifier le code]

  • Ruisseau de Goutepeyrouse : 5,6 km
  • Ruisseau de Brullet : 4 km
  • Ruisseau de Crébanson : 3,8 km
  • la Burlande : 12 km
  • Ruisseau de Lavalette : 3,9 km

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Curiosité : le gouffre des cloches[modifier | modifier le code]

Près de Sabadel-Latronquière existe un parcours canyon de 700m de long pour 90m de dénivelé, intéressant de par son encaissement et son paysage. Ce parcours est aussi bordé par un chemin de randonnée très agréable au printemps et en été. La légende veut qu'une cloche soit un jour tombée et serait restée au plus profond d'un des gouffre. Une autre version propose l'idée que lors de la Révolution Française les habitants des environs y jetèrent les cloches de leurs paroisses plutôt que de voir celles-ci transformées en canons.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Sandre, « Fiche cours d'eau - Le Bervezou (O8300500) » (consulté le 6 mars 2014)