Ruisseau de Coudols

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Coudols
(ruisseau de Coudols, ruisseau des Canabières, ruisseau des Prades)
Illustration
Carte.
arrondissement de Millau dans l'Aveyron
Caractéristiques
Longueur 17 km [1]
Bassin 69 km2 [1]
Bassin collecteur Garonne
Nombre de Strahler 4
Cours
Source massif du Lévézou au col de la Vernhette
· Localisation Castelnau-Pégayrols
· Altitude 1 015 m
· Coordonnées 44° 08′ 07″ N, 2° 52′ 06″ E
Confluence Tarn
· Localisation Ayssènes
· Altitude 289 m
· Coordonnées 44° 03′ 50″ N, 2° 46′ 53″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Rocabuol, Tourtourou
· Rive droite Salganset, Vabrettes, Vernobre
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Aveyron
Arrondissements Millau
Cantons Saint-Beauzély, Salles-Curan, Saint-Rome-de-Tarn
Régions traversées Occitanie

Sources : SANDRE, Géoportail

Le Coudols est une rivière du sud de la France, en région Occitanie, dans le département de l'Aveyron, et un affluent droit du Tarn, donc un sous-affluent de la Garonne.

Géographie[modifier | modifier le code]

De 17 km de longueur[1], il prend sa source, sur la commune de Castelnau-Pégayrols, à 1 015 m d'altitude[2], dans le massif du Lévézou, au col de la Vernhette près de Bouloc, un village du département de l'Aveyron, sur la commune voisine de Salles-Curan. Il s'appelle dans cette partie haute le ruisseau des Prades.

Il coule globalement du nord-est vers le sud-ouest, et s'appelle aussi le ruisseau des Canabières en partie moyenne.

Il conflue en rive droite du Tarn sur la commune d'Ayssènes, à 289 m d'altitude[2].

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Dans le seul département de l'Aveyron, le ruisseau de Coudols traverse les quatre communes suivantes, de l'amont vers l'aval, de Castelnau-Pégayrols (source), Salles-Curan, Viala-du-Tarn, Ayssènes (confluence).

Soit en termes de cantons, le Ruisseau de Coudols, prend source dans le canton de Saint-Beauzély, traverse le canton de Salles-Curan, conflue dans le canton de Saint-Rome-de-Tarn, le tout dans l'arrondissement de Millau.

Bassin versant[modifier | modifier le code]

Le ruisseau de Coudols traverse une seule zone hydrographique 'Le Coudols' (O348), de 69 km2 de superficie[1]. Ce bassin versant est constitué à 71,39 % de « territoires agricoles », à 27,35 % de « forêts et milieux semi-naturels », à 0,05 % de « surfaces en eau »[1].

Organisme gestionnaire[modifier | modifier le code]

Affluents[modifier | modifier le code]

Le Ruisseau de Coudols a sept tronçons affluents référencés[1] :

  • Le Salganset (rd), 2,7 km
  • La Rocabuol (rg), 3,9 km, sur les deux communes de Salles-Curan (confluence) et Castelnau-Pégarols (source), avec un affluent
  • Le Tourtourou (rg), 3,6 km, sur les deux communes de Salles-Curan (source) et Viala-du-Tarn (confluence) avec un affluent :
    • le ravin des Cazes (rg), 1,1 km sur la seule commune de Viala-du-Tarn.
  • Les Vabrettes (rd), 7,5 km, sur les quatre communes de Salles-Curan (source), Villefranche-de-Panat, Viala-du-Tarn et Ayssènes (confluence) avec deux affluents :
    • le ruisseau d'Ourtiguet avec trois affluents :
    •  ?
  • Le Vernobre (rd), 8,2 km sur les deux communes de Villefranche-de-Panat (source) et Ayssènes (confluence) avec quatre affluents dont :
    • le ruisseau de Couplaguet, 3,6 km aussi sur les deux communes de Villefranche-de-Panat (source) et Ayssènes (confluence).

Le rang de Strahler est donc de quatre.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f Sandre, « Fiche cours d'eau - Ruisseau de Coudols (O3480500) » (consulté le 22 février 2015)
  2. a et b Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 22 février 2015)