Diège (affluent du Lot)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Diège.

La Diège
Illustration
Caractéristiques
Longueur 19,1 km [1]
Bassin 164 km2 [1]
Bassin collecteur la Garonne
Nombre de Strahler 5
Régime pluvial
Cours
Source sud-ouest de Salles-Courbatiès
· Localisation Villeneuve et Salles-Courbatiès
· Altitude 294 m
· Coordonnées 44° 27′ 55″ N, 2° 03′ 55″ E
Confluence le Lot
· Localisation Capdenac-Gare
· Altitude 159 m
· Coordonnées 44° 33′ 57″ N, 2° 03′ 30″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Rengalière
· Rive droite Ruisseau d'Audiernes, Barthes
Pays traversés Drapeau de la France France
Départements Aveyron
Arrondissement Villefranche-de-Rouergue
Cantons Villeneuve, Capdenac-Gare
Régions traversées Occitanie
Principales localités Villeneuve, Capdenac-Gare

Sources : SANDRE:O8160500, Géoportail

La Diège est une rivière française du Massif central, en région Occitanie, dans le département de l'Aveyron, affluent gauche du Lot, donc sous-affluent de la Garonne.

Il ne faut pas la confondre avec son homonyme située plus au nord, la Diège, affluent de la Dordogne.

Géographie[modifier | modifier le code]

La Diège est une rivière qui naît de plusieurs sources au sud-ouest du village de Salles-Courbatiès, à 294 m d'altitude, en limite de cette commune et de celle de Villeneuve.

Sa longueur est de 19,1 km[1]. La Diège coule globalement du sud vers le nord[2].

La Diège rejoint le Lot, en rive gauche, à Capdenac-Gare, à 159 m d'altitude, au sud-ouest d'une boucle et en face d'une ancienne sablière.

Départements et communes traversés[modifier | modifier le code]

Dans le seul département de l'Aveyron, la Diège traverse les cinq communes[1],[note 1] de Villeneuve (sources), Salles-Courbatiès (sources), Naussac, Sonnac, Capdenac-Gare (confluence).

Soit en termes de cantons, la Diège prend source dans le canton de Villeneuve, et conflue dans le canton de Capdenac-Gare, le tout dans l'arrondissement de Villefranche-de-Rouergue.

Bassin versant[modifier | modifier le code]

La Diège traverse une seule zone hydrographique « La Diège » (O816) de 164 km2[1]. Ce bassin versant est constitué à 80,36 % de « territoires agricoles », à 19,18 % de « forêts et milieux semi-naturels », à 0,48 % de « territoires artificialisés »[1].

Toponymes[modifier | modifier le code]

La Diège a donné son hydronyme à la commune de Causse-et-Diège.

Affluents[modifier | modifier le code]

La Diège a quatorze tronçons affluents référencés[1] dont trois bras soit onze affluents :

  • Ruisseau de Savourenc (ou ruisseau de Savourene) (rd), 2,4 km, sur les deux communes de Saint-Igest (source) et Salles-Courbatiès (confluence).
  • Ruisseau du Pouget (rd), 2,7 km sur les deux communes de Saint-Igest (source) et Salles-Courbatiès (confluence).
  • trois bras de la Diège.
  • Ruisseau des Barthes ou ruisseau de Combe Nègre (rd) 7,8 km de rang de Strahler trois sur les quatre communes de Saint-Igest, Salles-Courbatiès, Naussac et Druhle, avec neuf tronçons affluents référencés dont :
    • le ruisseau de Combe Nègre (r?), 0,1 km sur la seule commune de Saint-Igest.
    • le ruisseau de Durantène (rd), 4,2 km sur les deux communes de Salles-Courbatiès confluence) et Drulhe (source).
    • le Toulzou (rd), 14,7 km sur sept communes avec quatorze tronçons affluents référencés de rang de Strahler trois.
  •  ?
  •  ?
  • Ruisseau de Pissarate (rd), 4 km sur les deux communes de Naussac et Peyrusse-le-Roc.
  • le Ruisseau d'Audiernes (rd), 18,4 km de rang de Strahler quatre avec treize tronçons affluents référencés[3].
  • Ruisseau de Rengalière (rg), 1,8 km sur la seule commune Naussac de rang de strahler deux, avec un affluent :
  • Ruisseau de Murguès (rd), 2,5 km, sur la seule commune de Sonnac.
  •  ?,
  • Ruisseau de la Garrigue (rg), 2,3 km sur la seule commune de Capdenac-Gare.

Donc le rang de Strahler est de cinq par le ruisseau d'Audiernes.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le SANDRE 2014 rajoute la commune lotoise de Capdenac alors que celle-ci est en rive droite du Lot, dans le département voisin du Lot, donc n'est pas arrosée par la Diège, affluent de rive gauche du Lot : Capdenac se situe juste en face de sa confluence.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f et g Sandre, « Fiche cours d'eau - La Diège (O8160500) » (consulté le 1er novembre 2014).
  2. Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 1er novembre 2014)
  3. Sandre, « Fiche cours d'eau - Ruisseau d'Audiernes (O8160810) » (consulté le 1er novembre 2014)