Sarrampion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

le Sarrampion
Illustration
Voiliers et Plage du Lac de Thoux St-Cricq.
Caractéristiques
Longueur 25,4 km [1]
Bassin collecteur la Garonne
Nombre de Strahler 5
Organisme gestionnaire SIAA de la Gimone ou Syndicat Intercommunal d'Aménagement et d'Assainissement de la Gimone[2]
Régime Régime pluvial
Cours
Source Pyrénées
· Localisation Razengues
· Coordonnées 43° 38′ 24″ N, 0° 57′ 51″ E
Confluence la Gimone
· Localisation Maubec
· Coordonnées 43° 48′ 45″ N, 0° 54′ 34″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche de la Mort
· Rive droite Arcadèche, en Bissac, du Pest
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Gers
Tarn-et-Garonne
Régions traversées Occitanie

Sources : SANDRE:« O28-0400 », Géoportail

Le Sarrampion est une rivière du sud de la France. C'est un affluent de la Gimone donc un sous-affluent de la Garonne.

Il a été chanté par le poète Saluste Du Bartas dont le château du Bartas domine la vallée : "puisse-je, ô Tout-Puissant, inconnu des grands rois/ mes solitaires ans achever par les bois/ mon étang soit ma mer, mon bosquet mon Ardennes/ la Gimone mon Nil, le Sarrampion ma Seine/mes chantres et mes luths les mignards oiselets/ mon cher Bartas mon Louvre et ma cour mes valets."

Géographie[modifier | modifier le code]

De 25,4 km de longueur[1], le Sarrampion prend sa source dans le Gers commune de Razengues, et se jette dans la Gimone sur la commune de Maubec en Tarn-et-Garonne

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Bassin versant[modifier | modifier le code]

Le Sarrampion traverse les cinq zones hydrographiques O280, O281, O282, O283, O284 pour une superficie totale de 477 km2[1].

Organisme gestionnaire[modifier | modifier le code]

L'organisme gestionnaire est le SIAA de la Gimone ou Syndicat Intercommunal d'Aménagement et d'Assainissement de la Gimone, créé en décembre 1976, et sis à Gimont et à L'Isle-en-Dodon[2].

Affluents[modifier | modifier le code]

Le Sarrampion a vingt tronçons affluents[1] dont :

  • le ruisseau d'en Bissac (rd), 3,2 km ;
  • le ruisseau d'en Pons ou ruisseau l'Arcadèche (rd) 5,9 km sur quatre communes avec cinq affluents et avec le lac de Thoux St-Cricq ;
  • le ruisseau du Pest (rd), 10,7 km avec sept affluents et de rang de Strahler quatre ;
  • le ruisseau de la Mort (rg), 4,5 km.

Donc son rang de Strahler est de cinq.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Aménagements et écologie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Sandre, « Fiche cours d'eau - Le Sarrampion (O28-0400) » (consulté le 10 février 2014)
  2. a et b « accueil », sur www.syndicat-gimone32.com (consulté le 1er décembre 2016)