Gizérac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents lieux partageant un même toponyme.

Gizerac est un toponyme pouvant désigner :

Ruisseau de Gizerac[modifier | modifier le code]

Le ruisseau de Gizerac prend sa source aux coordonnées 44° 55′ 00″ N, 3° 21′ 37″ E. Il s’écoule sur une longueur de 4,8 km pour se jeter dans le ruisseau de Saint-Privat. Il traverse ainsi la zone hydrographique de la Truyère, sur les communes de Saint-Léger-du-Malzieu et de Saint-Privat-du-Fau. Ce cours d'eau a pour bassin la Garonne, l’Adour, la Dordogne, la Charente et les fleuves côtiers aquitains et charentais[1].

Gizérac[modifier | modifier le code]

Article principal : Saint-Léger-du-Malzieu.

Gizérac[n 1], hameau situé sur la commune de Saint-Léger-du-Malzieu, en Lozère (département). Il est traversé par le ruisseau toponyme[1].

Démographie et toponymie[modifier | modifier le code]

En 1852, on y comptait une population de 145 habitants[2]. Son nom vient du latin Gestiariacum ou Gisariacum[3].

Géographie[modifier | modifier le code]

Le village est assis sur un plateau élevé à 1200m d’altitude, après les vallées qui se terminent à l’ouest de la Margeride[4]. On y trouve d’autres villages comme celui de Les Ducs[4].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Autre graphie : Gizerac[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Sandre, « Fiche cours d'eau - Ruisseau de Gizerac (O7380590) »
  2. Jean Bouret, Dictionnaire géographique de la Lozère : précédé d’une notice générale sur le département, Mende et Florac, chez les libraires Boyer et Lacroix, (lire en ligne), « Gizerac », p. 162
  3. Revue internationale d’onomastique, vol. 20-21, (lire en ligne), p. 180
  4. a et b INRA, La Margeride : la montagne, les hommes, Institut national de la recherche agronomique, (lire en ligne), p. 757

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]