Araing

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'Araing
Illustration
Vue sur l'étang d'Araing depuis le col d'Aouéran (2 176 m).
Caractéristiques
Longueur 4,6 km [1]
Bassin collecteur la Garonne
Nombre de Strahler 3
Régime nivo-pluvial
Cours
Source Pyrénées
· Localisation Sentein
· Coordonnées 42° 49′ 13″ N, 0° 52′ 07″ E
Confluence l'Isard
· Localisation Antras
· Coordonnées 42° 51′ 17″ N, 0° 53′ 22″ E
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Ariège
Arrondissement Saint-Girons
Canton Couserans Ouest
Régions traversées Occitanie
Principales localités Sentein

Sources : SANDRE:« O0410570 », Géoportail

L'Araing est une rivière du sud-ouest de la France, dans l'ancienne région Midi-Pyrénées, donc dans la nouvelle région Occitanie, dans le département de l'Ariège. C'est un affluent droite de l'Isard, ou ruisseau des Pugues, donc un sous-affluent de la Garonne par le Lez et le Salat.

Géographie[modifier | modifier le code]

De 4,6 km de longueur[1], l'Araing prend sa source dans les Pyrénées en Ariège sur la commune de Sentein, passe dans l'étang d'Araing et se jette dans l'Isard en rive droite sur la commune d'Antras.

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Dans le seul département de l'Ariège, l'Ariane traverse les deux seules communes de Sentein (source), Antras (confluence).

Soit en termes de canton, l'Ariane prend source et conflue dans le même canton du Couserans Ouest, dans l'arrondissement de Saint-Girons.

Bassin versant[modifier | modifier le code]

L'Araing traverse une seule zone hydrographique « le ruisseau des Pugues » (O041)[note 1] de 25 km2 de superficie[1]. Ce bassin versant est constitué à 95,31 % de « forêts et milieux semi-naturels », à 3,43 % de « territoires agricoles », à 1,72 % de « surfaces en eau »[1].

Affluents[modifier | modifier le code]

L'Araing a sept petits ruisseaux répertoriés[1], dont deux ont des sous-affluents.

Rang de Strahler[modifier | modifier le code]

Donc son rang de Strahler est de trois.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Aménagement et écologie[modifier | modifier le code]

Accès[modifier | modifier le code]

La vallée de l'Araing permet d'accéder au refuge de l'étang d'Araing et au pic de Crabère.

Étang d'Araing[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Étang d'Araing.

Le barrage d'Araing, de type poids, a été construit en 1935 avec les pierres prises à proximité. Il a une longueur de 230 mètres et une capacité de 8,44 millions de m3 d'eau[2]. Ce lac artificiel est géré par EDF.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. correspond au bassin hydrographique de l'Isard

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e Sandre, « Fiche cours d'eau - L'Araing (O0410570) » (consulté le 20 août 2018)
  2. Panneau explicatif sur le site du barrage d'Araing, 2013
Ressource relative à la géographieVoir et modifier les données sur Wikidata :