Aéroport international de Canton-Baiyun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ne doit pas être confondu avec Aéroport de Ganzhou Huangjin.
Aéroport international de Canton-Baiyun
广州白云国际机场
Vue aérienne de l'aéroport en 2007
Vue aérienne de l'aéroport en 2007
Localisation
Pays Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Ville Canton
Coordonnées 23° 23′ 36″ nord, 113° 17′ 56″ est
Altitude 15 m (50 ft)

Géolocalisation sur la carte : Guangdong

(Voir situation sur carte : Guangdong)
CAN
CAN

Géolocalisation sur la carte : Chine

(Voir situation sur carte : Chine)
CAN
CAN
Pistes
Direction Longueur Surface
02L/20R 3 600 m (11 811 ft) goudronnée
02R/20L 3 800 m (12 467 ft) goudronnée
Informations aéronautiques
Code AITA CAN
Code OACI ZGGG
Type d'aéroport civil
Gestionnaire Guangzhou Baiyun International Airport Co. Ltd.

Guangzhou Baiyun International Airport, ou Aéroport international de Canton-Baiyun(广州白云国际机场) est le nom de l'aéroport international de la ville de Canton (Guangzhou, 广州 en chinois), dans la province du Guangdong (广东省) en République populaire de Chine. Il s'agit d'un nouvel aéroport, situé à 28 kilomètres du centre-ville et ouvert le 5 août 2004, construit pour remplacer l'aéroport historique, vieux de 72 ans et ne comportant qu'une seule piste en pleine ville, dans le quartier de la montagne Baiyun (白云山区) et disposer d'une plate-forme plus grande, apte à accueillir un plus grand trafic. Il conserve le même nom et les mêmes codes que l'ancien.

En 2010, l'aéroport est le deuxième plus fréquenté en Chine continentale, et le 19e dans le monde quant au nombre de passagers, avec 40 975 673 passagers, mais également troisième en Chine continentale et 21e dans le monde pour le trafic de fret. Il s'agit du hub de la compagnie aérienne chinoise China Southern.

Le coût du nouvel aéroport a été de 19,8 milliards de yuans. La seconde phase, livrée en 2009, doit doubler sa capacité[1].

Situation[modifier | modifier le code]

L'aéroport actuel, situé dans le district de Huadu, remplace l'ancien aéroport, vieux de 72 ans et trop proche du centre-ville, dont le site a été détruit et reconstruit en zone d'habitations, à la suite de l'ouverture le 5 août 2004 du nouveau site. L'inauguration de l'aéroport a soulagé la saturation chronique du vieux aéroport, en raison d'une capacité limitée, la croissance du nombre de passagers, et l'absence de possibilités d'expansion. Son ouverture a également permis de surmonter les restrictions d'opération dues à la situation en pleine ville, et de lancer une exploitation 24 heures sur 24.

"Baiyun" (白云) signifie "nuages blancs" en chinois. Ce nom se réfère au mont Baiyun (Baiyunshan), près de l'emplacement de l'ancien aéroport. Il est usuellement fait mention de "New Baiyun" pour distinguer l'aéroport de l'ancien mais cette épithète ne fait pas partie du nom officiel.

L'aéroport est desservi par la ligne 3 du métro de Guangzhou, station Airport South qui est le terminus. Le terminal Airport North est en cours de construction.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Plan d'aéroport
  • Pistes : 2 (3800 m et 3600 m), l'emplacement est réservé pour une troisième.
  • Capacité à ce jour : 45 millions de passagers par an.
  • Capacité prévue en 2010 : 75 millions de passagers par an.
  • Capacité de fret : 1 million de tonnes
  • Capacité de fret prévue en 2010 : 2,5 millions de tonnes
  • Destinations : 100 (la plupart nationales)

Compagnies aériennes et destinations[modifier | modifier le code]

L'aéroport international de Guangzhou Baiyun assure près de 100 liaisons, pour la plupart nationales. Il est également le principal hub pour la compagnie aérienne China Southern. China Southern, Air China, China Eastern, Hainan Airlines, Shenzhen Airlines, et Shanghai Airlines sont les principales compagnies aériennes chinoises opérant les liaisons nationales.

Tableau des destinations[modifier | modifier le code]

Grand hall de l'aéroport.
Vue de l'extérieur du terminal 1 et de la zone de dépose-minute.
Système de transport de voyageurs à l'intérieur du hall des départs
Compagnies Destinations Refs.
9 Air Changchun, Harbin Taiping, Hailar, Manzhouli, Nankin, Ürümqi-Diwopu, Wenzhou
Aeroflot Moscou Chérémétiévo
Air China
Air China
opéré par Dalian Airlines
Dalian-Zhoushuizi
Air France Paris-Charles de Gaulle
Air Madagascar Antananarivo via La Réunion R. Garros
Air Mauritius Maurice-Sir Seewoosagur Ramgoolam
AirAsia Johor Bahru-Senai, Kota Kinabalu, Kuala Lumpur, Langkawi
All Nippon Airways Tokyo-Haneda, Tokyo-Narita
Asiana Airlines Busan-Gimhae, Séoul-Incheon
Bangkok Airways Charter: Ko Samui
Beijing Capital Airlines Chéngdū-Shuāngliú, Chongqing-Jiāngběi, Haikou, Hangzhou-Xiaoshan, Lijiang, Sanya-Phénix
Cambodia Angkor Air Phnom Penh, Siem Reap-Angkor
Cathay Dragon Hong Kong
Cebu Pacific Manille-N. Aquino
Chengdu Airlines Chéngdū-Shuāngliú
China Airlines Taïwan-Taoyuan
China Eastern Airlines
China Eastern Airlines Krabi, Laoag (en) [2]
China Eastern Airlines opéré par Shanghai Airlines Hangzhou-Xiaoshan, Nankin, Shanghai-Hongqiao, Shanghaï - Pudong, Wenzhou, Xiàmén Gāoqí
China Southern Airlines
China Southern Airlines
En saison: Fukuoka
China Southern Airlines
opéré par Chongqing Airlines
Chongqing-Jiāngběi
China United Airlines Pékin-Nanyuan, Shijiazhuang, Shiyan Wudangshan (en)
EgyptAir Le Caire
Emirates Dubaï
Ethiopian Airlines Addis-Abeba Bole
EVA Air Taïwan-Taoyuan
Finnair En saison: Helsinki-Vantaa
Garuda Indonesia Denpasar-Bali, Djakarta-S.-Hatta
Hainan Airlines
Hainan Airlines Đà Nẵng[3], Cam Ranh[4], Taïwan-Taoyuan
Hebei Airlines Shijiazhuang
Japan Airlines Tokyo-Haneda
Jetstar Pacific Airlines Hanoï-Nội Bài, Hô-Chi-Minh Ville (Tân Sơn Nhất)
Juneyao Airlines Lijiang, Shanghai-Hongqiao
Kenya Airways Bangkok-Suvarnabhumi, Nairobi-J. Kenyatta
Korean Air Séoul-Incheon
Kunming Airlines Kunming Changshui
Lao Airlines Vientiane-Wattay
Lion Air En saison Charter: Manado-Sam Ratulangi
Loong Air Hangzhou-Xiaoshan
Mahan Air Téhéran-Imam Khomeini
Malaysia Airlines Kuala Lumpur
Malindo Air Kuala Lumpur
Myanmar Airways International Rangoun (Yangon)
Okay Airways Tianjin Binhai
Oman Air Mascate, Singapour-Changi (ends 17 juin 2017) [5],[6]
Philippine Airlines Manille-N. Aquino
Charter: Kalibo (en)
[7]
Philippines AirAsia Manille-N. Aquino
Qatar Airways Doha-Hamad
Saudia Djeddah - Roi-Abdelaziz, Riyad-roi Khaled
Scoot Singapour-Changi
Shaheen Air Lahore-Allama Iqbal
Shandong Airlines Jinan, Qingdao, Wuyishan (en), Yantai, Xiàmén Gāoqí
Shenzhen Airlines
Shenzhen Airlines Bangkok-Suvarnabhumi, Singapour-Changi
Sichuan Airlines Chéngdū-Shuāngliú, Chongqing-Jiāngběi, Hangzhou-Xiaoshan, Yinchuan Hedong
Sichuan Airlines Đà Nẵng, Hải Phòng-Cat Bi, Johor Bahru-Senai[8], Saipan (en), Surat Thani
Singapore Airlines Singapour-Changi
Spring Airlines Shanghai-Hongqiao, Shijiazhuang
Spring Airlines Bangkok-Suvarnabhumi, Phnom Penh, Siem Reap-Angkor [9],[10]
SriLankan Airlines Bangkok-Suvarnabhumi, Colombo-Bandaranaike
Thai AirAsia Bangkok-Don Muang, Krabi
Thai Airways Bangkok-Suvarnabhumi
Thai Lion Air Bangkok-Don Muang
Tigerair Singapour-Changi
Turkish Airlines Istanbul-Atatürk
Uni Air Kaohsiung, Taïchung
Vietnam Airlines Đà Nẵng, Hanoï-Nội Bài, Hô-Chi-Minh Ville (Tân Sơn Nhất)
West Air Chongqing-Jiāngběi
Xiamen Air Fuzhou-Chánglè, Hangzhou-Xiaoshan, Quanzhou Jinjiang, Xiàmén Gāoqí

Édité le 08/05/2017

Références[modifier | modifier le code]