Aéroport de Zhuhai-Jinwan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aéroport de Zhūhǎi-Jīnwān
Entrée du terminal
Entrée du terminal
Localisation
Pays Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Ville Zhuhai
Coordonnées 22° 00′ 27″ nord, 113° 22′ 39″ est
Altitude 7 m (23 ft)

Géolocalisation sur la carte : Guangdong

(Voir situation sur carte : Guangdong)
ZUH
ZUH

Géolocalisation sur la carte : Chine

(Voir situation sur carte : Chine)
ZUH
ZUH
Pistes
Direction Longueur Surface
5L/23R 4 120 m (13 517 ft) goudronnée
Informations aéronautiques
Code AITA ZUH
Code OACI ZGSD
Type d'aéroport civil / militaire

L'aéroport de Zhūhǎi-Jīnwān (chinois : 珠海金湾机场 ; pinyin : zhūhǎi jīnwān jīchǎng, également appelé aéroport de Zhuhai Sanzao (珠海三灶机场, Zhūhǎi sānzào jīchǎng) (code AITA: ZUH • code OACI: ZGSD) est un aéroport à usage civil et militaire situé à proximité de la ville de Zhuhai dans la province du Guangdong en République populaire de Chine. L'aéroport ne dessert pas l'international (2016).

Histoire[modifier | modifier le code]

L'aéroport de Zhūhǎi-Jīnwān ouvre en juin 1995 sous le nom Zhuhai Sansao Airport. Un ancien aéroport militaire japonais occupait précédemment le terrain. L'aéroport peut accueillir 12 millions de passagers et 600 000 tonnes de marchandises par an, mais des problèmes politiques enraye son lancement. En 2006, l'aéroport de Zhūhǎi-Jīnwān crée une joint-venture avec la Hong Kong Airport Authority, la Zhuhai-Hong Kong Airport Management Company, pour assurer la gestion de l'aéroport[1].

L'aéroport enregistre 1,1 millions de passagers en 2008, 2 millions en 2012, et 4,9 millions en 2015[1].

Dès 2016, l'aéroport Zhūhǎi-Jīnwān augmente son volume d'activité : 39 nouvelles villes sont ajoutés à la liste des destinations depuis l'aéroport, et 2,73 millions de passagers ont fréquenté l'aéroport le premier semestre 2016[1].

La construction du pont Hong Kong-Zhuhai-Macao (ouverture prévue en 2018) ouvre la perspective pour l'aéroport Zhūhǎi-Jīnwān de désengorger les terminaux de l'aéroport international de Hong Kong en récupérant une partie de son trafic, en commençant par les jets d'affaires, la Hong Kong Airport Authority étant propriétaire et gestionnaire des deux aéroports. Une navette par hélicoptère est envisagée pour assurer un lien rapide entre les deux aéroports. Les hangars dédiés au Airshow (66 000 mètres carré) sont inutilisés et peuvent accueillir 50 jets d'affaire[2].

Activités[modifier | modifier le code]

L'aéroport de Zhūhǎi-Jīnwān est situé à une trentaine de kilomètres du centre de Shenzhen près de Huangtian et de Fuyong dans le district de Bao'an. La région du delta de la rivière des Perles où l'aéroport est situé compte 5 aéroports qui se mènent une concurrence féroce. 24 millions de Chinois vivent à moins d'une heure de route de l'aéroport. L'aéroport vise 12 millions de passagers à l'horizon 2020[1].

Compagnies aériennes[modifier | modifier le code]

Les destinations suivantes sont desservies à partir de l'aéroport de Zhuhai Sanzao :

21 compagnies aériennes sont enregistrées auprès de l'aéroport de Zhūhǎi-Jīnwān[1].

Airshow China de Zhuhai[modifier | modifier le code]

Une des deux fusées du musée de l'aérospatiale de Zhuhai, derrière un Xi'an H-6 lors du meeting aérien annuel.

Depuis 1996, l'aéroport accueille tous les deux ans le Salon Meeting de démonstration d'aviation et aérospatiale internationale de Chine (中国国际航空航天博览会) qui est l'équivalent chinois du Salon du Bourget ou du salon de Farnborough, ainsi que l'Exposition aéroportuaire internationale de Chine (中国国际机场展览会)[3].

En 2014, 700 exposants participaient au Airshow China de Zhuhai, pour 120 appareils en exposition. En 2012, l'événement a attiré 338 000 visiteurs[3].

Pour la 7e édition (2008), l'Airbus A380 immatriculé MSN 001 (premier modèle commercial construit) est exhibé durant 3 jours[4]. En 2010, le Chengdu J-10 est présenté, et Comac annonce 100 commandes pour le C919[5].

Lors de l'édition 2014, le loueur China Aircraft Leasing Company passe à Airbus une commande de 100 A320 pour 10,2 milliards de dollars[3]. Après 5 années de test, le Chengdu J-20 est présenté pour la première fois au public lors de l'édition 2016[6].

Ce lieu comporte un musée permanent, comportant un bâtiment et deux fusées spatiales de la série Longue Marche.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (en) Nian-Le, « Going global – Zhuhai Jinwan Airport aims to double its passengers by 2020 », sur Macauhub.com.mo, (consulté le 1er avril 2017)
  2. (en) Sijia Jiang, « Zhuhai offers to take load off congested Hong Kong airport », sur Scmp.com, (consulté le 5 avril 2017)
  3. a, b et c Patrick Déniel, « Salon de Zhuhai : quand la Chine s'envolera, l'industrie aéronautique produira... plus de 30 000 avions ! », sur Usinenouvelle.com, (consulté le 4 avril 2017)
  4. (en) « World's largest aircraft arrives in Zhuhai for airshow », sur China.org.cn, (consulté le 5 avril 2017)
  5. (en) David Pierson, « Chinese-made plane steals the (air) show », sur Latimes.com, (consulté le 5 avril 2017)
  6. (en) Tyler Rogoway, « China’s J-20 Stealth Fighter Roars Onto The International Stage », sur Thedrive.com, (consulté le 4 avril 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article lié[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]