Cambodia Angkor Air

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cambodia.
CAMBODIA ANGKOR AIR
Logo de cette compagnie

Proudly serve the kingdom

AITAOACIIndicatif d'appel
K6KHVCambodia
Repères historiques
Date de création 28 juillet 2009
Généralités
Basée à Aéroport international de Phnom Penh (PNH)
Autres bases Aéroport international de Siem Reap-Angkor (REP)
Programme de fidélité AngkorWards
Taille de la flotte 6 (septembre 2019)
Nombre de destinations 11
Siège social Drapeau du Cambodge Cambodge, Phnom Penh
Société mère Cambodia Angkor Air Corporation
Dirigeants (CEO) Hoang Manh Tuan
Site web www.cambodiaangkorair.com



Cambodia Angkor Air est la compagnie aérienne nationale du Cambodge.

Ayant comme slogan « Proudly serve the kingdom », elle exploite des liaisons intérieures quotidiennes à raison de cinq vols allers-retours entre Phnom Penh et Siem Reap, trois entre Hô-Chi-Minh-Ville et Siem Reap et deux entre Phnom Penh et Hô-Chi-Minh-Ville. Enfin, elle relie également Siem Reap à la ville côtière de Sihanoukville avec trois vols aller-retours hebdomadaires depuis le .

Histoire[modifier | modifier le code]

Cambodia Angkor Air fut fondée en juillet 2009 en tant qu'entreprise mixte entre le gouvernement cambodgien qui détient 51 % des parts et la compagnie aérienne nationale vietnamienne Vietnam Airlines qui en possède 49 %, avec un investissement d'environ 100 millions de dollars. C'est la première compagnie aérienne nationale cambodgienne depuis 2001, lorsque Royal Air Cambodge fit faillite. Elle effectua son vol inaugural le de l'aéroport international de Phnom Penh à celui de Siem Reap non loin des fameux temples d'Angkor avec un prix promotionnel de 6 dollars par trajet. Proposant initialement quatre aller-retours entre les deux villes cambodgiennes, elle espère par la suite voler rapidement jusqu'au Viêt Nam puis au Laos dans les années à venir et agrandir très vite sa flotte à 15 avions d'ici 2015[1],[2],[3].

Actuellement Cambodia Angkor Air est la seule compagnie aérienne qui propose la liaison Phnom Penh-Siem Reap depuis le 25 octobre 2009, date à laquelle la licence de vols intérieurs au Cambodge de Bangkok Airways n'a pas été renouvelée par les autorités cambodgiennes de l’aviation civile.

2012 devrait marquer une nouvelle expansion de son réseau vers l'international avec l'arrivée d'un troisième Airbus A321 dans sa flotte. Cela permettra de relier Siem Reap à Bangkok et Séoul dans un premier temps[4].

À noter que la ville côtière cambodgienne de Sihanoukville (aussi connue sous le nom de Kompong Som) accueille des vols réguliers depuis le 14 décembre 2011 qui permettent d'accéder aux îles et plages du Cambodge, contribuant ainsi à l'essor du tourisme balnéaire.

Destinations[modifier | modifier le code]

Pays Ville Aéroport Notes
Drapeau du Cambodge Cambodge Phnom Penh Aéroport international de Phnom Penh Hub
Siem Reap Aéroport international de Siem Reap-Angkor
Sihanoukville Aéroport international de Sihanoukville
Drapeau de la République populaire de Chine Chine Pékin Aéroport international de Pékin-Capitale
Guangzhou Aéroport international de Canton-Baiyun
Haikou Aéroport international de Haikou-Meilan
Shanghai Aéroport international de Shanghai-Pudong
Drapeau du Laos Laos Luang Prabang Aéroport international de Luang Prabang
Drapeau de la République socialiste du Viêt Nam Viêt Nam Hanoï Aéroport international de Nội Bài
Hô-Chi-Minh-Ville Aéroport international de Tân Sơn Nhất
Da Nang Aéroport international de Đà Nẵng

Flotte[modifier | modifier le code]

En septembre 2019, Cambodia Angkor Air exploite six avions en leasing. La flotte a une moyenne d'âge de 6.5 ans[5].

Flotte de Cambodia Angkor Air
Avions En
service
Commandes Passagers
(Affaires/Économique)
Notes
Airbus A321-200 1 184 (16/168)
Airbus A320-200 2 2 180 (0/180)
ATR 72-500 3 66 (0/66)
Total 6 2

Un nouvel Airbus A321 est entré dans la flotte le pour renforcer le réseau de la compagnie et ce qui a permis l'ajout de la nouvelle destination intérieure le 14 décembre 2011 (Sihanoukville, KOS).

Deux autres ATR 72-500, immatriculés VN-B212 et VN-B214, présents depuis les débuts de la compagnie ont été retirés dès 2010 et sont à présent dans les flottes de Vasco et Vietnam Airlines.

Partenariats[modifier | modifier le code]

Cambodia Angkor Air a des accords de partage de codes de tous ses vols avec la compagnie aérienne suivante[6]:

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Le Cambodge a enfin sa compagnie aérienne: Cambodia Angkor Air », sur www.businesstravel.fr, (consulté le 11 novembre 2015)
  2. « Cambodgesoir.info »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), ]
  3. « Cambodia Angkor Air, nouvelle compagnie aérienne », sur rfi.fr, (consulté le 11 novembre 2015)
  4. (en) Luc Citrinot, « CAA is likely to break Bangkok Airways monopoly in Siem Reap », sur www.eturbonews.com, (consulté le 11 novembre 2015)
  5. « Age flotte Cambodia Angkor Air | Airfleets aviation », sur www.airfleets.fr (consulté le 8 septembre 2019)
  6. Partage de codes

Lien externe[modifier | modifier le code]