À travers les Flandres 2016

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
À travers les Flandres 2016 Cycling (road) pictogram.svg
Généralités
Course71e À travers les Flandres
CompétitionUCI Europe Tour 2016 1.HC
Date23 mars 2016
Distance199,7 km
PaysBEL Belgique
Lieu de départRoulers
Lieu d'arrivéeWaregem
Équipes22
Partants161
Arrivants112
Vitesse moyenne41,539 km/h
Résultats
VainqueurBEL Jens Debusschere (Lotto-Soudal)
DeuxièmeFRA Bryan Coquard (Direct Énergie)
TroisièmeBEL Edward Theuns (Trek-Segafredo)
Dwars door Vlaanderen men 2016.png
◀ 20152017 ▶
Documentation Wikidata-logo S.svg

La 71e édition d'À travers les Flandres a eu lieu le . La course fait partie du calendrier UCI Europe Tour 2016 en catégorie 1.HC.

L'épreuve a été remportée lors d'un sprint massif par le Belge Jens Debusschere (Lotto-Soudal) qui s'impose respectivement devant le Français Bryan Coquard (Direct Énergie) et son compatriote Edward Theuns (Trek-Segafredo)[1].

Présentation[modifier | modifier le code]

La course fait partie de la saison des classiques pavées. Elle utilise les routes et les monts empruntés par d'autres classiques flandriennes, notamment le Tour des Flandres.

La veille de la course, une série d'attaques terroristes à Bruxelles cause plus d'une trentaine de mort. Le niveau de sécurité est augmenté en Belgique au maximum, ce qui conduit à la possibilité que la course soit annulée[2]. Les organisateurs de la course décident de maintenir la course, avec l'accord du gouvernement belge, le jour même de la course. Une minute de silence est observée au départ et à midi par les coureurs[3].

La formation allemande Giant-Alpecin, l'une des équipes qui devaient prendre part à la course, est forcée de se retirer : elle avait inscrit le nombre minimum de coureurs soit six, mais trois d'entre eux ont été incapable de se rendre en Belgique en raison de l'annulation de leurs vols. Plusieurs autres équipes sont incomplètes car les coureurs n'ont pu se rendre sur la course en raison des restrictions de voyage. C'est le cas par exemple de la formation espagnole Movistar commence la course avec seulement quatre coureurs[4].

Parcours[modifier | modifier le code]

La course part de Roulers et a suivi un parcours de 199,7 km pour se terminer à Waregem. Le tracé commence par une longue section plate qui emmène les coureurs à l'Est de Roulers jusqu'à Waregem. Les coureurs quittent la ville et se dirige vers le sud. À Avelgem, le parcours se retourne à nouveau pour franchir la première montée, le Nouveau Quaremont (nl), après 92 km. Il est suivi par la montée du Kattenberg (nl), les secteurs pavés de Holleweg (nl) et de Haaghoek (nl) puis les ascensions du Leberg et du Berendries. Après la prochaine suicante, le Valkenberg, le parcours se dirige vers l'Ouest vers l'arrivée, avec encore 70 km restants. L'Eikenberg et le Taaienberg suivent peu de temps après, puis arrive alors la redoutable combinaison du Vieux Quaremont et du Paterberg. Après le dernier secteur pavé plat, le Varentstraat (nl), le parcours est tracé vers le Nord pour les trois dernières ascensions : le Tiegemberg, aussi appelé Vossenhol, l'Holstraat (nl) et le Nokereberg (nl). Au sommet du Nokereberg, il reste environ 10 km pour rejoindre l'arrivée à Waregem[5].

Douze monts sont au programme de cette édition, dont certains recouverts de pavés :

Mont Nom Km Revêtement Longueur (m) Pente moyenne Pente maxi Km de l'arrivée
1 Nouveau Quaremont (nl) 92,2 asphalte 2 000 4,2 % 8 % 107,5
2 Kattenberg (nl) 111,6 asphalte 740 5,9 % 8,2 % 88,1
3 Leberg 120,2 asphalte 700 6,1 % 14 % 79,5
4 Berendries 124,4 asphalte 900 7,2 % 14 % 75,3
5 Valkenberg 129,4 asphalte 540 8,1 % 12,8 % 70,3
6 Eikenberg 142,2 pavés 1 250 5,8 % 10 % 57,5
7 Taaienberg 147,9 pavés 530 6,6 % 15,8 % 51,8
8 Vieux Quaremont 165,7 pavés 1 500 4 % 11,6 % 34
9 Paterberg 169,2 pavés 365 12,9 % 20,3 % 30,5
10 Tiegemberg 179,9 asphalte 1 400 6,5 % 9 % 19,8
11 Holstraat (nl) 184,3 asphalte 1 000 5,2 % 12 % 15,4
12 Nokereberg (nl) 191,8 pavés 500 5,7 % 6,7 % 7,9

En plus des traditionnels monts, il y a trois secteurs pavés :

Secteur Nom Km Longueur (m) Km de l'arrivée
1 Holleweg (nl) 112,3 1 500 87,4
2 Haaghoek (nl) 117,3 1 700 82,4
3 Varentstraat (nl) 175 2 000 24,7

À ces derniers s'ajoutent deux autres secteurs pavés non répertoriés tels que Gieterijstraat (nl) (200 m) et Etikhovestraat (150 m).

Équipes[modifier | modifier le code]

Classé en catégorie 1.HC de l'UCI Europe Tour, À travers les Flandres est par conséquent ouvert aux WorldTeams dans la limite de 70 % des équipes participantes, aux équipes continentales professionnelles, aux équipes continentales belges, aux équipes continentales étangères dans la limite de deux et à une équipe nationale belge[6].

Vingt-deux équipes participent à cet À travers les Flandres - onze WorldTeams et onze équipes continentales professionnelles :

UCI WorldTeams
Nom de l'équipe Pays Code
AG2R La Mondiale Drapeau de la France France ALM
BMC Racing Drapeau des États-Unis États-Unis BMC
Etixx-Quick Step Drapeau de la Belgique Belgique EQS
IAM Drapeau de la Suisse Suisse IAM
Katusha Drapeau de la Russie Russie KAT
Lotto NL-Jumbo Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas TLJ
Lotto-Soudal Drapeau de la Belgique Belgique LTS
Movistar Drapeau de l'Espagne Espagne MOV
Orica-GreenEDGE Drapeau de l'Australie Australie OGE
Tinkoff Drapeau de la Russie Russie TNK
Trek-Segafredo Drapeau des États-Unis États-Unis TFS
Équipes continentales professionnelles
Nom de l'équipe Pays Code
Bora-Argon 18 Drapeau de l'Allemagne Allemagne BOA
CCC Sprandi Polkowice Drapeau de la Pologne Pologne CCC
Cofidis Drapeau de la France France COF
Direct Énergie Drapeau de la France France DEN
Fortuneo-Vital Concept Drapeau de la France France FVC
Gazprom-RusVelo Drapeau de la Russie Russie GAZ
Roompot-Oranje Peloton Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas ROP
Southeast-Venezuela Drapeau de l'Italie Italie STH
Stölting Service Group Drapeau de l'Allemagne Allemagne SSG
Topsport Vlaanderen-Baloise Drapeau de la Belgique Belgique TSV
Wanty-Groupe Gobert Drapeau de la Belgique Belgique WGG

Primes[modifier | modifier le code]

Favoris[modifier | modifier le code]

Récit de la course[modifier | modifier le code]

Au début de la course, 161 coureurs sont présents dans le peloton. La plupart portent des brassards noirs en hommage aux attaques de la veille. L'échappée met une demi-heure pour se former. Le Français Alexis Gougeard (AG2R La Mondiale), l'Allemand Phil Bauhaus (Bora-Argon 18), le Russe Igor Boev (Gazprom-RusVelo), le Néerlandais Jesper Asselman (Roompot-Oranje Peloton), le Luxembourgeois Alex Kirsch (Stölting Service Group) et le Belge Kévin Van Melsen (Wanty-Groupe Gobert) forment un groupe de six échappés et comptent une avance maximum de huit minutes.

Les Belges Kenneth Vanbilsen (Cofidis) et Preben Van Hecke (Topsport Vlaanderen-Baloise) font des tentatives infructueuses pour s'échapper au peloton, alors que l'équipe locale Etixx-Quick Step imprime un rythme élevé qui réduit l'avantage de l'échappée à trois minutes. Le Néerlandais Mike Teunissen (Lotto NL-Jumbo) sort du peloton et est rejoint par l'Australien Luke Durbridge (Orica-GreenEDGE) et le Belge Jonas Rickaert (Topsport Vlaanderen-Baloise). Alexis Gougeard et Igor Boev sont lâchés de l'échappée et sont rejoints par le groupe de chasse dans le Taaienberg par un groupe de onze coureurs qui se sont détachés du peloton. Devant, Kévin Van Melsen part dans le Vieux Quaremont. Les deux groupes de chasse se regroupent peu après, tandis qu'un groupe emmené par le Belge Greg Van Avermaet (BMC Racing) essaye de réagir derrière.

Après plusieurs attaques, le groupe de tête est réduit à sept coureurs à 15 km de l'arrivée. Alors qu'il reste 5 km, les groupes se réunissent à l'avant. Greg Van Avermaet place une attaque dans le Nokereberg et prend une avance d'environ quinze secondes. Derrière, il est pris en poursuite par la formation Etixx-Quick Step mais également par l'équipe américaine Trek-Segafredo. Il est rattrapé dans les 250 derniers mètres, laissant un groupe de 34 coureurs se disputer la victoire au sprint. Le Colombien Fernando Gaviria (Etixx-Quick Step) est le premier à lancer le sprint, mais il est rapidement dépassé pour finir à la dixième place. Le Français Bryan Coquard (Direct Énergie) semble le plus rapide, mais sa célébration avant la ligne d'arrivée permet au Belge Jens Debusschere (Lotto-Soudal) de remporter la victoire à la photo-finish. Bryan Coquard termine deuxième tandis que le Belge Edward Theuns (Trek-Segafredo) complète le podium[1],[7],[8].

Classements[modifier | modifier le code]

Classement final[modifier | modifier le code]

Classement final[1]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Jens Debusschere Drapeau de la Belgique Belgique Lotto Soudal en h 48 min 27 s
2e Bryan Coquard Drapeau de la France France Direct Énergie m.t
3e Edward Theuns Drapeau de la Belgique Belgique Trek-Segafredo m.t
4e Filippo Pozzato Drapeau de l'Italie Italie Southeast-Venezuela m.t
5e Jens Keukeleire Drapeau de la Belgique Belgique Orica-GreenEDGE m.t
6e Giacomo Nizzolo Drapeau de l'Italie Italie Trek-Segafredo m.t
7e Oscar Gatto Drapeau de l'Italie Italie Tinkoff m.t
8e Scott Thwaites Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Bora-Argon 18 m.t
9e Mike Teunissen Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Lotto NL-Jumbo m.t
10e Fernando Gaviria Drapeau de la Colombie Colombie Etixx-Quick Step m.t

UCI Europe Tour[modifier | modifier le code]

Cet À travers les Flandres attribue des points pour l'UCI Europe Tour 2016, par équipes seulement aux coureurs des équipes continentales professionnelles et continentales, individuellement à tous les coureurs sauf ceux faisant partie d'une équipe ayant un label WorldTeam.

Position[9] 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e 11e 12e 13e 14e 15e 16e à 30e 31e à 40e
Classement général 200 150 125 100 85 70 60 50 40 35 30 25 20 15 10 5 3

Liste des participants[modifier | modifier le code]

Légende
Num Dossard de départ porté par le coureur sur cet À travers les Flandres Pos Position à l'arrivée de la course
 MaillotHolanda.PNG  Indique un maillot de champion national ou mondial, suivi de sa spécialité NP Indique un coureur qui n'a pas pris le départ de la course
AB Indique un coureur qui n'a pas terminé la course HD Indique un coureur qui a terminé la course hors des délais
Lotto-Soudal
LTS
Num Coureur Pos
1 Drapeau : Belgique Jelle Wallays (BEL) 37e
2 Drapeau : Danemark Lars Bak (DEN) 70e
3 Drapeau : Belgique Tiesj Benoot (BEL) 39e
4 Drapeau : Belgique Sean De Bie (BEL) 101e
5 Drapeau : Belgique Jasper De Buyst (BEL) 100e
6 Drapeau : Belgique Jens Debusschere (BEL) 1er
7 Drapeau : Allemagne Marcel Sieberg (GER) AB
8 Drapeau : Pays-Bas Pim Ligthart (NED) 34e
Directeur sportif : Frederik Willems
Movistar
MOV
Num Coureur Pos
11
12 Drapeau : Costa Rica Andrey Amador (CRC) 26e
13
14
15
16 Drapeau : Espagne Juan José Lobato (ESP) 51e
17 Drapeau : Allemagne Jasha Sütterlin (GER) 62e
18 Drapeau : Espagne Francisco Ventoso (ESP) 92e
Directeur sportif : ?
BMC Racing
BMC
Num Coureur Pos
21 Drapeau : Belgique Greg Van Avermaet (BEL) 32e
22 Drapeau : Suisse Tom Bohli (SUI) 102e
23 Drapeau : Allemagne Marcus Burghardt (GER) 87e
24 Drapeau : Suisse Stefan Küng (SUI) 24e
25 Drapeau : Allemagne Rick Zabel (GER) 52e
26 Drapeau : Suisse Michael Schär (SUI) AB
27 Drapeau : Pays-Bas Floris Gerts (NED) 56e
28 Drapeau : Belgique Loïc Vliegen (BEL) 19e
Directeur sportif : Fabio Baldato
Etixx-Quick Step
EQS
Num Coureur Pos
31 Drapeau : Pays-Bas Niki Terpstra (NED) MaillotHolanda.PNG (Route) 35e
32 Drapeau : Colombie Fernando Gaviria (COL) 10e
33 Drapeau : Belgique Yves Lampaert (BEL) NP
34 Drapeau : Belgique Nikolas Maes (BEL) 36e
35 Drapeau : Allemagne Tony Martin (GER) 96e
36 Drapeau : Belgique Guillaume Van Keirsbulck (BEL) 65e
37 Drapeau : Belgique Iljo Keisse (BEL) AB
38 Drapeau : Pologne Łukasz Wiśniowski (POL) 66e
Directeur sportif : Wilfried Peeters
Trek-Segafredo
TFS
Num Coureur Pos
41 Drapeau : Belgique Jasper Stuyven (BEL) 20e
42 Drapeau : Japon Fumiyuki Beppu (JPN) AB
43 Drapeau : Italie Niccolò Bonifazio (ITA) 91e
44 Drapeau : Belgique Stijn Devolder (BEL) 98e
45 Drapeau : Espagne Markel Irizar (ESP) 80e
46 Drapeau : Italie Giacomo Nizzolo (ITA) 6e
47 Drapeau : Belgique Edward Theuns (BEL) 3e
48 Drapeau : Pays-Bas Boy van Poppel (NED) 40e
Directeur sportif : Dirk Demol
Tinkoff
TNK
Num Coureur Pos
51 Drapeau : Italie Oscar Gatto (ITA) 7e
52 Drapeau : Slovaquie Erik Baška (SVK) AB
53 Drapeau : Russie Pavel Brutt (RUS) 64e
54 Drapeau : Autriche Michael Gogl (AUT) AB
55 Drapeau : Slovaquie Michal Kolář (SVK) AB
56 Drapeau : Australie Jay McCarthy (AUS) AB
57 Drapeau : Slovaquie Juraj Sagan (SVK) 82e
58 Drapeau : Russie Nikolay Trusov (RUS) 57e
Directeur sportif : Tristan Hoffman
Orica-GreenEDGE
OGE
Num Coureur Pos
61 Drapeau : Belgique Jens Keukeleire (BEL) 5e
62 Drapeau : Nouvelle-Zélande Sam Bewley (NZL) AB
63
64 Drapeau : Australie Mitchell Docker (AUS) AB
65 Drapeau : Australie Luke Durbridge (AUS) 27e
66 Drapeau : Slovénie Luka Mezgec (SLO) 48e
67 Drapeau : Pays-Bas Magnus Cort Nielsen (NED) 43e
68 Drapeau : Canada Svein Tuft (CAN) AB
Directeur sportif : Laurenzo Lapage
IAM
IAM
Num Coureur Pos
71 Drapeau : Belgique Dries Devenyns (BEL) 28e
72 Drapeau : Norvège Sondre Holst Enger (NOR) 44e
73 Drapeau : Suisse Reto Hollenstein (SUI) 60e
74 Drapeau : Australie Leigh Howard (AUS) 42e
75 Drapeau : Norvège Vegard Stake Laengen (NOR) 72e
76 Drapeau : Belgique Oliver Naesen (BEL) AB
77
78 Drapeau : Espagne Vicente Reynés (ESP) AB
Directeur sportif : Eddy Seigneur
Katusha
KAT
Num Coureur Pos
81
82 Drapeau : Autriche Marco Haller (AUT) MaillotAustria.PNG (Route) 90e
83 Drapeau : Russie Vladimir Isaychev (RUS) 71e
84 Drapeau : Russie Dmitry Kozontchuk (RUS) 88e
85 Drapeau : Russie Viatcheslav Kouznetsov (RUS) 104e
86 Drapeau : Russie Sergueï Lagoutine (RUS) AB
87 Drapeau : Russie Alexander Porsev (RUS) 41e
88 Drapeau : Allemagne Nils Politt (GER) 111e
Directeur sportif : Torsten Schmidt
AG2R La Mondiale
ALM
Num Coureur Pos
91
92
93 Drapeau : France Maxime Daniel (FRA) AB
94 Drapeau : Allemagne Nico Denz (GER) 69e
95 Drapeau : Canada Hugo Houle (CAN) 78e
96 Drapeau : France Damien Gaudin (FRA) 110e
97 Drapeau : France Alexis Gougeard (FRA) AB
98 Drapeau : France Quentin Jauregui (FRA) AB
Directeur sportif : Julien Jurdie
Lotto NL-Jumbo
TLJ
Num Coureur Pos
101 Drapeau : Pays-Bas Moreno Hofland (NED) 105e
102 Drapeau : Pays-Bas Twan Castelijns (NED) 94e
103 Drapeau : Pays-Bas Dylan Groenewegen (NED) 59e
104 Drapeau : Pays-Bas Timo Roosen (NED) AB
105 Drapeau : Pays-Bas Mike Teunissen (NED) 9e
106 Drapeau : Belgique Tom Van Asbroeck (BEL) 11e
107 Drapeau : Allemagne Robert Wagner (GER) 85e
108 Drapeau : Belgique Maarten Wynants (BEL) 106e
Directeur sportif : Nico Verhoeven
Giant-Alpecin
TGA
Num Coureur Pos
111
112
113
114
115
116
117
118
Directeur sportif : Arthur van Dongen
Topsport Vlaanderen-Baloise
TSV
Num Coureur Pos
121 Drapeau : Belgique Preben Van Hecke (BEL) MaillotBélgica.svg (Route) 54e
122 Drapeau : Belgique Amaury Capiot (BEL) 14e
123 Drapeau : Belgique Tim Declercq (BEL) 23e
124 Drapeau : Belgique Jonas Rickaert (BEL) 89e
125 Drapeau : Belgique Stijn Steels (BEL) 112e
126 Drapeau : Belgique Gijs Van Hoecke (BEL) 63e
127 Drapeau : Belgique Bert Van Lerberghe (BEL) 21e
128 Drapeau : Belgique Pieter Vanspeybrouck (BEL) 17e
Directeur sportif : Walter Planckaert
Wanty-Groupe Gobert
WGG
Num Coureur Pos
131 Drapeau : Italie Marco Marcato (ITA) 13e
132 Drapeau : Belgique Frederik Backaert (BEL) 18e
133 Drapeau : Belgique Dimitri Claeys (BEL) 81e
134 Drapeau : Belgique Kenny Dehaes (BEL) 55e
135 Drapeau : Belgique Tom Devriendt (BEL) 77e
136 Drapeau : Belgique Roy Jans (BEL) 49e
137 Drapeau : Belgique Kévin Van Melsen (BEL) 93e
138 Drapeau : Italie Simone Antonini (ITA) 74e
Directeur sportif : Hilaire Van der Schueren
Direct Énergie
DEN
Num Coureur Pos
141 Drapeau : France Bryan Coquard (FRA) 2e
142 Drapeau : Canada Ryan Anderson (CAN) 83e
143 Drapeau : France Romain Cardis (FRA) AB
144 Drapeau : Canada Antoine Duchesne (CAN) 30e
145 Drapeau : France Yohann Gène (FRA) 84e
146 Drapeau : France Julien Morice (FRA) AB
147 Drapeau : France Adrien Petit (FRA) 12e
148 Drapeau : France Alexandre Pichot (FRA) 79e
Directeur sportif : Dominique Arnould
Cofidis
COF
Num Coureur Pos
151 Drapeau : France Hugo Hofstetter (FRA) AB
152 Drapeau : Suède Jonas Ahlstrand (SWE) AB
153
154 Drapeau : France Christophe Laporte (FRA) 16e
155 Drapeau : France Cyril Lemoine (FRA) 53e
156 Drapeau : France Florian Sénéchal (FRA) 25e
157 Drapeau : Belgique Michael Van Staeyen (BEL) AB
158 Drapeau : Belgique Kenneth Vanbilsen (BEL) 46e
Directeur sportif : Christian Guiberteau
Fortuneo-Vital Concept
FVC
Num Coureur Pos
161 Drapeau : France Steven Tronet (FRA) MaillotFra.PNG (Route) 86e
162 Drapeau : Norvège Vegard Breen (NOR) 31e
163 Drapeau : France Franck Bonnamour (FRA) AB
164 Drapeau : Biélorussie Yauheni Hutarovich (BLR) 97e
165 Drapeau : France Benoît Jarrier (FRA) 103e
166 Drapeau : Royaume-Uni Daniel McLay (GBR) 38e
167 Drapeau : France Jean-Marc Bideau (FRA) AB
168 Drapeau : Belgique Boris Vallée (BEL) AB
Directeur sportif : Sébastien Hinault
Southeast-Venezuela
STH
Num Coureur Pos
171 Drapeau : Italie Filippo Pozzato (ITA) 4e
172 Drapeau : Italie Liam Bertazzo (ITA) AB
173 Drapeau : Italie Andrea Dal Col (ITA) AB
174 Drapeau : Italie Matteo Draperi (ITA) AB
175 Drapeau : Italie Giuseppe Fonzi (ITA) AB
176 Drapeau : Italie Mirko Tedeschi (ITA) AB
177 Drapeau : Italie Mirko Trosino (ITA) AB
178 Drapeau : Albanie Eugert Zhupa (ALB) AB
Directeur sportif : Serge Parsani
Roompot-Oranje Peloton
ROP
Num Coureur Pos
181 Drapeau : Pays-Bas Brian van Goethem (NED) 73e
182 Drapeau : Pays-Bas Jesper Asselman (NED) 22e
183 Drapeau : Pays-Bas Berden de Vries (NED) 107e
184 Drapeau : Pays-Bas Kai Reus (NED) AB
185 Drapeau : Pays-Bas Michel Kreder (NED) 109e
186 Drapeau : Pays-Bas Raymond Kreder (NED) 47e
187 Drapeau : Pays-Bas Wesley Kreder (NED) 95e
188 Drapeau : Pays-Bas Sjoerd van Ginneken (NED) 99e
Directeur sportif : Michel Cornelisse
CCC Sprandi Polkowice
CCC
Num Coureur Pos
191 Drapeau : Italie Simone Ponzi (ITA) 61e
192
193 Drapeau : Pologne Adrian Kurek (POL) AB
194 Drapeau : Pologne Jarosław Marycz (POL) 68e
195 Drapeau : Pologne Bartłomiej Matysiak (POL) AB
196 Drapeau : République tchèque Josef Černý (CZE) AB
197
198 Drapeau : Pologne Eryk Latoń (POL) AB
Directeur sportif : Sławomir Błaszczyk
Bora-Argon 18
BOA
Num Coureur Pos
201 Drapeau : Royaume-Uni Scott Thwaites (GBR) 8e
202 Drapeau : Allemagne Phil Bauhaus (GER) 33e
203 Drapeau : Australie Zakkari Dempster (AUS) 75e
204 Drapeau : Allemagne Ralf Matzka (GER) 45e
205
206 Drapeau : Nouvelle-Zélande Shane Archbold (NZL) 108e
207 Drapeau : Allemagne Andreas Schillinger (GER) 76e
208 Drapeau : Allemagne Michael Schwarzmann (GER) AB
Directeur sportif : Steffen Radochla
Stölting Service Group
SSG
Num Coureur Pos
211 Drapeau : Allemagne Gerald Ciolek (GER) NP
212 Drapeau : Danemark Rasmus Guldhammer (DEN) 50e
213 Drapeau : Luxembourg Alex Kirsch (LUX) 29e
214 Drapeau : Danemark Mads Pedersen (DEN) 15e
215 Drapeau : Danemark Rasmus Christian Quaade (DEN) AB
216 Drapeau : Danemark Michael Reihs (DEN) AB
217 Drapeau : Danemark Michael Carbel Svendgaard (DEN) AB
218 Drapeau : Allemagne Jonas Tenbrock (GER) AB
Directeur sportif : Gregor Willwohl
Gazprom-RusVelo
GAZ
Num Coureur Pos
221 Drapeau : Russie Igor Boev (RUS) AB
222 Drapeau : Russie Viktor Manakov (RUS) AB
223 Drapeau : Russie Roman Maikin (RUS) AB
224 Drapeau : Russie Sergey Nikolaev (RUS) AB
225 Drapeau : Russie Ivan Savitskiy (RUS) 58e
226 Drapeau : Russie Evgeny Shalunov (RUS) AB
227 Drapeau : Russie Andrey Solomennikov (RUS) 67e
228 Drapeau : Russie Mamyr Stash (RUS) AB
Directeur sportif : Sergueï Ivanov

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]