Pavel Brutt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Brutt
Pavel Brutt TR 2011.jpg

Pavel Broutt lors du Tour de Romandie 2011

Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Spécialité
coureur complet[1]
Équipes professionnelles
2001-2002 Itera
2003-2005 Lokomotiv
2006 Tinkoff Restaurants
2007-2008 Tinkoff Credit Systems
2009-2014 Katusha
2015- Tinkoff-Saxo
Principales victoires

1 championnat
MaillotRusia.PNG Champion de Russie sur route 2011
1 étape de grand tour

Tour d'Italie (1 étape)
Pavel Brutt lors du Tour d'Espagne 2008.

Pavel Aleksandrovitch Broutt (en russe : Павел Александрович Брутт), né le à Sosnovy Bor en Union des républiques socialistes soviétiques est un coureur cycliste russe, membre de l'équipe Tinkoff-Saxo.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts professionnels chez Itera (2001-2005)[modifier | modifier le code]

Pavel Brutt commence le cyclisme professionnel en 2001 dans l'équipe russe Itera où se trouvent de futurs talents russes comme Alexei Markov, Vladimir Karpets ou le Biélorusse Kanstantsin Siutsou. Il s'illustre dès le mois de janvier en remportant la 1re étape du Tour du Táchira et en se classant 4e du classement général[2]. Il termine, plus tard dans l'année, 11e de la Clásica de Sabiñánigo en Espagne. En 2002, toujours chez Itera, il termine 2e du Circuit de Getxo battu par Martin Elmiger et fini à la 14e place du Grand Prix international Mitsubishi MR Cortez toujours en Espagne. Cependant, contrairement à sa première année, il ne remporte aucune victoire cette saison-là.

En 2003, l'équipe Itera change de nom pour devenir Lokomotiv. Dans une équipe essentiellement constituée de jeunes, la moyenne d'âge est inférieure 23 ans[3] ainsi qu'orpheline de son prodige Vladimir Karpets, les invitations dans les courses continentales deviennent difficile à obtenir[réf. nécessaire]. Brutt n'obtient qu'une 20e place au Grand Prix international Mitsubishi MR Cortez ainsi qu'une 33e place au Tour de l'Algarve. L'année suivante, en 2004, toujours chez Lokomotiv, il ne prend que des places d'honneurs en finissant tout d'abord 12e du Challenge de Majorque et de la Clásica a los Puertos de Guadarrama, 14e du Paris-Corrèze disputée en France et 7e de la dernière édition du Mémorial Manuel Galera. En 2005, il passe sa dernière saison dans l'équipe Lokomotiv en réalisant une très belle année. En premier lieu, il remporte le contre-la-montre du Tour d'Estrémadure et fini à la 4e place du général, fin mai il s'impose sur le Tour de Navarre en remportant le général ainsi qu'une étape, une semaine plus tard il termine 2e du Tour de Lleida, battu par Branislau Samoilau. À la mi-juin, 10 jours après cette 2e place, il termine 6e du Circuito Montañés, en terminant notamment 3e du contre-la-montre. Le 14 août, il termine 5e de la Subida a Urkiola.

Palmarès et classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

3 participations

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

6 participations

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

2 participations

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014
Classement mondial UCI 213e[4]
UCI World Tour 111e[5] nc[6] nc[7] 203e[8]
UCI Asia Tour 48e[9]
UCI Europe Tour 89e[10] 40e[11] 59e[12] 1060e[13]
Légende : nc = non classé

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Pavel Brutt », sur katushateam.com (consulté le 7 mai 2013)
  2. Vuelta al Tachira 2001
  3. Effectif de Lokomotiv de 2003
  4. « Classement Mondial UCI 2009 », sur uci.ch, UCI,‎ (consulté le 24 mars 2012)
  5. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2011 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 29 février 2012)
  6. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2012 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 14 octobre 2012)
  7. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2013 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 1 novembre 2014)
  8. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2014 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 14 octobre 2014)
  9. « Classements Route UCI 2006-2007 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  10. « Classements Route UCI 2005 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  11. « Classements Route UCI 2005-2006 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  12. « Classements Route UCI 2006-2007 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  13. « Classements Route UCI 2007 - 2008 - 10/17/2008 - Classements finaux des Circuits Continentaux UCI - Classement Individuel - Hommes Elite et Moins de 23 ans - Europe Tour », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 17 février 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :