Shane Archbold

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Archbold.
Shane Archbold
Isbergues - Grand Prix d'Isbergues, 20 septembre 2015 (B054).JPG
Shane Archbold lors du Grand Prix d'Isbergues 2015.
Informations
Nom de naissance
Shane William ArchboldVoir et modifier les données sur Wikidata
Surnoms
Novie
The Flying MulletVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (30 ans)
TimaruVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
2007Calder Stewart Pink Batts
2008Kelford Reiker
2008-2009Centre mondial du cyclisme
2010-2011PowerNet
Équipes professionnelles
Shane Archbold lors d'un contre-la-montre en 2013.

Shane Archbold, né le à Timaru, est un coureur cycliste néo-zélandais, membre de l'équipe Bora-Hansgrohe. Il a obtenu la médaille d'argent de l'omnium aux championnats du monde de 2011 à Apeldoorn aux Pays-Bas.

Biographie[modifier | modifier le code]

Shane Archbold est surnommé Novie et The Flying Mullet[1].

En 2005, il devient chez les jeunes (moins de 17 ans) champion de Nouvelle-Zélande du contre-la-montre et vice-champion sur la course en ligne. L'année suivante, sur piste, il est vice-champion du monde poursuite par équipes juniors (moins de 19 ans), aux côtés de Jesse Sergent, Shem Rodger et Westley Gough. En 2007, il est devenu champion de Nouvelle-Zélande de poursuite individuelle juniors. Archbold participe également à des courses sur route, mais connait plus de succès sur la piste. Il remporte néanmoins une étape de la Mi-août en Bretagne (2011) et de l'An Post Rás (2013).

Il se présente aux mondiaux sur piste 2011 d'Apeldoorn avec deux succès en Coupe du monde sur l'omnium. Il décroche une médaille d'argent sur la discipline, à quatre points du champion du monde Michael Freiberg. La même année, il est champion d'Océanie dans la même discipline après avoir remporté ce titre en 2010. En 2012, il est cinquième de l'omnium aux mondiaux et est sélectionné pour les Jeux olympiques de Londres, où il prend la huitième place de l'omnium. En 2013, il gagne avec son compatriote Dylan Kennett les Six jours de Fiorenzuola d'Arda. Aux Jeux du Commonwealth de 2014, il remporte deux médailles, l'or sur la course scratch et le bronze en poursuite par équipes (avec Pieter Bulling, Dylan Kennett et Marc Ryan).

En 2015, il rejoint l'équipe Bora-Argon 18 et dispute Paris-Roubaix. Il termine avant dernier de la course malgré une chute sur la Trouée d'Arenberg et des blessures au visage[2]. Il prend le départ du Tour de France 2016, son premier un grand tour. Lors de la 17e étape, il chute lourdement contre la roche et se fissure le bassin, il arrive toutefois à regagner l'arrivée, mais est non-partant le lendemain[3]. En raison de cette blessure, il se retrouve presque un an sans courir et doit subir une intervention chirurgicale en Allemagne en mai 2017[4].

En octobre 2017, sa signature pour 2018 au sein de l'équipe irlandaise Aqua Blue Sport est annoncée. Cependant en août 2018, il se retrouve sans contrat, l'équipe s'étant arrêtée brusquement[5]. Il décide alors de faire équipe sur les Six jours avec Aaron Gate pour revenir au cyclisme sur piste en vue d'une qualification sur la course à l'américaine aux Jeux olympiques d'été de Tokyo en 2020[6].

En 2019, il signe au sein de l'équipe continentale EvoPro Racing, où il passe quelques mois. En avril, il effectue son retour dans le World-Tour au sein de la formation Bora-Hansgrohe pour remplacer Peter Kennaugh[7].

Palmarès sur piste[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Championnats du monde juniors[modifier | modifier le code]

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • 2009-2010
    • 3e de la poursuite par équipes à Pékin
  • 2010-2011
    • 1er de l'omnium à Melbourne
    • 1er de l'omnium à Manchester

Jeux du Commonwealth[modifier | modifier le code]

  • Glasgow 2014
    • Médaille d'or Médaillé d'or du scratch
    • Médaille de bronze Médaillé de bronze de la poursuite par équipes

Championnats d'Océanie[modifier | modifier le code]

  • Invercargill 2007
    • Médaille de bronze, Océanie Médaillé de bronze de la poursuite par équipes
  • Adélaïde 2010
    • Médaille d'or, Océanie Champion d'Océanie de l'omnium
  • Invercargill 2011
    • Médaille d'or, Océanie Champion d'Océanie de l'omnium
  • Invercargill 2013
    • Médaille d'argent, Océanie Médaillé d'argent du scratch
    • Médaille d'argent, Océanie Médaillé d'argent de l'américaine

Six jours[modifier | modifier le code]

Championnats nationaux[modifier | modifier le code]

Palmarès sur route[modifier | modifier le code]

Podium de l'édition 2015 du Grand Prix d'Isbergues : Michal Kolář (2e), Nacer Bouhanni (1er) et Shane Archbold (3e).

Par années[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

1 participation

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2010 2011 2012 2013 2014 2015
UCI Europe Tour 1186e[8] 536e[9] 823e[10] 320e[11] 109e[12]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :