The Pacific

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

The Pacific

Titre québécois Le Pacifique
Titre original The Pacific
Réalisation Carl Franklin
Tim Van Patten
Graham Yost
Jeremy Podeswa
Tony To[1]
Scénario Robert Leckie (livre)
Eugene Sledge (livre)
Bruce McKenna
George Pelecanos
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de l'Australie Australie
Sortie 2010
Durée environ 600 minutes (10 épisodes)

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

The Pacific (Le Pacifique au Québec, Band of Brothers : L’Enfer du Pacifique en France sur France 2), est une mini-série américano-australienne, en dix épisodes d'environ 1 heure, produite par Tom Hanks et Steven Spielberg. Elle est diffusée sur le réseau HBO et sur The Movie Network au Canada, Historia au Québec et sur La Une et la VRT en Belgique. En France, après Canal+, France 2 a diffusé la série à partir du 14 août 2011[2].

La série peut paraître semblable à Frères d'armes (Band of Brothers), mais cette dernière se concentrait sur l'engagement des forces armées des États-Unis en Europe tandis que The Pacific est centrée sur l'engagement du Corps des Marines des États-Unis dans le Pacifique. De plus, la première s'attachait à l'ensemble d'une compagnie de parachutistes, alors que The Pacific s'attache à trois marines n'ayant pas les mêmes stationnements.

The Pacific est le fer de lance de Bruce McKenna (en) (le producteur co-exécutif), qui était l'un des auteurs de Band of Brothers. Hugh Ambrose (en), le fils de l'écrivain Stephen Ambrose qui avait écrit le livre Band of Brothers, est consultant sur la série[3].

Production[modifier | modifier le code]

The Pacific est une série produite par Steven Spielberg, Tom Hanks, et Gary Goetzman en association avec HBO Films, Playtone, DreamWorks SKG et Seven Network[4].

Nine Network a un contrat de diffusion avec la société mère de HBO, Warner Bros., mais HBO a commencé à produire ses propres productions[5].

En avril 2007, les producteurs ont mis en place un bureau de production à Melbourne et ils ont commencé à auditionner des personnes pour la série[6].

La série a été diffusée pour la première fois le 14 mars 2010. La version française de la série est diffusée depuis le 4 avril à Super Écran[7].

Tournage[modifier | modifier le code]

  • Pour coller au mieux à la réalité, un grand effort a été fourni au niveau des costumes : des boutons d'une robe aux tissus nécessaires à la fabrication d'uniformes. Penny Rose, la responsable des costumes, et son équipe ont utilisé environ 20 000 m2 de tissus (l'équivalent de 100 courts de tennis) spécialement fabriqués en Inde sur de vieilles machines à tisser, afin de reproduire l'aspect des vêtements des années 1940. Les scènes n'étant pas tournées dans l'ordre chronologique, la tâche a été difficile de rendre avec justesse la détérioration des vêtements à différents moments de l'histoire. Les acteurs principaux avaient alors plusieurs versions d'un même uniforme.
  • Ce qui à l'écran apparaît comme une scène de combat chaotique est en réalité une performance bien chorégraphiée, avec des acteurs qui atteignent prestement leurs marques entre les explosions. Certaines scènes comprenaient jusqu'à 70 explosions qu'il fallait tourner en une prise. En revanche, la production a eu recours aux effets spéciaux lors de scènes de débarquement afin de multiplier les images par ordinateur et donner l'illusion d'une force armée dix fois plus importante qu'au moment du tournage.

Budget[modifier | modifier le code]

À l'origine, le budget était estimé à 100 millions de dollars américains (120 millions de dollars australiens)[5].

Mais au final, la série a un budget de plus de 150 millions de dollars américains (200 millions de dollars australiens), avec environ 134 millions de dollars australiens dépensés en Australie[8] et la série est probablement la plus chère jamais réalisée en Australie[6].

Le Herald Sun estime que la série a permis de générer 4 000 emplois et 180 millions de dollars australiens pour l'économie australienne[9]

Lieux de tournage[modifier | modifier le code]

Voici quelques lieux de tournages :

  • Dans et autour de Port Douglas, Queensland (d'août à novembre 2007)[10] :
    • Mossman, Queensland[11]
    • Mowbray Valley à Drumsara[11]
    • Les plages de Rocky Point[11]
  • Rural Victoria[12]
    • Les You Yangs près de Lara, Victoria (de novembre à décembre 2007)[13]
    • Carrière de sable à Sandy Creek Road près de Geelong, Victoria (de novembre 2007 à février 2008)[14]
    • Bundoora, Victoria[15].
      • Ernest Jones Hall sur le campus de l'Université La Trobe, Bundoora (Fin mai 2008)[16]

Synopsis[modifier | modifier le code]

The Pacific est basée sur deux mémoires du Corps des Marines des États-Unis : With the Old Breed At Peleliu And Okinawa d'Eugene Sledge et Helmet for My Pillow de Robert Leckie[3]. La série raconte les histoires des deux auteurs et du marine John Basilone, dans leur guerre contre l'Empire du Japon.

La série nous fait plonger au cœur de certaines batailles connues telles que la bataille de Guadalcanal, la bataille de Peleliu, la bataille d'Okinawa ou encore la bataille d'Iwo Jima.

Distribution[modifier | modifier le code]

Ces informations ont été prises sur le site de l'IMDb[17].

  • Version française 
Source V. F. : Doublage Séries Database[18]

Épisodes[modifier | modifier le code]

  • No 1 Guadalcanal/Leckie : On découvre le groupe de soldats, leur enrôlement dans les marines, leur débarquement sur l'île de Guadalcanal, les premiers affrontements.
  • No 2 Basilone : Bloqués sur l'île, sans soutien, ils résistent à l'armée japonaise jusqu'à la victoire.
  • No 3 Melbourne : Envoyés en Australie pour se reposer, ils boivent et séduisent des Australiennes. La pensée de la mort n'est cependant jamais très loin.
  • No 4 Gloucester/Pavuvu/Banika : Les marines débarquent en Nouvelle-Bretagne et doivent résister face aux attaques japonaises. Cet épisode est surtout concentré sur Robert Leckie, ses problèmes de santé et ceux avec son officier supérieur.
  • No 5 Peleliu Landing : Sledge arrive au front, retrouve son ami d'enfance, ainsi que Leckie, puis débarque avec les Marines à Peleliu.
  • No 6 Peleliu Airfield : Sledge, Leckie, Shelton, Runner et les marines continuent leur progression sur Peleliu, et doivent pour cela traverser l'aérodrome à découvert.
  • No 7 Peleliu Hills  : Sledge et le 5e régiment de marines donnent l'assaut au Nez sanglant.
  • No 8 Iwo Jima : John Basilone demande sa réintégration, et est transféré à la 5e division de Marines, qui débarque à Iwo Jima.
  • No 9 Okinawa : Sledge et la 1re division de marines participent à la bataille d'Okinawa, dernier bastion avant la mère patrie Japonaise.
  • No 10 Home : Le Japon se rend, Sledge, Leckie et les autres rentrent chez eux.

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • La série a été nommée 23 fois et a remporté pas moins de 14 récompenses, dont celle de la meilleure minisérie aux Emmy Awards 2010.

Diffusion[modifier | modifier le code]

  • Australie
    • Ce programme devait initialement être diffusé sur Channel Seven en 2009[19]. Mais le Herald Sun a précisé que la série serait d'abord diffusée aux États-Unis en 2010 et ensuite en Australie[20].
  • Grande-Bretagne
    • Sky Movies diffusera la série au Printemps 2010[21]
  • États-Unis
    • HBO diffuse la série depuis le 14 mars 2010[7].
  • Belgique
    • Sur Be tv le 15 avril 2010
    • Sur La Une le 14 juin 2011
  • France
  • Pologne
    • HBO diffuse la série depuis le 15 mars 2010

Références[modifier | modifier le code]

  1. Schneider, Michael. - "More directors take 'Pacific' plunge". - Variety. - 1er février 2008.
  2. « Band of brothers : l'enfer du Pacifique - L'Enfer du Pacifique », sur Toutelatele.com (consulté le 20 novembre 2012)
  3. a et b Zeitchik, Steven. - "HBO greenlights Spielberg mini". - Variety. - 24 avril 2007.
  4. (en) « Channel Seven Lands Spielberg », News.com.au,‎ 16 mai 2007 (lire en ligne)
  5. a et b (en) Michael Bodey, « Seven trumps Nine by landing war mini-series », The Australian,‎ 16 mai 2007 (lire en ligne)
  6. a et b (en) Rachel Browne, « Australia Poised to Score $150m Deal for Epic War Series », The Sun-Herald,‎ 8 avril 2007
  7. a et b (en) Helen O'Hara, « Exclusive: Tom Hanks On Toy Story 3 Also Angels & Demons & The Pacific War », Empire. - (c/o EmpireOnline.com),‎ 32 avril 2009 (lire en ligne)
  8. (en) « Stay in Touch: Thanks Hanks », The Sydney Morning Herald,‎ 3 décembre 2008 (lire en ligne)
  9. "Movies on a Roll". - Herald Sun. - 3 août 2008.
  10. Browne, Sophia. - "Crew Retreats from North". - The Cairns Post. - 9 novembre 2007
  11. a, b et c Irby, Ross. - "Battleline retreats for filming". - The Cairns Post. - 26 septembre 2007.
  12. "Spielberg to Film in Queensland". - The West Australian. - 22 juin 2007. |- "Spielberg war Epic for Docklands". - The Age. - 26 avril 2007.
  13. Devlyn, Darren. - "War Comes to You Yangs". - Herald Sun. - 10 novembre 2007.
  14. "Film Cast Member Breaks Leg in Freak Incident". - Geelong Advertiser. - 31 janvier 2008.
  15. Cannata, Sarah. - "Baird Hitches up His Horses to Draw Movie Roles". - Whittlesea Post. - 25 juin 2008.
  16. "University's Hall of Fame". - Diamond Valley News. - 21 mai 2008.
  17. The Pacific. - IMDb. - 1er février 2008. |- « The Pacific: Cast & Crew » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-04-11. - PacificFans.com. - February 1, 2008.
  18. a, b, c, d, e, f et g « Fiche de doublage de la série » sur Doublage Séries Database, consulté le 12 mars 2013
  19. Hassall, Greg. - "The view: Marines on the March". - The Sydney Morning Herald. - October 20, 2008.
  20. Bryne, Fiona; Alice Coster; and Katherine Firkin (26 mai 2009). - Tattle: "WWII series on hold for a year". - Herald Sun.
  21. Press Release: - "Sky Acquires New Series 'The Pacific' from the Makers of Band of Brothers". - Sky.com. - BSkyB. - 21 avril 2009.
    —MOVIES: "Spielberg & Hanks' The Pacific Comes To Sky Movies". - Sky.com. - BSkyB
  22. « http://www.historiatv.com/emissions/le-pacifique/ » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-04-11. - Historiatv.com. - 25 août 2011.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]