Oz (série télévisée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Oz.

Oz

Description de l'image  Oz titlecard.svg.
Titre original Oz
Genre Série dramatique
Création Tom Fontana
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine HBO
Nb. de saisons 6
Nb. d'épisodes 56
Durée 56 minutes
Diff. originale

Oz est une série télévisée américaine en 56 épisodes de 55 minutes, créée par Tom Fontana et diffusée entre le et le sur le réseau HBO.

En France, la série a été diffusée entre le et le sur Série Club puis sur M6.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Oz est le surnom de la prison de haute sécurité de niveau 4 Oswald State Correctional Facility, anciennement Oswald State Penitentiary. En son sein se trouve Emerald City (le plus souvent simplement appelée « Em City »), unité pilote créée par Tim Mc Manus où se côtoient les plus violents criminels et les simples délinquants. Le but est de favoriser les interactions sociales entre détenus. Majoritairement destinée aux criminels les plus endurcis, Em City a été conçue pour favoriser leur réinsertion en leur laissant une grande liberté de mouvement, ceci afin de leur réapprendre la vie en société par les relations entretenues avec les autres prisonniers, et en leur confiant des responsabilités comme la gestion de la restauration.

Em City est le fruit de l'esprit idéaliste de Mc Manus, qui voudrait réinsérer les détenus les plus « irrécupérables ». Mais la réalité s'avère bien éloignée de son idéal, car la liberté offerte à des prisonniers déjà violents rend les conflits et les violences morales et physiques d'autant plus présents.

Distribution[modifier | modifier le code]

NB : Seules les deux premières saisons furent doublées en français pour la diffusion à la télévision. À partir de la saison 3, les épisodes furent diffusés en version originale sous-titrées.

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

Détenus[modifier | modifier le code]

Équipe pénitentiaire[modifier | modifier le code]

Autre personnage[modifier | modifier le code]

Personnages secondaires[modifier | modifier le code]

Détenus[modifier | modifier le code]

Équipe pénitentiaire[modifier | modifier le code]

Autres personnages[modifier | modifier le code]

Invités[modifier | modifier le code]

Oz a accueilli quelques invités pour un ou plusieurs épisodes. Les représentants musicaux furent nombreux ainsi on peut noter les présences des rappeurs Method Man, Master P, LL Cool J, Treach du groupe Naughty By Nature, et Evan Seinfeld du groupe Metal/Hardcore Biohazard incarnant le biker Jaz Hoyt. Peter Criss, du groupe Kiss a également fait une apparition dans deux épisodes, prêtant ses traits au personnage de Martin Montgommery. Parmi les acteurs de métier, on a pu voir Luke Perry incarnant le révérend Cloutier, Eric Roberts faisant une apparition dans la première saison ou bien encore Peter Dinklage (plus connu pour son rôle de Tyrion Lannister dans la série Game of Thrones) a eu un tout petit rôle dans l'épisode 15 de la saison 4 Even the Score. Côté sportif, ainsi que le basketteur Rick Fox, acteur officiant tout au long de la série.

Personnages[modifier | modifier le code]

Prisonniers[modifier | modifier le code]

Les différents personnages de la série se regroupent selon leurs croyances ou leurs origines ethniques en différents clans :

  • les aryens (The Aryan Brotherhood) : racistes, antisémites et défenseurs de la « suprématie de la race blanche », ils sont principalement dirigés par Vernon Schillinger. Ils pratiquent couramment les viols, réduisant à l'état d'esclave sexuel les nouveaux détenus blancs les plus faibles et sont responsables de nombreux meurtres, souvent sadiques. Ils sont opposés au trafic de drogue, et travaillent pour la plupart à la réception et à la distribution du courrier ;
  • les chrétiens : composés principalement de blancs, ce groupe organise des séances de lecture de la Bible et des messes. Leur non-violence et leur refus de tout trafic les rend peu influents, sauf lors de l'arrivée du charismatique révérend Jeremiah Cloutier ;
  • les gangsters afro-américains (The Homeboys) : dirigés par Jefferson Keane, Simon Adebisi et ensuite Burr Redding, ce groupe gère une partie du trafic de drogue au sein d'Oz. Plusieurs de leurs membres ont de sérieux problèmes de dépendance à la drogue, et beaucoup d'entre eux travaillent en cuisine, puis dans une société de sondage téléphonique installée dans la prison, sous la direction de Burr Redding ;
  • les homosexuels (The Queers) : composés d'homosexuels ou d'hommes ayant été contraints à la servitude sexuelle. Ce groupe est peu influent, sauf vers la fin de la série avec l'arrivée de Alonzo Torquemada, énigmatique drag queen qui introduit les drogues de synthèse à Em City ;
  • les Irlandais (The Micks) : il est difficile de parler de véritable groupe à leur propos car le seul personnage irlandais récurrent est Ryan O'Reilly, plus tard rejoint par son frère Cyril, d'autres prisonniers irlandais apparaissant de manière épisodique. Grâce à son génie de la manipulation, Ryan O'Reilly parvient toutefois à exercer une grande influence indirecte en passant des alliances avec d'autres groupes et en les montant les uns contre les autres ;
  • les Italiens (The Sicilians, The Wops) : composés de membres de la mafia italo-américaine, ce groupe est dirigé successivement par Nino Schibetta, Peter Schibetta, Antonio Nappa, Chucky Pancamo et Francis Urbano. Ils sont très influents, surtout dans le trafic de drogue, et ont le plus souvent la charge de la gestion de la cuisine ;
  • les Latinos (El Norte) : dirigés par Miguel Alvarez, Raoul Hernandez et Enrique Morales. Ils ont une importance certaine dans le trafic de stupéfiants, même s'ils n'ont pas l'envergure des Siciliens. Ils travaillent en majorité dans l'infirmerie ;
  • les motards (Bikers) : proches des aryens, ils sont reconnaissables à leur nombreux tatouages. Leurs représentants (Scott Ross, Jaz Hoyt) se confondent à plusieurs reprises avec les aryens ;
  • les musulmans : dirigés principalement par Kareem Said, ils sont opposés à la drogue et à l'homosexualité. Ce sont des nationalistes noirs, luttant contre un système qu'ils jugent oppressif contre la minorité noire. À ce titre, ils sont régulièrement en conflit avec de nombreux autres groupes, notamment les aryens, les motards et les criminels noirs (dont certains se convertiront à l'Islam). Un grand nombre d'entre eux travaillent à l'accueil des nouveaux prisonniers, où leur sont distribués des habits et divers autre fournitures ;
  • et enfin les « autres » : ce n'est pas véritablement un groupe, mais plutôt un ensemble de prisonniers qui ne se sentent proches d'aucun clan particulier. Des détenus aussi différents que Tobias Beecher, Chris Keller, Augustus Hill, Agamemnon Busmalis, Robert Rebadow ou encore Omar White en font partie. Beecher et Keller se sont parfois alliés avec Ryan O'Reilly quand leurs intérêts communs étaient en jeu.

Personnel d'Oz[modifier | modifier le code]

Le personnel pénitencier peut être divisé également en plusieurs groupes :

Autres[modifier | modifier le code]

Plusieurs personnages apparaissent de manière épisodique. On peut citer notamment :

  • le gouverneur de l'État James Devlin, un républicain très à droite, qui a fait rétablir la peine de mort dans son État et a maté l'émeute de la fin de la première saison dans le sang. Il est contre le concept d'Em City et considère que toutes les personnes qui rentrent à Oz doivent être traitées durement et coûter le moins cher possible au contribuable ;
  • Whitney Allen, qui passe à la télévision dans une émission pour enfants Miss Sally's Schoolyard, qui plus tard sera remplacée par une émission d'aérobic. Les détenus suivent avec assiduité chaque émission, pour pouvoir admirer les mensurations hors du commun de cette animatrice.

Épisodes[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des épisodes d'Oz.

Commentaires[modifier | modifier le code]

  • Le concept unique de cette série consiste en voir cohabiter des hommes souvent déjà ravagés par leur vie précédente dans un enfer qu'ils partagent chaque jour. Le traitement est sans concession et le réalisme poussé jusqu'à l'insoutenable. À travers la thématique de l'univers carcéral cette série traite de sujets de société sensibles, tels que les tensions inter-communautaires, le problème des gangs aux États Unis, la drogue, l'homosexualité et la réinsertion des détenus.
  • Dénuée de héros et de personnages principaux tels qu'on les rencontre dans les séries plus conventionnelles, Oz est une série qui montre comment la société « règle » ses problèmes, comment les pires criminels, responsables de leurs actes, peuvent à leur tour devenir les victimes de la société. Cependant, il existe des personnages-clefs.
  • Les saisons sont généralement composées de huit épisodes, à l'exception de la quatrième, qui est une saison double de seize épisodes. Les épisodes durent environ 55 minutes. Durant chacun d'eux, on suit de quatre à cinq histoires qui se déroulent en même temps et parfois se recoupent. Les épisodes sont très denses, de par le nombre d'évènements qui ont lieu et la rapidité de leurs enchaînements.
  • Chaque épisode s'ouvre sur un discours d'Augustus Hill, un prisonnier en fauteuil roulant. Ce dernier avec un ton très sarcastique et pessimiste parle bien souvent de choses qui paraissent à première vue bien éloignées du milieu carcéral (les vikings, les problèmes d'érection, le proverbe l'Enfer est pavé de bonnes intentions, etc.). Mais au fur et à mesure que l'épisode avance, on s'aperçoit que le sujet n'est qu'une métaphore sur les évènements présentés.
  • Tom Fontana, le créateur de la série, a écrit la grande majorité des scénarios. Durant le générique de la série, on voit une personne se faire faire un tatouage avec écrit OZ et une goutte de sang à la base de la lettre Z. La personne qui se fait véritablement tatouer n'est autre que Tom Fontana.
  • En raison de son extrême violence, cette série a été classée « MA », pour « Mature », aux États-Unis. En France, elle a été déconseillée aux moins de 16 ans, sauf certains épisodes, déconseillés aux moins de 12 ans.
  • Dans l'épisode des Simpson Le Bon, les Brutes et la Balance (saison 16 épisode 14), Homer se voit revêtu d'un petit bonnet posé à l'arrière de sa tête, un clin d'œil au bonnet porté par Simon Adebisi. Une autre référence à la série est faite dans South Park (L'Inqualifiable Crime de haine de Cartman, saison 4 épisode 1), où Cartman est incarcéré avec en fond la musique du générique de Oz.
  • Plusieurs acteurs d' Oz se retrouveront quelques années plus tard dans d'autres séries :
- Harold Perrineau Jr. (Augustus Hill), Ken Leung (Bian Yixhue) et Adewale Akinnuoye-Agbaje (Simon Adebisi) se retrouveront quelques années plus tard pour Lost : Les Disparus,
- Harold Perrineau Jr. (Augustus Hill) et Chuck Zito (Chucky Pancamo) se retrouvent dans la série Sons of Anarchy,
- Edie Falco qui joua Carmela Soprano, et Jackie Peyton, dans la série Nurse Jackie,
- J.D. Williams qui joua Bodie, Seth Gilliam qui joua Ellis Carver, Reg E. Cathey qui joua Norman Wilson, Lance Reddick qui joua le lieutenant Cedric Daniels, Domenick Lombardozzi qui joua Thomas « Herc » Hauk, Clarke Peters qui joua l'inspecteur Lester Freamon, Edward Galson qui joua le lieutenant William A. Rawls dans la série The Wire
- Peter Jacobson le Docteur Taub dans Dr. House fait une apparition dans la saison 1,
- David Zayas (Enrique Morales), Erik King (Moses Deyell) et Lauren Velez (Docteur Nathan), quant à eux, feront partie à partir de 2006 du casting de la série Dexter,
- Kirk Acevedo (Miguel Alvarez) sera Joe Toye dans la série Frères d'armes,
- Kirk Acevedo (Miguel Alvarez) et Lance Reddick (Johnny Basil) se retrouvent dans la série Fringe,
- Kirk Acevedo (Miguel Alvarez) et Mark Margolis (Antonio Nappa) se retrouvent dans la série The Black Donnellys,
- J.K. Simmons (Vernon Schillinger) sera le Chef de Brenda dans la série The Closer,
  • Oz est la première série produite par HBO, avec des épisodes d'une durée d'une heure environ[2].

Au sujet du doublage français[modifier | modifier le code]

La chaîne de télévision M6 ayant acheté les droits, la série est logiquement doublée en français. Le contenu parfois ultra-violent de la série pousse la chaîne à la reprogrammer à des heures de plus en plus tardives, en pleine semaine. L'audience, logiquement faible face à une telle programmation, motive l'arrêt de sa diffusion dès la fin de la deuxième saison. Par conséquent, le doublage français des saisons suivantes est annulé, et Série Club continue la diffusion des autres saisons en version originale sous-titrée.[réf. souhaitée]

Annexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s, t, u, v, w, x et y (fr) Oz - Fiche de doublage sur Doublage Series Database. Consulté le .
  2. « Oz > Secrets de tournage », AlloCiné