Bataille de Tenaru

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de Tenaru
Soldats japonais, tués lors de l'assaut contre les positions américaines, sur un banc de sable à Guadalcanal après la bataille, le 21 août 1942.
Soldats japonais, tués lors de l'assaut contre les positions américaines, sur un banc de sable à Guadalcanal après la bataille, le 21 août 1942.
Informations générales
Date 21 août 1942
Lieu Guadalcanal, Îles Salomon
Issue Victoire des Alliés
Belligérants
Drapeau des États-Unis États-Unis
British Solomon Islands Protectorate 1956-1966.png Salomons britanniques
Drapeau de l'Empire du Japon Empire du Japon
Commandants
Alexander Vandegrift, Clifton Cates Harukichi Hyakutake, Kiyonao Ichiki
Forces en présence
3 000 917
Pertes
41-44 morts 774–777 morts
15 prisonniers
Seconde Guerre mondiale
Coordonnées 9° 25′ 20″ S 160° 04′ 00″ E / -9.422168, 160.0668039° 25′ 20″ Sud 160° 04′ 00″ Est / -9.422168, 160.066803  

Géolocalisation sur la carte : Monde

(Voir situation sur carte : Monde)
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille de Tenaru.

La Bataille de Tenaru, parfois appelée Bataille de la rivière Ilu ou Bataille d'Alligator Creek, a eu lieu le 21 août 1942 sur l'île de Guadalcanal et a été une bataille sur la terre ferme entre l'Armée impériale japonaise et les forces terrestres alliées (principalement des marines américains) au cours de la Guerre du Pacifique pendant la Seconde Guerre mondiale. Ce fut la première grande offensive japonaise terrestre importante pendant les combats de Guadalcanal.

Dans la bataille, les marines américains, sous les ordres du major général américain Alexander Vandegrift, repoussèrent victorieusement une attaque du « Premier Élément » du Régiment « Ichiki », commandé par le colonel japonais Kiyonao Ichiki. Les Fusiliers marins défendaient le périmètre Lunga, qui interdisait l'accès à Henderson Field, dont les Alliés s'étaient emparés le 7 août à la suite de leurs débarquements sur Guadalcanal. L'unité d'Ichiki fut envoyée en riposte avec mission de reprendre l'aérodrome et de chasser de l'île les forces alliées. Sous-estimant l'importance de ces dernières sur l'île (elles comptaient alors environ 11 000 hommes), l'unité d'Ichiki mena de nuit une attaque frontale contre leurs positions à Alligator Creek, sur le côté est du périmètre de Lunga. L'attaque fut repoussée avec de lourdes pertes pour les assaillants japonais. À l'aurore, les unités des marines passèrent à la contre-offensive, tuant de nombreux survivants. Au total, sur les 917 hommes que comptait à l'origine le Premier Élément du Régiment d'Ichiki, 128 survécurent.

Cette bataille fut la première des trois grandes offensives terrestres importantes menées par les Japonais dans les combats de Guadalcanal. Après Tenaru, ils se rendirent compte que les forces alliées sur Guadalcanal étaient beaucoup plus nombreuses qu'ils ne l'avaient estimé à l'origine et par la suite ils envoyèrent dans l'île des forces plus importantes pour essayer de reprendre Henderson Field.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Les deux premiers épisodes de la mini-série américaine coproduite par HBO et Tom Hanks/Steven Spielberg, Band of Brothers, The Pacific (en v.f. Band of Brothers : L'enfer du Pacifique) racontent, d'un point de vue fictionnel, cette bataille de Tenaru.