Sophie Thalmann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thalmann.
Sophie Thalmann
Sophie Thalmann en 2013, lors du défilé de mode du salon du chocolat.
Sophie Thalmann en 2013, lors du défilé de mode du salon du chocolat.
Biographie
Nationalité Drapeau : France Française
Naissance (38 ans)
Bar-le-Duc (Meuse), Drapeau de la France France
Compétitions
Précédent Patricia Spehar Miss France 1998
Mareva Galanter Suivant
Précédent Manuela Péreira Miss Lorraine 1997 Karine Meier Suivant
Miss Meuse 1996

Sophie Thalmann, née le à Bar-le-Duc (Meuse), est une animatrice et mannequin française, élue Miss Lorraine 1997 puis Miss France 1998. Elle est la 68e Miss France.

Biographie[modifier | modifier le code]

Origines et études[modifier | modifier le code]

Sophie Thalmann est issue d'un milieu modeste : son père est gérant d’une auto-école et sa mère est couturière.

Elle fait ses études à Nancy et passe un DEUG médiation culturelle et communication. Par la suite, elle entre à l’Institut européen de cinéma et d’audiovisuel et obtient sa licence.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Elle est mariée, depuis juin 2006, au jockey Christophe Soumillon. Ensemble, ils ont deux enfants : Charlie, née le 8 septembre 2005 et Mika, né le 5 novembre 2008.

Elle mesure 1 m 80[réf. nécessaire].

Sophie est passionnée d'équitation depuis son plus jeune âge.

Miss France[modifier | modifier le code]

Candidature et élection[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Élection de Miss France 1998.

En 1996, à l’âge de 20 ans, Sophie Thalmann gagne l’élection de Miss Meuse puis passe de justesse à côté du titre de Miss Lorraine en devenant première dauphine. En 1997, elle décroche le titre de Miss Lorraine à Bar-le-Duc qui la qualifie pour l'élection de Miss France retransmise sur TF1, le 13 décembre 1997. Alors qu'elle entamait des études d'audiovisuel à Nancy (Institut européen du cinéma et de l'audiovisuel), elle est élue Miss France à 21 ans à Deauville devant 15 millions de télespectateurs.

Ses dauphines sont :

Sophie Thalmann est la 3e Miss Lorraine élue Miss France après Isabelle Krumacker (1973) et Sophie Perin (1975).

Année de Miss France[modifier | modifier le code]

Après son élection et pendant près d’un an, Sophie Thalmann sillonne les routes françaises en compagnie de Geneviève de Fontenay. Elle va être invitée dans de nombreuses émissions télévisées (elle fait sa première émission télé chez Michel Drucker) et faire la « une » de nombreux grands quotidiens.

Le 12 mai 1998, Sophie Thalmann représente la France au concours Miss Univers se déroulant à Honolulu (Hawaï). Lors de l'élection, elle ne sera pas classée.

En 1998, elle participe au jeu Une famille en or sur TF1. En juin 1998, alors qu'elle est la Miss France en titre, elle participe au jeu télévisé Fort Boyard diffusé le 4 juillet sur France 2. Elle est la capitaine d'une équipe composée de la patineuse artistique Marie-Pierre Leray et des chanteurs du groupe Poetic Lover : Carry, Dre, Littla et Jay. Ils ont joué en faveur de l'association Les Nez rouges.

Le 12 juillet 1998, elle assiste à la finale de la Coupe du Monde de football France-Brésil au Stade de France.

Pour le concours Miss Monde 1998 se tenant le 26 novembre 1998 à Mahé aux Seychelles, elle est remplacée par sa 1re dauphine, Véronique Caloc qui se classera, au terme de l'élection, 1re dauphine de Linor Abargil.

Lors de son année de Miss France, elle a voyagé en France métropolitaine et en outre-mer (surtout pour les galas et les élections en régions), ainsi que dans le monde.

Carrière à la télévision[modifier | modifier le code]

Animatrice et chroniqueuse[modifier | modifier le code]

En 1999, elle débute sa carrière télévisuelle sur TF1, en étant consultante sportive dans le magazine sportif Téléfoot. Elle sera présente, tous les dimanches, durant trois saisons pour coanimer le magazine aux côtés de Thierry Roland. Elle y a, entre autres, interviewé des stars du ballon rond ainsi que le futur sélectionneur de l'équipe de France de football Raymond Domenech.

Elle enchaînera des émissions sur la même chaîne dans des registres différents :

Sur France 3, en 2003-2004, elle anime aux côtés de Pierre Sled l'émission Vous pouvez répéter la question ? dans laquelle les habitants de plusieurs régions de France participent à divers jeux.

Depuis 2004, Sophie Thalmann exerce sur la chaîne Equidia :

  • Durant la saison 2004-2005, une fois par mois, elle propose l’émission J’ai aimé un cheval.
  • De 2006 à 2009, elle présente Sophie.club.
  • Elle anime l’émission Le matin de Diane le 10 juin 2007 aux côtés de Fabien Cailler, lors du Prix de Diane à l'hippodrome de Chantilly.
  • Elle lance, en novembre 2009, l'émission Ch'val dire à Sophie, diffusée les mercredi, samedi et dimanche de 8 h 30 à 10 h.
  • À partir de 2013, elle anime Sophie & C(ie) sur Equidia Life.

Début 2011, elle anime sur la chaîne Vivolta, l'émission Bientôt maman... j'appelle Sophie !

Le 17 avril 2015, elle rejoint l'équipe des chroniqueurs de l'émission Touche pas à mon poste ! sur D8.

Participation à des émissions[modifier | modifier le code]

Le 4 décembre 2010, elle est membre du jury de l'élection de Miss France 2011 au Zénith de Caen, présentée par Jean-Pierre Foucault et retransmise en direct sur TF1, au côté d'Alain Delon (président du jury), Ingrid Chauvin, Pauline Delpech, Grégoire, Philippe Lelièvre et Sandrine Quétier.

Elle participe à l'émission de divertissement Sosie ! Or Not Sosie ? présenté par Vincent Cerrutti sur TF1 le 8 mars 2013. Elle y incarne Aline Tournau, une professeure de gym.

Le 20 novembre 2013, elle témoigne sur son expérience de Miss France dans le documantaire Il était une fois... Miss France sur TMC. Elle est interviewée par Malika Ménard, Miss France 2010 devenue journaliste.

En avril 2014, elle vient en aide à une famille d'Auvergne, habitant à Saint-Voir (Allier) pour l'émission de TF1 Tous ensemble animée par Marc-Emmanuel.

Le 28 août 2014, elle a participé au jeu N'oubliez pas les paroles ! sur France 2, ayant joué aux côtés de l'imitateur Michaël Gregorio en faveur de l'association ELA.

Le 25 mars 2015, elle participe au quizz de D8 Le Grand Match des années 90 présenté par Julien Courbet. Elle a a joué dans l'équipe « Matata » au côté de Princess Erika, Alexandre Devoise, Séverine Ferrer, Marie-Ange Nardi, Indra, Henri Leconte, face à l'équipe « Hakuna » composée de Lââm, Patrick Puydebat, Anne Roumanoff, Sonia Dubois, Philippe Risoli, Laly Meignan et Laurent Petitguillaume.

À partir du 11 avril 2015, sur NRJ 12, elle est jurée avec la chanteuse Ève Angeli, marraine de l'association PETA, le Dr Sébastien Kfoury, vétérinaire et Patrick Pittavino, dresseur de chiens pour le cinéma, dans l'émission Wouf, quel chien sera à la hauteur ? animée par Matthieu Delormeau et Anne-Gaëlle Riccio.

Carrière à la radio[modifier | modifier le code]

Elle anime également des émissions de radio comme Passionnément Sophie d'avril à juin 2001 sur France Bleu sud Lorraine et Les Tontons footeux en 2003 sur RTL.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

  • 2004 : Sous le soleil (série) - saison 10, épisode 4 Tout le monde en parle : Mélanie

Cinéma[modifier | modifier le code]

Mannequinat[modifier | modifier le code]

Sophie Thalmann a été ambassadrice de nombreuses campagnes publicitaires. Elle a notamment fait la campagne d'Oral B (porte-parole de la marque), Coca-Cola, Bergère de France, Xélance, Sanogyl, Côte Anglaise Paris et Colgate.

Elle a fait également la couverture de nombreux magazines féminins et de télévision tels que Gala, Version Femme, Télé 7 jours, etc.

Autres activités artistiques[modifier | modifier le code]

En 1999, elle chante en duo avec le footballeur Emmanuel Petit (champion du monde 98) la chanson Un an déjà (3-0), écrite par Axel Jones-Bege et Fred Bigaud, sur une musique de Willy L. Sydney. La chanson, reprenant l'air de la chanson Santiano d'Hugues Aufray, a été adaptée par Lyn Brenon. Le single est publié par le label La Tribu.

Le 26 avril 2001, elle sort le livre Ça fait quoi d'être Miss France ? dans lequel elle parle de son année de Miss France, livre des anecdoctes sur les coulisses et l'univers des Miss. L'ouvrage provoque la colère de la présidente du comité Miss France Geneviève de Fontenay et de son fils Xavier, salarié de la société. Après cette publication, Sophie sort, à partir de 2003, plusieurs ouvrages consacrés au cheval et au monde hippique.

Engagements associatifs[modifier | modifier le code]

Sophie Thalmann s’investit dans deux associations : ELA, association européenne contre la leucodystrophie, et est la marraine de la manifestation Octobre rose qui vise à dépister le cancer du sein.

Sophie Thalmann soutient l'association ELA depuis 1998 et en est l'une des marraines d'honneur. Elle s’associe régulièrement à eux pour leurs opérations telles que « Mets tes baskets » ou « La dictée d’ELA ». En octobre 2007, sur l’initiative de Guy Alba et de Sylvie Tellier, Sophie participe, avec 11 autres Miss France au projet Calendrier 2008 réalisé par Peter Lindbergh, en faveur de l'association Ela parrainée par Zinédine Zidane. Ce calendrier devient un outil de soutien et de lutte contre les leucodystrophies.

Discographie[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • 2001 : Ça fait quoi d'être Miss France ? (Michel Lafon)
  • 2003 : Cheval mon ami (Jacques-Marie Laffont)
  • 2006 : Passions chevaux (Flammarion)
  • 2008 : L’encyclopédie sur le cheval - Au galop (Hachette)
  • 2009 : Mon journal d'équitation (Hachette)

Titres[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]