Lætitia Bléger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lætitia Bléger
Image illustrative de l'article Lætitia Bléger
Biographie
Nationalité Drapeau : France Française
Naissance 10 avril 1981 (33 ans)
Colmar, Drapeau de la France France
Formation Bac ES, Bachelor en management
Physique
Cheveux Bruns
Yeux Marrons
Compétitions
Précédent Corinne Coman Miss France 2004
13 décembre 2003
Cindy Fabre Suivant
Précédent Céline Druz Miss Alsace 2003 Delphine Walter Suivant

Lætitia Bléger, née le 10 avril 1981 à Colmar en Alsace, a été élue Miss Alsace 2003 puis Miss France 2004, elle est la 75e Miss France.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière de mannequin[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Élection de Miss France 2004.

Elle habite Saint-Hippolyte (Haut-Rhin) où ses parents sont viticulteurs.

Lætitia Bléger est hôtesse de l’air de la compagnie aérienne Swissair, mais celle-ci faisant faillite, elle est licenciée. Elle se présente alors à un concours de mannequin.

En 2002, elle est élue 1re dauphine de Miss Alsace, Céline Druz.

En 2003, elle retente sa chance en décrochant le titre de Miss Haut-Rhin, puis est élue Miss Alsace la même année. Le titre de Miss Alsace 2003 lui permet de se présenter le 13 décembre 2003 à l'élection de Miss France qui a lieu à Deauville.

Élue Miss France 2004, la couronne lui est remise par Miss France 2003 Corinne Coman, Geneviève de Fontenay, présidente du Comité Miss France) et le présentateur Jean-Pierre Foucault.

Le 1er juin 2004, Lætitia Bléger représente la France au concours de Miss Univers 2004 qui s'est tenu à Quito en Équateur remporté par l'australienne Jennifer Hawkins. Les représentants des différents pays participants sont arrivés à Quito dès le 12 mai 2004 pour trois semaines de manifestations, de répétitions et de compétitions préliminaires avant le concours télévisé final. Lætitia n'a pas été élue dans le top 15 des premières Miss.

Le 4 décembre 2004, elle transmet son titre à Cindy Fabre, élue Miss France 2005 à Tours.

L'après Miss France[modifier | modifier le code]

Fin 2004, elle entretient une brève relation avec le patineur artistique Brian Joubert. Ensemble, ils font des photographies lors d'un voyage à New York, en janvier 2005. Mais la participation de Lætitia à l'émission de télé réalité Première compagnie et la surmédiatisation de leur relation sont sans doute les principales causes de leur rupture en février 2005. Trois mois plus tard, en mai 2005, elle s'exprime dans deux magazines people, Ici Paris et Entrevue, dans lesquels elle a des mots très durs contre son ex compagnon : « J'ai tout donné à Brian et en retour je n'ai rien reçu. Je l'ai aimé trop vite » ; « J'étais amoureuse mais il a utilisé ma notoriété à des fins personnelles, pour faire croire qu'il sortait avec des filles ». Elle confirme ensuite ses propos dans l'émission Tout le monde en parle de Thierry Ardisson à la télévision. Brian intente alors dans la foulée un procès contre les deux maisons d'éditions des magazines et contre Lætitia, en demandant des dommages et intérêts pour « propos diffamatoires » et « atteinte à sa vie privée ». Il faut attendre le 14 mars 2007 pour que le Tribunal de grande instance de Paris rende son jugement. Celui-ci reconnaît l'atteinte à la vie privée mais rejette l'atteinte en diffamation. Lætitia Bléger et les deux magazines sont condamnés à verser un total de 17 000 euros de dommages et intérêts et l'un des magazines doit publier la décision du tribunal.

En février 2005, elle participe à la Première compagnie, une émission de téléréalité sur TF1. Elle est éliminée dès la première semaine. C'est dans cette émission qu'elle rencontre Frank Delay, un ex-membre du boys band 2Be3, avec qui elle va entretenir une relation jusqu'à l'été 2005.

En 2007, elle est la marraine du Trophée Andros féminin pour la saison 2007-2008.

Laetitia a participé au jeu Fort Boyard : durant l'été 2005, puis en 2012 pour un spécial Halloween aux côtés de Sylvie Tellier, Corinne Coman, Laury Thilleman, Delphine Wespiser, Christophe Beaugrand ; et durant l'été 2013 avec Miss France 2013 Marine Lorphelin et ses dauphines Hinarani de Longeaux et Sophie Garénaux, ainsi que Jean-Michel Maire et Jérémy Ferrari.

Elle témoigne dans le documentaire Miss France la soirée d'une vie diffusé après l'élection de Miss France 2012, témoignage rediffusé dans le documentaire Il était une fois Miss France sur TMC le 20 novembre 2013.

Le 8 décembre 2012, elle apparaît lors du défilé final de l’élection de Miss France 2013.

Le 18 février 2013, elle participe à Top Chef sur M6 avec deux autres Miss France : Rachel Legrain-Trapani et Chloé Mortaud. Les candidats leur préparent des plats, qu'elles doivent juger ensuite.

Depuis janvier 2013, elle anime l'émission Entre les vignes sur Campagnes TV.

Annulation du titre de Miss France[modifier | modifier le code]

En avril 2005, elle pose nue dans le numéro de mai du magazine de charme Playboy (en édition française), puis dans la revue Entrevue et s'attire les foudres de la présidente du comité Miss France, Geneviève de Fontenay, qui réclame sa destitution et l'annulation de son titre. Le dernier cas en date dans une telle affaire remonte à 1983 quand la tenante du titre, Isabelle Turpault, s'était vue retirer sa couronne en cours de règne pour des photos de charme alors parues dans le magazine Paris Match. Lætitia Bléger est finalement privée de couronne et d'écharpe pour une période de six mois et est remplacée durant cette période par sa première dauphine, Miss Bourgogne, Lucie Degletagne. En 2007, Lætitia Bléger gagne son procès contre son ex-agent qui l'avait manipulée[réf. nécessaire]. Elle s'est ensuite réconciliée avec Geneviève de Fontenay.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Précédée par
Corinne Coman
Miss France
2004
Suivie par
Cindy Fabre