Mareva Galanter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mareva Galanter
Mareva Galanter
Mareva Galanter
Biographie
Nationalité Drapeau : France Française
Naissance (35 ans)
Papeete (Tahiti)
Compétitions
Précédent Sophie Thalmann Miss France 1999
Sonia Rolland Suivant
Précédent Hinano Teanotoga Miss Tahiti 1998 Manoa Frugé Suivant

Mareva Galanter, née le à Papeete (Tahiti), est une chanteuse, actrice, animatrice et mannequin française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance[modifier | modifier le code]

Mareva Galanter dans les îles

Mareva, Karine Galanter est née le à Papeete (Tahiti). Son prénom signifie « étoile filante » en tahitien. Elle est née d'une mère polynésienne et d'un père franco-russe[1].

Elle descend par sa mère de la famille royale de l'île de Raiatea.

Elle passe son enfance et son adolescence à Tahiti, entourée de sa mère et de ses trois frères. Elle reste très attachée à ses racines tahitiennes.

Miss France[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Élection de Miss France 1999.

Après avoir défilé pour la première fois à quatorze ans, elle est inscrite en mai 1998 au concours de Miss Tahiti dans lequel elle décroche l'écharpe facilement. Elle enchaîne ensuite les campagnes de publicités et représente son île à l’élection de Miss France 1999. Elle est élue Miss France 1999 à l'opéra de Nancy, devenant la 70e Miss France.

Talents artistiques[modifier | modifier le code]

Chanteuse[modifier | modifier le code]

2006 : le premier album Ukuyeye [modifier | modifier le code]

Curieuse avant tout, elle se lance dans la chanson avec la sortie de son premier album Ukuyéyé by Mareva en juin 2006. Il s'agit d'un album de reprises de chansons françaises des années 1960 au ukulélé. Sur cet album, Mareva Galanter a collaboré avec, entre autres, Jacques Ehrhart, Silvain Vanot, Jacno et Albin de la Simone[2]. En décembre 2007, son album sort au Japon[pertinence contestée]. Les clips et scopitones sont réalisés par Régis Roinsard (Partizan Midi-Minuit).

2008 : deuxième opus Happy Fiu [modifier | modifier le code]

Mareva Galanter enregistre ce nouvel album en Angleterre avec le groupe de rock Little Barrie et Martin Duffy (en) de Primal Scream. Plus personnel, cet album est écrit par elle, par son compagnon de l'époque Jean-Charles de Castelbajac ainsi que des auteurs comme Jérôme Attal et Mickaël Furnon. L'album sort le 20 octobre 2008 avec un premier extrait, Miss U Sur la chanson Serge et Jane, elle s'associe à Rufus Wainwright pour un duo. La chanson  La sœur de Paul est un hommage vibrant à l'artiste Camille Claudel. Deux clips sont réalisés par Samuel Benchetrit pour les chansons Miss U et C'est Demain. Les photos de l'album sont faites par Paolo Roversi.

2009-2012 : les années Nouvelle Vague[modifier | modifier le code]

De 2009 à 2012, Mareva Galanter rejoint sur scène le groupe Nouvelle Vague. Avec cette formation, elle se produit dans le monde entier. Des États-Unis à la Russie, plus de 150 dates de concerts seront données par an.

En 2010, Mareva Galanter reprend Sur ma Mob de Lili Drop sur l'album de Nouvelle Vague Couleurs sur Paris.

En 2011, avec Nouvelle Vague, elle participe au spectacle Ceremony mis en scène par Jean-Charles de Castelbajac pour le festival Next à Creteil. Suite à ce spectacle, Jean-Charles de Castelbajac écrit et met en scène un nouveau spectacle pour Nouvelle Vague, Dawn of Innocence[3]. Ce spectacle plus sombre que les précédents tourne dans le monde entier pendant l'année 2012.

Fin 2012, Mareva Galanter quitte Nouvelle Vague pour poursuivre sa carrière solo.

2012 : nouvelles chansons, Detroit Mix [modifier | modifier le code]

En 2012 elle se rend à Detroit pour enregistrer de nouvelles chansons avec le producteur Jim Diamond. Un EP sobrement intitulé Detroit Mix en résultera. On y retrouve des titres très personnels[réf. souhaitée] comme  Western Love  ou Kill Myself  . Le clip Western Love réalisé par Nicolas Perge crée une polémique en étant censuré sur Youtube[4].

Actrice[modifier | modifier le code]

En complément à sa carrière de chanteuse, Mareva Galanter participe à divers projets comme actrice.

Cinéma et télévision[modifier | modifier le code]

Elle joue dans 3 zéros de Fabien Onteniente, fait une apparition dans La Panthère rose de Shawn Levy (2006) ou encore dans Les Gaous de Igor Sékulic. Elle sera aussi présente dans un téléfilm, La Ligne Noire, diffusé sur M6 et figure au générique de plusieurs courts métrages dont Tu devrais faire du cinéma aux côtés de Claude Chabrol et Hotel Kittyfornia de Jean-Charles de Castelbajac, clip réalisé pour la marque Hello Kitty.

Clips[modifier | modifier le code]

Mareva Galanter apparait aussi dans les clips d'autres musiciens comme, en 2011, dans le clip How Come du groupe Little Barrie, réalisé par Lee Vincent Grubb.

Art contemporain[modifier | modifier le code]

Influencée par les artistes et leur univers, Mareva Galanter se prête à des expériences plastiques originales. En 2010 elle joue dans Glossary of delusions de l'artiste contemporain Sam Samore. L'œuvre sera montrée dans de nombreuses galeries, festivals ou musées. Sam Samore et Mareva Galanter se retrouvent à l'occasion d'un nouveau projet de l'artiste, Veritas, montré à la Biennale d'Art de Beijing.

Animatrice[modifier | modifier le code]

Parallèlement, elle est aussi animatrice à la télévision française.

Les débuts[modifier | modifier le code]

Elle a débuté comme coanimatrice sur TF1, Le Bestophe de 2000 à 2003 puis sur M6, en 2004, pour les M6 Awards en direct du Zénith de Lille.

Do you do you Scopitone[modifier | modifier le code]

C'est sur Paris Première qu'elle trouve ses marques avec Do you do you Scopitone. En effet, fan de musique et de raretés, Mareva Galanter présente entre 2007 et 2010 cette émission dans laquelle elle ouvre le coffre à trésors de la chanson française. Elle propose des clips inédits ou peu vus, dans des mises en scènes délurées et délirantes. Elle y enchaînera les looks les plus iconiques quitte à se déguiser en Audrey Hepburn ou Brigitte Bardot ou même en homme. Traitant d'abord des années 1960, l’émission s'ouvrira, en janvier 2010, aux clips des années 1970 et 80.

Le plus grand quiz de France[modifier | modifier le code]

En 2011, elle est jurée de l'émission de TF1 Le Plus Grand Quiz de France au côté de Jean-Pierre Foucault et Christophe Dechavanne, émission de culture générale diffusée en prime-time, présentée par Sandrine Quétier. Son arrivée dans l'émission ne laisse pas indifférent[5].

Popstars[modifier | modifier le code]

En 2013, elle est « la grande sœur » dans l'émission Popstars sur D8.

Les autres présentations et apparitions télévisées[modifier | modifier le code]

En 2011, elle présente Passage au vert, émission qui traite de l'actualité écologique sur Ushuaïa TV. En 2012, pour la chaine 13ème Rue, elle incarne une femme étrange et multiple dans Sex Crimes. En 2012, la chaîne June l'invite à présenter L'émission Mode[6]. Durant l'été 2013 puis le 25 décembre 2013, elle coprésente l'émission Ça ne manque pas d'airs sur RTL avec Jean-Michel Zecca.

Elle a été membre du jury de l'élection de Miss France 2010.

Mannequin[modifier | modifier le code]

Elle est fréquemment invitée comme mannequin par des magazines de mode et des créateurs[7].

En octobre 2007, sur l'initiative de Sylvie Tellier, elle participe, avec 11 autres Miss France au projet Calendrier 2008 en faveur de l'association Ela. Ce calendrier, réalisé par Peter Lindbergh, est parrainé par Zinédine Zidane.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Elle a été de février 2002 à mars 2012 la compagne du créateur Jean-Charles de Castelbajac. Elle est actuellement la compagne de l'animateur de télévision Arthur depuis mars 2012[8],[9].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Reprises et collaborations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Précédée par
Sophie Thalmann
Miss France
1999
Suivie par
Sonia Rolland