Anne-Gaëlle Riccio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Anne-Gaëlle Riccio
Image illustrative de l'article Anne-Gaëlle Riccio
Anne-Gaëlle Riccio, en 2007.

Date de naissance 14 février 1978 (36 ans)
Lieu de naissance Tours (Drapeau de la France France)
Nationalité Française
Langue Français
Chaîne France 2, France 4, Gulli, TF6
Site internet www.annegaellericcio.fr/

Anne-Gaëlle Riccio est une animatrice française de télévision née à Tours le 14 février 1978.

Carrière[modifier | modifier le code]

Anne-Gaëlle Riccio débute sa carrière en 1996 sur la chaîne MCM sous son seul prénom Anne-Gaëlle. Elle y présente successivement MCM Home vidéo, Le Journal de la musique (coanimé avec Francis Zegut), Le Hit ou encore L'Intégrale.

En l'an 2000, elle passe une licence en communication. Parallèlement elle suit une formation sur le jeu de l’acteur à l’école Béatrice Brout ainsi que les ateliers de Benoît Théberge sur l’art du théâtre. À cette époque, elle enchaîne le tournage de nombreux sketches pour Karl Zéro dans Le Vrai Journal et le Journal des bonnes nouvelles (JBN) sur Canal+. Elle effectue aussi la post synchronisation et la voix off pour des sujets et des doublages d’interviews.

En 2003, elle rejoint M6[1] pour animer ou coanimer plusieurs émissions de divertissement : Plus Vite que la Musique, Les Grands classements avec Laurent Boyer, Génération Hit, Serial Piégeurs, Tubissimo, M6 Music Live avec Jérôme Anthony. Elle est aussi chroniqueuse dans l'émission matinale C'est pas trop tôt ! aux côtés de Max et de Jérémy Michalak.

En 2005, elle présente Télé piège sur TF6 et intègre le groupe MTV France qui lui confie entre autres la présentation de MTV Dance Crew.

Anne-Gaëlle joue un rôle complètement décalé pour l’artiste électro Alif Tree dans le clip Forgotten Places.

De l'été 2006 à l'été 2009, elle coprésente le jeu Fort Boyard aux côtés d'Olivier Minne sur France 2[2].

A la rentrée 2007, Anne-Gaëlle Riccio devient chroniqueuse musicale dans l'émission dominicale Vivement dimanche prochain de Michel Drucker sur France 2.

En 2007, elle présente Les Stars pètent les plombs sur MTV, émission dans laquelle elle n’hésite pas à se mettre en scène dans des parodies délirantes du milieu people. Elle anime sur France 2 Le Bêtisier de Noël, CD'aujourd'hui, la 1000e, et la 4e édition de Rire contre le racisme sur France 4 en compagnie de Cyril Hanouna.

Anne-Gaëlle Riccio a joué dans la fiction de France 2, les Trois contes merveilleux dans lesquels elle interprète Blanche-Neige.

À la rentrée 2008, elle est chroniqueuse chez Christophe Hondelatte[3] dans l'émission Vendredi, si ça me dit !.

En 2009, elle coprésente avec Olivier Minne une série d'émission "La nuit de..." sur TF6. MCM lui confie notamment les commandes de sa soirée de la Saint-Sylvestre, ce show à la particularité d'être animé par Anne-Gaelle, présentatrice installée au côté d'une nouvelle recrue castée pour l'occasion[4].

En 2010, Anne-Gaelle arrive sur la chaine Virgin 17. Le 15 juin 2010, elle anime en compagnie de Nicolas Deuil des pastilles humoristiques pour un prime-time spécial intitulé Les 20 plus grands tubes du cinoche.

À l'été 2010, elle ne rempile pas pour une nouvelle saison de Fort Boyard. La nouvelle mécanique du jeu ne rendant plus sa présence indispensable, l'animatrice ne se sentait plus utile et a donc préféré partir[5].

A partir du 6 octobre 2009, elle effectue pour France 4 les lancements du docu-réalité de la BBC Last man standing, rebaptisé par la chaine publique française Les défis du bout du monde. La diffusion de la saison 2 débute le 31 juillet 2010.

La rentrée télévisuelle 2010 assoit l'animatrice comme une personnalité incontournable de France 4[6]. La chaîne, jusqu'alors en mal de visages incarnant ses antennes, lui confie son access prime-time pour un rendez-vous décalé intitulé Kif TV. Le premier numéro commence ainsi le 13 septembre à 20h05. Le 12 mai 2010, France 4 diffuse l'émission Les humoristes font leur show dans laquelle Anne-Gaëlle Riccio interviewe les animateurs de télévision sur les séquences d'humour qui ont jalonné leur carrière. Le programme ayant donné pleine satisfaction à la chaîne, celle-ci propose de nouvelles déclinaisons de ce divertissement quelques mois plus tard avec Les humoristes piratent la télé diffusé le 10 novembre et L'humour, c'est mieux à deux, le 8 décembre. Le tour du monde des concours animaliers est lui aussi de retour en 2010 sur la chaîne publique. Anne-Gaëlle Riccio tient de nouveau les rènes de ce prime-time intitulé Bêtes à concours.

En parallèle, Anne-Gaëlle Riccio poursuit son aventure sur MCM avec la présentation d'une nouvelle émission matinale hebdomadaire Gamix. Ce programme fait un panorama complet de l'actualité digitale en 13 minutes. Depuis la rentrée 2009, la jeune femme est à la tête de Zapping Music sur MCM, émission qui décrypte l'actualité musicale sur Internet.

Le 7 septembre 2010, elle présente l'émission Dans l'ombre des dinosaures[7] sur la chaîne Animaux.

L'animatrice tient cette même année une place de choix sur la grille des programmes de TF6. Ainsi les téléspectateurs la découvrent le 27 décembre 2010 au sein d'un nouveau binôme dans l'émission La folle nuit des parodies musicales. L'animatrice effectue les lancements de ce grand classement en compagnie de Gaël Leforestier. Anne-Gaëlle est de plus en plus présente sur la chaîne avec Le top de la pub, Le top de la paresse à la luxure, animé cette fois en solo en prime-time le 3 janvier 2011.

Le 17 juin 2011, elle revient sur France 2 où elle présente l'Euromillions plusieurs fois par semaine[8].

En 2012, Anne-Gaëlle rejoint la chaîne Gulli[9] et présente l'émission Primes d'humour avec Joan Faggianelli.

En 2013, elle présente Les Crazy Games à la neige avec Philippe Candeloro[10].

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]