Saint-Servant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d’aide sur l’homonymie Saint-Servant-sur-Oust redirige ici.
Page d'aide sur l'homonymie Ne pas confondre avec Saint-Servan en Ille-et-Vilaine
Saint-Servant
L'église paroissiale.
L'église paroissiale.
Blason de Saint-Servant
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Morbihan
Arrondissement Pontivy
Canton Josselin
Intercommunalité Communauté de Communes du Pays de Josselin
Maire
Mandat
Alain Commandoux
2008-2014
Code postal 56120
Code commune 56236
Démographie
Gentilé Servantais
Population
municipale
775 hab. (2011)
Densité 35 hab./km2
Population
aire urbaine
11 700 hab.
Géographie
Coordonnées 47° 54′ 58″ N 2° 30′ 41″ O / 47.9161111111, -2.51138888889 ()47° 54′ 58″ Nord 2° 30′ 41″ Ouest / 47.9161111111, -2.51138888889 ()  
Altitude Min. 22 m – Max. 163 m
Superficie 22,4 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Morbihan

Voir sur la carte administrative du Morbihan
City locator 14.svg
Saint-Servant

Géolocalisation sur la carte : Morbihan

Voir sur la carte topographique du Morbihan
City locator 14.svg
Saint-Servant

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Servant

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Servant

Saint-Servant (nommée également localement Saint-Servant-sur-Oust et Sant Servant an Oud en breton) est une commune française située dans le département du Morbihan, en région Bretagne.

Ses habitants sont appelés les Servantais.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Saint-Servant est situé au nord-est du Morbihan, au cœur de la vallée de l'Oust, à 80 km de Rennes, à 50 km de Vannes et à 12 km de Ploërmel.

Les communes limitrophes de Saint-Servant sont Guégon, Guillac, Quily, Lizio et Cruguel.

Relief et géologie[modifier | modifier le code]

Hydrographie[modifier | modifier le code]

La commune est située sur les bords de l'Oust.

Voies de communication[modifier | modifier le code]

Saint-Servant-sur-Oust est accessible notamment par l'axe routier Rennes-Lorient (N 24) ou l'axe Vannes-Ploërmel (N 166).

Une halte nautique permet une desserte pour les plaisanciers au village de Saint-Gobrien.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Saint Servant sur Oust compte une cinquantaine de lieux-dits tels que Saint Gobrien, La Touche Piro, Bréna ou encore L'Hôpital Robin.

Saint Servant d'après le cadastre napoléonien (1830).

Politique et Administration[modifier | modifier le code]

Administration locale[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1792 1794 Pierre Gabriel Monnerais    
1794 1830 Joseph Guyot   Laboureur
1830 1833 Jean Marie Gaudin    
1833 1846 Pierre Le Blanc   Propriétaire
1847 1865 Pierre Etienne   Propriétaire
1865 1870 Julien Guyot    
1871 1876 Alexis Guyot Républicain Cultivateur
1876 1885 François Gourmil Conservateur royaliste Cultivateur
1885 1913 François Moisan Conservateur Commerçant
1913 1935 Mathurin Moisan Conservateur Cultivateur - Négociant
1935 1941 Joseph Perrotin SE  
1941 1947 François Bihouée SE Agriculteur
1947 1959 Henri Perrotin SE  
1959 1988 René Danet SE Commerçant
1989 2001 Noël Perrotin SE Chef d'entreprise en production porcine
2001 2008 Jean Perrotin SE Ingénieur ergonome
2008 2014 Alain Commandoux SE Agent de la sécurité sociale
2014   Hervé Brulé SE Chef d'entreprise

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Élections présidentielles, résultats des deuxièmes tours[modifier | modifier le code]

Élections législatives, résultats des deuxièmes tours[modifier | modifier le code]

Élections régionales, résultats des trois meilleurs scores[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Saint-Servant est jumelée avec :

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2011, la commune comptait 775 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 206 1 382 1 179 1 124 1 242 1 227 1 175 1 272 1 340
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 346 1 354 1 360 1 375 1 430 1 419 1 456 1 475 1 498
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 523 1 560 1 442 1 316 1 264 1 244 1 215 1 195 1 052
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2006 2009
991 960 916 876 830 810 797 786 783
2011 - - - - - - - -
775 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2004[9].)
Histogramme de l'évolution démographique


Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

  • Le Festi Val de l'Oust, tous les étés, le deuxième samedi de juillet (6e édition 2011)
  • Stunt Show, tous les étés (4e édition 2011)

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Les armoiries de Saint-Servant sont récentes, datant des années 1990.

Armes de Saint-Sauveur

Elles peuvent se blasonner ainsi aujourd’hui :

Écartelé : 1) d’hermines au lion de gueules 2) d’azur au pont de trois arches d’argent maçonné de sable surmonté d’un épi de blé et d’un épi de maïs posés en chevron renversé d’or 3) d'argent à un mont mouv. du coté dextre de sinople chargé d'un moulin de sable accompagné en chef d'une rose d'or et d'une rose de gueule 4) d'or à la tour clocher de sable.(Le Ny).

Le blason est écartelé en quatre pans représentant les particularités de la commune :

1) le lion rouge sur un motif d'hermines rappelle le blason d'une famille noble de la commune ;

2) le pont en arc rappelle le pont de Saint Gobrien, seul passage sur l'Oust de la commune; les épis de blé et de maïs font référence aux principales cultures de la commune ;

3) le moulin rappelle les différents moulins à vent de la commune ;

4) le clocher fait référence au clocher de l'Église paroissiale Saint Servais, datant de 1886, située au bourg de la commune.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, et afin de permettre une comparaison correcte entre des recensements espacés d’une période de cinq ans, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant aux années 2006, 2011, 2016, etc., ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :