Grindhouse (films)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Grindhouse

Réalisation Robert Rodriguez
Quentin Tarantino
Rob Zombie
Edgar Wright
Eli Roth
Sociétés de production Dimension Films
Big Talk Productions
Dartmouth International
Eyetronics
Rodriguez International Pictures
Troublemaker Studios
The Weinstein Company
Yer Dead
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Thriller, épouvante, slasher
Sortie 2007
Durée 191 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Grindhouse est un diptyque de films thriller-épouvante imitant le style des films d'exploitation, sorti en 2007. Les deux épisodes, Boulevard de la mort (Death Proof) réalisé par Quentin Tarantino et Planète terreur (Planet Terror) réalisé par Robert Rodriguez, devaient à l'origine être séparés par de fausses bandes annonces. Cependant, dans les pays non-anglophones, les deux parties sortent séparément, une décision prise par les producteurs, les frères Weinstein. À l'occasion de cette collaboration, Tarantino et Rodriguez se sont créés un T-shirt reprenant le symbole d'AC/DC en remplaçant ces lettres par QT et RR pour Quentin Tarantino/Robert Rodriguez (QT/RR).

Boulevard de la mort ou À l'épreuve de la mort (Death Proof)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Boulevard de la mort.

Distribué sous le titre Boulevard de la mort en France et sous celui de À l'épreuve de la mort au Québec dans sa version francophone (Death proof), slasher road-movie meurtrier dans la veine de Duel ou Hitcher, réalisé par Quentin Tarantino, met en scène, entre autres, Kurt Russell, Rose McGowan, Zoe Bell et Rosario Dawson.

Ce film à l'ancienne rend hommage aux road-movies des années 1970.

Planète terreur (Planet Terror)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Planète Terreur.

Planète Terreur (Planet Terror) est un film d'horreur et d'action réalisé par Robert Rodriguez avec, entre autres, Rose McGowan, Freddy Rodríguez, Naveen Andrews et Bruce Willis.

Bandes annonces[modifier | modifier le code]

Les deux films sont liés l'un à l'autre par une série de fausses bandes annonces pour des films appartenant aussi au genre film d'exploitation. Ils sont aussi liés par leur acteurs comme Quentin Tarantino qui fait une apparition dans Planet Terror et dans son propre film Death Proof ou encore Rose McGowan qui joue un rôle dans les deux films.

Machete[modifier | modifier le code]

Réalisé par Robert Rodriguez.
Avec :

Machete est finalement devenu un long métrage, toujours avec Danny Trejo dans le rôle-titre, ainsi que Robert De Niro, Cheech Marin, Michelle Rodríguez, Jessica Alba, Steven Seagal, Don Johnson et Lindsay Lohan. Le film est sorti le 3 septembre 2010 au Canada et le 1er décembre 2010 en France. Il sera suivi de deux suites, Machete Kills avec Lady Gaga en 2013 et Machete Kills Again dont la date de tournage et sortie est inconnue.

Werewolf Women of the SS[modifier | modifier le code]

Réalisé par Rob Zombie.
Avec:

Don't[modifier | modifier le code]

Réalisé par Edgar Wright.
Avec:

La bande annonce de Edgar Wright, DON'T est réalisée dans le style des bandes annonces des films d'horreurs de la Hammer Film Productions. Parmi les acteurs présents dans la bande annonce on peut remarquer Jason Isaacs, Matthew Macfadyen, la chanteuse Katie Melua, Mark Gatiss, Lee Ingleby, Georgina Chapman, Emily Booth, Stuart Wilson, Lucy Punch, Rafe Spall, MyAnna Buring, Michael Smiley, Peter Serafinowicz, et Nicola Cunningham, ainsi que les acteurs récurrents d'Edgar Wright : Simon Pegg et Nick Frost. La voix-off est celle de Will Arnett. Beaucoup d'entre eux ont participé en tant que cameo sans être crédités. Pour obtenir l'aspect "vieux" des seventies de la bande annonce, Wright a utilisé de vieilles bandes ainsi que des vieilles caméras. Pendant le montage, il a également frotté les bandes avec de la paille de fer et les a traînées sur le sol d'un parking pour obtenir une impression de bande abîmée par la négligence des projectionnistes. Wright explique également : "Dans les années 70, les producteurs américains, qui obtenaient les droits de traductions de films d'horreur européens, leur donnaient des noms ridicules. Celui qui m'a inspiré était un film de Jorge Grau qui s'appelait The Living Dead at Manchester Morgue (Le Mort-vivant de la Morgue de Manchester) au Royaume-Uni. En Espagne et en Italie, il était appelé Do Not Speak Ill of the Dead, et aux États-Unis, il s'appelait Don't Open The Window (N'ouvrez pas la fenêtre). J'ai juste aimé le fait qu'il n'y ait pas de scène de fenêtre dans le film, c'était juste pour donner une intonation inquiétante à la voix-off sans que l'on sache ce dont le film parlait réellement". Quentin Tarantino a également décrit le fait qu'aucun des acteurs ne prononce un mot dans la bande annonce. Il s'agit d'une méthode qu'utilisaient les promoteurs de films aux États-Unis pour que les spectateurs ne sachent pas que le film était britannique ou en provenance d'un autre pays européen.

Thanksgiving[modifier | modifier le code]

Réalisé par Eli Roth.
Avec:

Hobo With a Shotgun[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Hobo with a Shotgun.

Réalisé par Jason Eisener

Uniquement pour l'exploitation canadienne, ou dans certaines salles américaines. Comme pour Machete, un long-métrage adapté de la bande-annonce a été réalisé et sorti dans quelques pays en 2011. Le rôle-titre est, dans cette nouvelle version, tenu par Rutger Hauer[1],[2].

Clins d'œil[modifier | modifier le code]

Lorsque le personnage de Freddy Rodriguez entre dans le restaurant de viande, il demande un paquet de Red Apple, une marque de cigarettes créée par Tarantino pour Pulp Fiction. Il se passe la même chose dans Une nuit en enfer lorsque George Clooney part chercher à manger, il revient avec des cheeseburgers hawaïens de Big Kahuna Burger, une autre marque utilisée par Tarantino dans Pulp Fiction. La marque de burgers est également évoquée dans Boulevard de la mort, lors de la rencontre entre Stuntman Mike et Jungle Julia, au sujet d'une affiche de cette dernière qui trônerait au-dessus d'une de ces enseignes. L'on peut aussi entendre une sonnerie de portable, qui est la même que la musique de Elle Driver dans Kill Bill, et reconnaitre le personnage du shérif (et de son fils) de Kill Bill (qui vient enquêter suite à la fusillade de l'église) qui décide de ne pas enquêter sur Stuntman Mike dans Boulevard de la mort à la suite du meurtre du premier groupe de filles.

DVD - Blu-Ray[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]