Ratchet and Clank (série)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour le jeu initial, voir Ratchet and Clank.

Ratchet and Clank est une série de jeux vidéo de plates-formes, créée et développée par Insomniac Games et éditée par Sony Computer Entertainment. Un deuxième studio composé d'anciens de chez Insomniac Games nommé High Impact Games a développé les opus sortis sur PlayStation Portable. Il est également à noter que les jeux PlayStation Move Heroes ainsi que PlayStation All-Stars Battle Royale ne sont pas partie intégrante de la série. Toutefois, il est possible d'y incarner certains personnages emblématiques. Le studio Idol Minds a retravaillé les textures en haute définition des trois premiers épisodes sortis sur PlayStation 2, les jeux sont regroupés dans la compilation Ratchet and Clank Trilogy.

Jeux de la série[modifier | modifier le code]

Film[modifier | modifier le code]

Le 23 avril 2013, PlayStation annonce[1] l’adaptation de la série en film sur le blog de PlayStation US (en). L’annonce du film Ratchet & Clank est accompagnée d’un teaser disponible[2] sur YouTube, et la sortie est prévue pour 2015.

Le film est produit par le studio de Rainmaker Entertainment à Vancouver, au Canada. Michael Hefferon, président de Rainmaker Entertainment, en est le producteur exécutif. Les acteurs James Arnold Taylor, David Kaye et Jim Ward (en) (interprétant les voix originales respectives de Ratchet, Clank et du capitaine Qwark dans les jeux vidéo) seront les voix originales des trois personnages dans le film. Le scénario du film reprendra le thème du premier jeu vidéo de la série, Ratchet and Clank, tout en y ajoutant de nouveaux lieux et personnages.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) James Stevenson, « First Video: Ratchet & Clank Movie Hits Theaters 2015 », sur le blog de PlayStation US (en),‎ 23 avril 2013 (consulté le 25 août 2014)
  2. (en) [vidéo] Visionner la vidéo sur YouTube

Liens externes[modifier | modifier le code]