Gadget

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gadget (homonymie).

Un gadget est un objet souvent ingénieux, mais presque toujours inutile à long terme. C'est un type de cadeau courant lors des fêtes de fin d'année.

Étymologie[modifier | modifier le code]

L'étymologie du mot est incertaine. Il est en usage en anglais vers 1850[1] et attesté en 1886[2]; on peut le rapprocher aux mots gâchette et gagée (petit outil ou accessoire).

Selon d'autres sources, le mot gadget proviendrait[3] de l'entreprise française Gaget-Gauthier qui a réalisé des miniatures de la statue de la Liberté (1886) afin de promouvoir et de financer ce projet de Frédéric Auguste Bartholdi. Le livre Je me souviens du 17e arrondissement de Sylvie Bonin (2001, éditions Parigramme, ISBN 9782840962328), précise (p. 78) que M. Gaget, l'un des directeurs de l'atelier parisien de construction de la statue de la Liberté (rue de Chazelles, Paris), emporta au États-Unis des répliques de la statue de 20 centimètres de hauteur. Le nom Gaget était écrit sur le socle. Cependant la phonétique de l'anglais est ainsi faite qu'un Américain lisant le mot gaget le prononcera « gaguette » et non « gadjette » (cette prononciation étant plutôt celle correspondant à l'orthographe gajet).

Le terme gadjét figure dans le Dictionnaire du Gascon et du Béarnais modernes de Simin Palay, avec le sens de « petit ustensile, et diminutif de gàdje, au figuré ». Il y a également Gàdje : « gage, garantie, appointements, salaire ; outil, ustensile ». Bibelot est un synonyme.

Historique[modifier | modifier le code]

Les gadgets semblent être apparus vers la fin du XIXe siècle, à un moment où une certaine efficacité industrielle (ex : production en série) commençait à permettre leur existence. Ils connurent un maximum de succès entre le début des années 1960 et la fin des années 1980.

Il est possible de s'en procurer à très bon marché dans les nombreux vide greniers organisés dans les grandes villes au moment des beaux jours. Certains font l'objet de collections, soit par type (porte-clés, décapsuleurs insolites, etc.), soit par thèmes (personnages de dessins animés, publicités de marques, etc.).

Sens dérivés[modifier | modifier le code]

Gadget est le nom du prototype de bombe atomique testée lors de l’essai Trinity le 16 juillet 1945.

On donne le nom de « gadgets » aux dispositifs issus du cerveau de l'ingénieur Q dont est équipé l'agent secret James Bond. Le terme sert aussi pour ceux qui équipent d'autres espions de la littérature, du cinéma et de la télévision (Austin Powers, Max la Menace, Notre homme Flint, etc.). Inspecteur Gadget est le nom d'un dessin animé français des années 1980, qui parodiait le cinéma d'espionnage, avec les aventures d'un inspecteur de police équipé de nombreux gadgets futuristes.

Quelques gadgets[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alain Rey, Le Robert - Dictionnaire historique de la langue française, ISBN 978-2-85036-564-5
  2. Centre national de ressources textuelles, consulté le 5 mai 2008
  3. Voir notamment La Liberté éclairant le monde et Gaget-Gauthier