PlayStation All-Stars Battle Royale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
PlayStation All Stars
Battle Royale
Image illustrative de l'article PlayStation All-Stars Battle Royale

Éditeur Sony Computer Entertainment
Développeur SuperBot Entertainment
SCE Santa Monica Studio
Bluepoint Games (PS VIta)

Date de sortie États-Uni / Canada 20 novembre 2012
Icons-flag-eu.png 21 novembre 2012
Icons-flag-au.png 22 novembre 2012
Icons-flag-jp.png 31 janvier 2013
Genre Combat, action
Mode de jeu Un joueur, multijoueur
Plate-forme
Console(s)
Console(s) portable(s)
Média Disque Blu-ray, Carte PlayStation Vita, Distribution numérique (PSN)
Langue Textes en français.
Contrôle DualShock 3, écran tactile

Évaluation PEGI : 12

PlayStation All-Stars Battle Royale est un jeu vidéo de combat, développé par SuperBot Entertainment en collaboration avec SCE Santa Monica Studio, et édité par Sony Computer Entertainment en novembre 2012 sur PlayStation 3. Il est porté par Bluepoint Games sur PlayStation Vita et est compatible « cross plate-forme » avec cette dernière.

Le jeu est un cross-over réunissant divers personnages et environnements issus de plusieurs franchises du jeu vidéo. Notamment de celles de chez Sony, avec Kratos pour la série God of War ou encore Sly Cooper pour la série éponyme Sly.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le gameplay est similaire à celui des jeux de la série Super Smash Bros., dans lesquels jusqu'à quatre joueurs s'affrontent avec des personnages issus de franchises célèbres du jeu vidéo.

Il y a cependant des différences dans la façon dont les opposants sont vaincus. Pendant le combat, le joueur cogne ses adversaires afin de recevoir des orbes qui s'accumulent dans une barre de puissance en bas de l'écran (ces orbes peuvent également être trouvés dans l’arène au cours du combat). Gagner suffisamment de puissance permet alors au joueur de déclencher l'un des trois niveaux de super-mouvements pouvant être ensuite utilisé pour infliger davantage de dommages à ses adversaires durant un court laps de temps.

Le jeu propose des personnages issus des licences Sony mais aussi de licences tierces, telles BioShock ou encore Tekken.

Les environnements s'inspirent également de diverses franchises du jeu vidéo et possèdent la particularité de regrouper deux univers de jeux différents pour une même arène de combat. Une fonctionnalité multiplate-forme permettra aux joueurs sur PS3 de pouvoir affronter ceux sur PSVita et vice-versa.

Personnages[modifier | modifier le code]

Personnages jouables
Personnages Première apparition dans Notes
Cole MacGrath inFamous
Colonel Radec Killzone 2
Dante Devil May Cry
Emmett Graves Starhawk Emmett Graves est le premier DLC (avec Kat)
Evil Cole inFamous
Fat Princess Fat Princess
Heihachi Mishima Tekken
Isaac Clarke Dead Space Isaac Clarke est le deuxième DLC (avec Zeus)
Jak et Daxter Jak and Daxter
Kat Gravity Rush Kat est le premier DLC (avec Emmett Graves)
Kratos God of War
Le Protecteur Bioshock
Nariko Heavenly Sword
Nathan Drake Uncharted
PaRappa the Rapper PaRappa the Rapper
Raiden Metal Gear Solid 2: Sons of Liberty
Ratchet et Clank Ratchet and Clank
Sackboy LittleBigPlanet
Sir Daniel Fortesque Medievil Un chevalier squelette borgne.
Sly Cooper Sly Raccoon
Spike Ape Escape
Sweet Tooth Twisted Metal
Toro Inoue Mainichi Issho Toro est la mascotte de Sony au Japon
Zeus God of War Zeus est le deuxième DLC (avec Isaac Clarke)

Personnages non jouables[modifier | modifier le code]

Serviteurs
Personnages Première apparition Notes
Ashelin Jak and Daxter Ashelin est un serviteur DLC
Athéna God Of War Athéna est le serviteur de Kratos.
Bakuki Escape Plan Bakuki est un serviteur DLC.
Buzz Buzz! Buzz apparaît dans l'arène Paysage Imaginaire et questionne les joueurs. Il lance des tartes sur ceux qui donnent une mauvaise réponse.

Buzz est un serviteur DLC.

Capitaine Qwark Ratchet and Clank Qwark apparaît dans l'arène Metropolis.
Carmelita Sly Raccoon Carmelita apparaît aussi dans l'arène Tour d'Alden.

Carmelita est un DLC.

Curtis le panda Carnival Island Curtis est disponible depuis la MAJ 1.07.
Dollface Twisted Metal
Dr. Nefarious Ratchet and Clank 3 Dr. Nefarious apparaît aussi dans l'arène San Francisco

Dr.Nefarious est disponible depuis la MAJ 1.07.

Elena Uncharted Elena est un DLC.
Kai Heavenly Sword Kai apparaît aussi dans l'arène Sans Peur et dans un super de Nariko.
Kat DmC: Devil May Cry
Keira Hagaï Jak and Daxter Keira apparaît aussi dans l'arène Village des sables
Kiya Medievil
Kuma Tekken Kuma apparaît aussi dans un super de Heihachi Mishima.
Kuro Mainichi Issho Kuro apparaît aussi dans les coups de Toro.

Kuro est un DLC.

Le Colosse de Rhodes God Of War II Le Colosse de Rhodes est un DLC.
Le Professeur Ape Escape Le Professeur est un DLC.
Lil Escape Plan Lil est un DLC.
Logan Graves Starhawk Logan Graves est un DLC.
Lucy Kuo InFamous 2 Lucy Kuo est un DLC.
M.Grimm Twisted Metal Grimm est un DLC.
Ninja Fat Princess Ninja est un DLC.
Nix InFamous 2
Ouvrier Fat Princess Ouvrier apparaît aussi dans les coups de Fat Princess
Petite Sœur Bioshock Petite Sœur apparaît aussi dans un super du Protecteur.
Pierre Mainichi Issho
Pirate Fat Princess Pirate est un DLC.
PJ Berri PaRappa the Rapper
Polyphème God of War: Ascension Polyphème est un DLC.
Raven Gravity Rush Raven est disponible avec l'achat de Kat.
Rico Killzone Rico est un DLC.
Sackbot LittleBigPlanet
Sam Metal Gear Rising: Revengeance
Singe Ape Escape Singe apparaît aussi dans l'arène Station Temporelle et dans les coups de Spike.
Soldat Eucadien Warhawk Soldat Eucadien est un DLC.
Soldat Helghast Killzone
Sully Uncharted
Suzuki Everybody's Golf Suzuki ( avec Hannah, Jasmine et Nick) apparaît dans le stade Village des Sables

Il apparaît aussi en tant que serviteur téléchargeable.

Sydney Cutter Starhawk Sydney Cutter est disponible avec l'achat de Emmett Graves.
Visari Killzone Visari est un DLC.
Zeke InFamous

Arènes[modifier | modifier le code]

Arènes en DLC[modifier | modifier le code]

Objets[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

Sony Computer Entertainment aurait d'abord approché les développeurs de Uncharted pour travailler sur le projet. Cependant, étant donné que Naughty Dog était déjà occupé sur le développement de The Last of Us, le studio a donc refusé la proposition. Sony ne voyant apparemment pas d’autres prétendants pour travailler sur PlayStation All Stars : Battle Royale, Il prirent la décision de créer un nouveau studio pour s’occuper du titre[1].

Sony Computer Entertainment forme le studio SuperBot Entertainment en 2009 spécifiquement dans l'optique de travailler sur une exclusivité PlayStation 3[2]. Début 2011, il est découvert que le studio travaille sur un jeu de combat en multijoueur pour la PlayStation 3. En novembre 2011, des images du jeu (à ce moment-là avec pour nom de code Title Fight) surgissent en ligne, montrant Sweet Tooth de la série Twisted Metal ainsi que Kratos de God of War, ce dernier étant auparavant apparu en tant qu'invité dans les titres SoulCalibur: Broken Destiny et la version PS3 de Mortal Kombat.

Il a été annoncé que le jeu proposerait un certain nombre de mascottes de Sony, tels PaRappa the Rapper, Sly Cooper, Nathan Drake, le Colonel Mael Radec et Fat Princess. Les arènes comprendront entre autres, un niveau basé sur le Sandover Village de Jak and Daxter, et d'autres issus des franchises Everybody's Golf, LittleBigPlanet et Buzz!.

Le titre est révélé le 26 avril 2012 au cours d'une émission diffusée sur GameTrailers[3]. Peu après l'annonce du titre sur PS3 il s'est dit que le jeu pourrait aussi être développé sur PlayStation Vita[4]. Sony confirme les rumeurs lors de l'E3 2012 en annonçant officiellement le jeu sur la console portable, et en y dévoilant une fonctionnalité multiplate-forme permettant aux joueurs issus des deux consoles de jouer ensemble[5].

Durant la gamescom 2012, Sony annonce qu'en achetant le jeu sur PS3, la version sur PSVita est offerte au téléchargement.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]