Phytostérol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les phytostérols ou stérols naturels sont un groupe de stérols naturellement présents dans les plantes. Les phytostérols sont présents en petite quantité dans les huiles végétales, particulièrement dans l'huile d'argousier (1640 mg/100g huile)[1], l'huile de maïs (968 mg/100g)[2], et l'huile de soja (327 mg/100g oil)[3].

Ils se présentent sous la forme de poudre blanche, avec une odeur douce caractéristique, sont insolubles dans l'eau mais solubles dans les alcools.

Ils ont des applications en médecine et en cosmétique, ou encore comme compléments alimentaires. la consommation journalière de 2 g de phytostérols sous forme de corps gras enrichis en ces molécules abaisse le cholestérol et le LDL cholestérol d'environ 10 %[4]. Il n'existe cependant pas de preuve que cette diminution du cholestérol par les phytostérols se traduisent par une diminution du risque de survenue de maladies cardio-vasculaires[5].

On peut citer parmi les complexes de phytostérols, isolés d'huiles végétales, la choléstatine, composée de campestérol, stigmastérol et de brassicastérol et vendue comme complément alimentaire.

Effets indésirables[modifier | modifier le code]

Les phytostérols bloquent l’absorption intestinale, une dose de 1.5 à 2.5g/jour entraîne une baisse de 10 à 14% du LDL-cholestérol sanguin.

Mais ce n’est pas tout bénéfice, des expériences faites avec des yaourts enrichis démontrent effectivement une diminution du cholestérol, mais fait ressortir une augmentation du taux de phytostérols dans le sang de façon très significative chez tous ceux qui en consomment. Plus le taux de phytostérols est élevé, plus le risque cardiovasculaire est grand[réf. nécessaire].

Un excès de phytostérols dans le sang provoque des dépôts extravasculaires de stérols et augmente de façon importante le risque d’athérome[réf. nécessaire].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Thomas S. C. Li, « Phytosterol content of sea buckthorn (Hippophae rhamnoides L.) seed oil: Extraction and identification », Food Chemistry, Elsevier, vol. 101, no 4,‎ 1633-1639, p. 1633–1639 (DOI 10.1016/j.foodchem.2006.04.033, lire en ligne)
  2. Pennington & Douglas, Food Values of Portions Commonly Used, 18th ed. (2005)
  3. (en) « The Marketing Edge: Phytosterols Qualisoy » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Qualisoy. Consulté le 2006-11-20
  4. Abumweis SS, Barake R, Jones PJ, Plant sterols/stanols as cholesterol lowering agents: a meta-analysis of randomized controlled trials, Food Nutr Res 2008;52
  5. Reiner Z, Catapano AL, De Backer G et al. ESC/EAS Guidelines for the management of dyslipidaemias: The Task Force for the management of dyslipidaemias of the European Society of Cardiology (ESC) and the European Atherosclerosis Society (EAS), Eur Heart J, 2011;32:1769-1818