Progestagène

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les progestagènes (ou gestagènes) sont des hormones stéroïdiennes d'effet semblable à celui de la progestérone, le seul progestagène naturel. Tous les autres progestagènes sont synthétiques.

Classification[modifier | modifier le code]

Ils sont classés selon leur formule de structure en progestagènes C19 et C21.

Progestagènes C19[modifier | modifier le code]

Les progestagènes C19 sont dérivés de la testostérone. Il existe aussi des progestagènes de synthèse C19.

Progestagènes C21[modifier | modifier le code]

Les progestagènes C21 sont dérivés de la progestérone. Parmi eux, on trouve en dehors de la progestérone, divers progestagènes de synthèse. Il existe aussi des progestagènes de synthèse C21.

Propriétés[modifier | modifier le code]

Tous les progestagènes ont des propriétés antiestrogènes et antigonadotropiques (inhibition de la production d'hormones stéroïdiennes sexuelles dans les gonades).

Les progestagènes diffèrent entre eux dans leur puissance (affinité pour les récepteurs de la progestérone) et leurs effets secondaires. Ces derniers peuvent être androgènes (la médroxyprogestérone et la plupart des progestagènes C19), antiandrogènes (acétate de cyprotérone), œstrogènes, glucocorticoïdes (certains progestagènes C21) ou anti-minéralocorticoïdes (progestérone).

Utilisation[modifier | modifier le code]

La plupart des progestagènes sont utilisés pour leurs propriétés antiestrogènes dans des pilules contraceptives afin d'éviter un excès de stimulation de l'endomètre, ce qui pourrait entraîner une endométriose. L'acétate de cyprotérone est utilisé comme antiandrogène.

Article connexe[modifier | modifier le code]