Phosphatidylinositol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Phosphatidylinositol(40:3)
Phosphatidylinositol.png
Structure du phosphatidylinositol(40:3)
Identification
Nom IUPAC [(2R)-3-[hydroxy-[(3R)-2,3,4,5,6-pentahydroxycyclohexyl]oxyphosphoryl]oxy-2-[(8Z,11Z,14Z,17Z)-icosa-8,11,14,17-tétraénoyl]oxypropyl] icosanoate
PubChem 53480090
ChEBI 28874
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C49H87O13P  [Isomères]
Masse molaire[1] 915,181 ± 0,0492 g/mol
C 64,31 %, H 9,58 %, O 22,73 %, P 3,38 %,
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Un phosphatidylinositol est un phospholipide, constituant des membranes cellulaires. Il se trouve préférentiellement sur la face interne de la bicouche lipidique.

Cette molécule est composée d'un acide phosphatidique (deux acides gras estérifiant une molécule de glycérol, elle-même liée de façon covalente à un acide phosphorique) dont le groupement phosphate est associée à une molécule de myo-inositol, un polyol cyclique :

Structure générique d'un phosphatidylinositol.


Il est activé par deux molécules d'ATP (donnant deux molécules d'ADP) en phosphatidylinositol-4,5-diphosphate. Par l'intermédiaire de la phospholipase C, il est clivé en diacylglycérol (DAG, qui active la protéine kinase C) et en inositol triphosphate (IP3 ; le premier phosphate provient du phospholipide) qui ouvre les canaux Ca2+ intracellulaires. Cette réaction libère de l'eau. La réponse de cette hydrolyse est l'activation d'enzymes, de messages hormonaux,…

Il est fortement polaire avec une charge nette négative au pH physiologique. Il est abondant dans le système nerveux.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.