Mikaël Silvestre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Silvestre.
Mikaël Silvestre
Mikael Silvestre 2009-09-20.jpg
Silvestre lors d'un entraînement d'avant-match avec Arsenal en 2009.
Biographie
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance 9 août 1977 (1977-08-09) (36 ans)
Lieu Chambray-lès-Tours (Indre-et-Loire)
Taille 1,83 m (6 0)
Période pro. Depuis 1995
Poste Défenseur
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1995-1998 Drapeau : France Stade rennais 054 0(0)
1998-1999 Drapeau : Italie Inter Milan 031 0(1)
1999-2008 Drapeau : Angleterre Manchester United 361 (10)
2008-2010 Drapeau : Angleterre Arsenal FC 043 0(3)
2010-2012 Drapeau : Allemagne Werder Brême 031 0(1)
2013-2014 Drapeau : États-Unis Portland Timbers 008 0(0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2001-2006 Drapeau : France France 040 0(2)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 28 janvier 2014

Mikaël Silvestre, né le 9 août 1977 à Chambray-lès-Tours (Indre-et-Loire), est un footballeur international français qui évolue au poste de défenseur.

Son père Franck, originaire de Guadeloupe, a été footballeur amateur en Indre-et-Loire. Mikaël Silvestre est le cousin germain de Franck Silvestre[1], autre international français et homonyme de son père.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a grandi à Saint-Pierre-des-Corps dans la banlieue de Tours (37)

Il débute son parcours au club de Saint-Pierre-des-Corps (USSP) avant de rejoindre le centre de formation du Stade rennais.

Sélectionné en équipe de France à 40 reprises (2 buts), il défraie notamment la chronique en quittant très jeune le Stade Rennais, son club formateur, pour l'Inter Milan, sans indemnité, en compagnie de son camarade de promotion Ousmane Dabo.

Cet épisode crée un précédent, faisant même jurisprudence devant les tribunaux, le club de Rennes obtenant une compensation financière à défaut du retour des deux joueurs.

Il ne reste cependant qu'une seule saison à l'Inter Milan, où il joue 18 matchs de Série A. La saison suivante, il s'envole en effet en Angleterre, direction Manchester United où il sera titulaire, le plus souvent en tant qu'arrière gauche pendant 7 saisons.

Souvent blessé lors des 2 dernières saisons, il est barré au poste d'arrière gauche par Patrice Évra et au poste de défenseur central par Rio Ferdinand et Nemanja Vidić. Il ne joue plus qu'épisodiquement.

Après neuf saisons à Manchester United, Silvestre quitte les Red Devils pour rejoindre les Gunners d'Arsenal FC. Laissé libre par Alex Ferguson, il est vendu le pour seulement 1,1 million d'euros[2]. En juin 2010, après deux saisons sans s'être imposé avec Arsenal, Silvestre est laissé libre.

Le 30 août 2010, Mikaël Silvestre signe un contrat de deux ans en faveur du Werder Brême. Opéré du genou début juillet 2011[3], Silvestre ne fait son retour sur les terrains que le 21 janvier 2012 à l'occasion du match comptant pour la 18e journée de Bundesliga face à Kaiserslautern[4].

Non prolongé par le Werder, Silvestre se retrouve libre de tout contrat le 1er juillet 2012. Début septembre, il s'entraine avec son ancien club de Manchester United.

En février 2013, il réalise un essai avec les Timbers de Portland en MLS[5] et s'y engage officiellement le 18 février 2013[6].

Le 28 janvier 2014, Mikaël Silvestre résilie son contrat avec les Timbers de Portland [7].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Manchester United :

Équipe nationale :

Buts en sélections[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Franck Silvestre à l'entrainement
  2. Silvestre : « Inattendu »
  3. Silvestre out plusieurs mois, francefootball.fr, 1er juillet 2011.
  4. Fiche match Kaiserslautern-Werder Brême, francefootball.fr, 21 janvier 2012.
  5. MLS : Silvestre se fait remarquer, francefootball.fr, 6 février 2013.
  6. Piquionne à l'essai à Portland, Silvestre a signé, francefootball.fr 19 février 2013
  7. «Contrat résilié pour Mikaël Silvestre»

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :