Timbers de Portland (MLS)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Portland Timbers.

Timbers de Portland

Logo du Timbers de Portland
Généralités
Surnoms The Timbers
Fondation 2009
Statut professionnel 2011-
Couleurs Vert et blanc
Stade Providence Park
(18 627 places)
Siège Timbers de Portland
1844 SW Morrison
Portland, OR 97205
Championnat actuel Major League Soccer
Propriétaire Drapeau : États-Unis Peregrine Sports
Président Drapeau : États-Unis Merritt Paulson
Entraîneur Drapeau : États-Unis Caleb Porter
Meilleur buteur Drapeau : Libéria Darlington Nagbe (19)
Site web www.portlandtimbers.com

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Autre

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Major League Soccer 2014
0

Les Timbers de Portland sont un club professionnel de football (soccer) situé à Portland, aux États-Unis, dans l'État de l'Oregon. Ils évoluent actuellement dans la Major League Soccer. La franchise des Portland Timbers, appartenant au groupe Peregrine Sports.

Par ailleurs, la franchise a mis en place un programme de formation des jeunes footballeurs au sein de son club (centre de formation) qui participe à la Premier Development League.

Les couleurs officiels de la franchise sont le vert, le blanc et le rouge.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'annonce de l'entrée des Timbers dans la Major League Soccer est le terme d'un long processus de deux années pour Merritt Paulson, président de la franchise. En effet, la procédure d'admission débute en mai 2007 quand Paulson mène un groupe qui a acquis les Portland Beavers et la franchise des Timbers qui évoluait en USL. Ce groupe inclut alors l'ancien Secrétaire du Trésor des États-Unis (2006-2009), Henry Paulson, le père de Meritt Paulson, qui possède 20% des parts[1]. Le principal enjeu pour la ville de Portland est situé au niveau de la configuration du stade, de la pelouse et du délai pour l'obtention d'un nouveau stade dédié à la franchise[2].

En octobre 2007, Paulson obtient une réponse favorable sur la faisabilité d'un agrandissement du PGE Park pour 20 millions de dollars et qu'un nouveau stade pour le baseball avec une capacité de 8 000 à 9 000 places coûterait 30 millions de dollars[3]. En novembre 2008, Paulson confie au New York Times que 85 millions de dollars de fonds publics seront investis pour construire une nouvelle arène pour le baseball et les Portland Beavers ainsi que rénover le PGE Park. En échange, il s'engage à mettre 40 millions de dollars dans la franchise pour lui permettre à Portland de disposer d'une franchise en MLS[1]. La MLS soutenait, quant à elle, cette proposition et souhaitait continuer à augmenter le nombre de propriétaires de franchises dans la ligue. En effet, pendant plusieurs années, l'ensemble des franchises étaient détenues par trois hommes : Phil Anschutz, Lamar Hunt et Robert Kraft)[1].

Les Timbers remerciant leurs partisans après une victoire à domicile

Le 20 mars 2009, Don Garber, commissaire de la ligue, annonce que les Portland Timbers sont admis dans la MLS comme dix-neuvième équipe. L'annonce intervient entre le premier et le second tour du championnat NCAA de basket-ball 2009 qui se tient alors à Portland cette même semaine[4]. Le nom de la franchise est alors le même que les précédentes équipes de soccer de Portland. Le propriétaire de la franchise est Peregrine Sports, LLC, un groupe mené par Merritt Paulson qui a aussi été à la tête de Shortstop, LCC qui était propriétaire de l'équipe d'USL tout comme l'équipe de Pacific Coast League des Portland Beavers.

L'ancien attaquant de MLS et entraîneur adjoint John Spencer est nommé entraîneur-chef l'équipe le 10 août 2010. Il est également annoncé que Gavin Wilkinson, entraîneur-chef des Timbers en USL, devient directeur technique[5].

Les Timbers obtiennent la signature de cinq joueurs avant la Draft d'expansion 2010 du 24 novembre 2010. Trois d'entre eux étaient déjà dans la franchise comme Steve Cronin, Bright Dike et Ryan Pore, un autre provenait des Austin Aztex FC (l'attaquant anglais Eddie Johnson) alors que le dernier était acquis par échange avec les New York Red Bulls (le milieu Jeremy Hall). Le 24 novembre 2010, les Timbers, avec leurs voisins des Vancouver Whitecaps qui intègrent eux aussi la MLS en 2011, participent à la draft d'expansion où chacune des deux équipes sélectionne dix joueurs parmi les franchises déjà présentes en MLS[6]. Après la draft d'expansion, les Timbers annoncent échanger leur premier choix (le milieu Dax McCarty du FC Dallas) avec le défenseur du D.C. United Rodney Wallace[7]. Les Timbers et les Whitecaps participent également à la MLS SuperDraft de 2011 le 13 janvier 2011 où les Whitecaps obtiennent le premier choix, suivi des Timbers. Alors que les Whitecaps surprennent des observateurs avec le recrutement du jeune Omar Salgado, la franchise de Portland enrôle Darlington Nagbe, joueur de l'Université d'Akron[8].

Les Portland Timbers participent à leur première rencontre en Major League Soccer le 19 mars 2011 contre les champions MLS en titre, les Colorado Rapids, contre qui ils s'inclinent par 3 buts à 1. Kenny Cooper est l'auteur du premier but de l'histoire de la franchise. À la suite d'une défaite à domicile 3-0 face au Real Salt Lake, John Spencer est limogé le 9 juillet 2012[9],[10].

[modifier | modifier le code]

Le logo des Portland Timbers en Major League Soccer incorpore les éléments de l'ancienne formation qui évoluait en USL. La référence principale est la forme circulaire du logo qui représente l'unité, l'intégrité et la recherche de la perfection. La hâche fait allusion à l'industrie majeure du Nord-Ouest Pacifique qui est l'exploitation forestière. Trois flèches sont organisées de manière à ressembler à un Pin qui réfère à l'appartenance successive des Timbers à trois ligues différentes, la North American Soccer League (1968-1984), la United Soccer Leagues et finalement la Major League Soccer.

Les couleurs de l'équipe, le vert jaunâtre du ponderosa et le vert plus foncé de la mousse, représentent les forêts de l'État de l'Oregon.

En septembre 2010, il est annoncé que les maillots des Portland Timbers seront sponsorisés par Alaska Airlines[11]. Le 9 décembre, le maillot officiel est révélé à l'Aéroport international de Portland. Le maillot domicile est alors composé de deux formes de vert[12] alors que celui pour les rencontres à l'extérieur est rouge, en l'honneur au surnom de la ville de Portland, la Cité des roses[13].

Culture du club[modifier | modifier le code]

Supporters des Portland Timbers

Supporters[modifier | modifier le code]

Le principal groupe de supporters des Portland Timbers est la Timbers Army. Ses membres sont connus pour leur enthousiasme, l'ambiance dans leur soutien à l'équipe ainsi que l'atmosphère bruyante durant les rencontres des Timbers[14],[15]. La Timbers Army a été fondé en 2001 en tant que Cascade Rangers[16], une référence à la Chaîne des Cascades, la région montagneuse du Nord-Ouest Pacifique. Le groupe commence par se rassembler dans la section 107 (The Woodshed) du PGE Park (The Piggy) pour créer un rassemblement de supporters comme en Europe avec des tambours, drapeaux, écharpes, fumigènes et des chants durant l'ensemble de la rencontre. En 2002, le groupe change de nom pour devenir la Timbers Army afin de s'écarter de la tradition liée au club écossais du Rangers Football Club et en raison du changement de couleurs dans les maillots qui ressemblent plus à leur rival du Celtic[17]. En 2012, la Timbers Army compte plus de 4 000 membres.

Rivalités[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Cascadia Cup.
La Timbers Army célébrant un but de Portland avec un fumigène

Mascotte[modifier | modifier le code]

Durant les années en NASL et en USL, la mascotte de l'équipe était un bûcheron grisonnant du nom de Timber Jim[19]. Le 24 janvier 2008, Jim annonce qu'il se retire. Son adieu a lieu lors d'une rencontre contre les Puerto Rico Islanders le 17 avril 2008 où les Timbers l'emporte 1-0[20].

Mascotte non-officielle depuis cette date, Timber Joey devient la mascotte officielle de l'équipe à l'occasion d'une rencontre amicale contre la Juventus Primavera (équipe de jeunes de la Juventus) le 14 juin 2008[21], partie remportée 1-0 par les Timbers[22]. Joey continue alors la tradition inaugurée par Jim de tronçonner un large tronc d'arbre à chaque fois que les Timbers inscrivent un but. La bûche tronçonnée est généralement offerte au buteur après la rencontre. Le gardien se voit également recevoir une bûche à l'issue de la partie s'il n'encaisse aucun but. Timber Joey a également son propre maillot des Portland Timbers.

Bilan par saison[modifier | modifier le code]

Trophées[modifier | modifier le code]

Compétitions nationales Trophées mineurs

Résultats année par année[modifier | modifier le code]

Année Classement conférence Classement championnat Matchs joués Points marqués Playoffs US Open Cup Ligue des champions
2011 6e/9, Ouest 12e/18 34 42 Non qualifié Non qualifié Non qualifié
2012 8e/9, Ouest 17e/19 34 34 Non qualifié 3e tour Non qualifié
2013 1er/9, Ouest 3e/19 34 57 Finale de conférence Seizième de finale Non qualifié
2014 Quart de finale Non qualifié
  • À noter que la ligue est passé de 18 à 19 équipes en 2012 avec l'entrée de l'Impact de Montréal.
  • Le championnat se déroule de mars à novembre. Il est divisé en deux parties : une saison régulière, qui qualifie pour des séries éliminatoires, à l'issue desquelles se dispute la finale (la MLS Cup). (Pour plus de renseignements, se rendre sur la page : Major League Soccer).

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

Effectif Portland Timbers de la saison 2014 au 14 mars 2014
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[23] Nom Date de naissance Sélection[24] Club précédent
Gardiens
1 G Drapeau de la Jamaïque Ricketts, DonovanDonovan Ricketts 7/6/1977 (37 ans) Jamaïque Drapeau : Canada Impact de Montréal
33 G Drapeau des États-Unis Weber, AndrewAndrew Weber 9/8/1983 (30 ans) - Drapeau : États-Unis Phoenix FC
Défenseurs
2 D Drapeau de la Jamaïque flèche vers la droite Powell, AlvasAlvas Powell 18/7/1994 (19 ans) Jamaïque Drapeau : Jamaïque Portmore United
5 D Drapeau des États-Unis Harrington, MichaelMichael Harrington 24/1/1986 (28 ans)
Drapeau : États-Unis Sporting Kansas City
20 D Drapeau des États-Unis Peay, TaylorTaylor Peay 5/9/1991 (22 ans)
Drapeau : États-Unis Huskies de Washington
22 D Drapeau du Costa Rica Wallace, RodneyRodney Wallace 17/6/1988 (26 ans) Costa Rica Drapeau : États-Unis DC United
23 D Drapeau de l’Argentine Paparatto, NorbertoNorberto Paparatto 3/1/1984 (30 ans) - Drapeau : Argentine Club Atlético Tigre
31 D Drapeau des États-Unis McKenzie, RauwshanRauwshan McKenzie 19/11/1986 (27 ans)
Drapeau : États-Unis Chivas USA
44 D Drapeau de la Norvège Kah, Pa ModouPa Modou Kah 30/7/1980 (33 ans) Norvège Drapeau : Arabie saoudite Al Wehda Club
98 D Drapeau de la Gambie Danso, MamadouMamadou Danso 27/4/1983 (31 ans) Gambie Drapeau : États-Unis Portland Timbers (USL)
Milieux de terrain
4 M Drapeau du Canada Johnson, WillWill Johnson 21/1/1987 (27 ans) Canada Drapeau : États-Unis Real Salt Lake
6 M Drapeau du Libéria Nagbe, DarlingtonDarlington Nagbe (GA) 19/7/1990 (23 ans)
Drapeau : États-Unis Cleveland Internationals
7 M Drapeau de la République démocratique du Congo Zakuani, SteveSteve Zakuani 9/2/1988 (26 ans) République démocratique du Congo Drapeau : États-Unis Seattle Sounders FC
8 M Drapeau de l’Argentine Valeri, DiegoDiego Valeri (JD) 1/5/1986 (28 ans) Argentine Drapeau : Argentine Club Atlético Lanús
11 M Drapeau du Ghana Alhassan, KalifKalif Alhassan 15/10/1990 (23 ans)
Drapeau : États-Unis Portland Timbers (USL)
13 M Drapeau des États-Unis Jewsbury, JackJack Jewsbury 13/4/1981 (33 ans)
Drapeau : États-Unis Kansas City Wizards
14 M Drapeau des États-Unis Zemanski, BenBen Zemanski 12/5/1988 (26 ans)
Drapeau : États-Unis Chivas USA
15 M Drapeau des États-Unis Evans, StevenSteven Evans (HGP) 19/9/1991 (22 ans)
Drapeau : États-Unis Portland Pilots
17 M Drapeau des États-Unis Nanchoff, MichaelMichael Nanchoff 24/9/1988 (25 ans)
Drapeau : Canada Vancouver Whitecaps
19 M Drapeau des États-Unis Villafaña, JorgeJorge Villafaña 16/9/1989 (24 ans)
Drapeau : États-Unis Chivas USA
21 M Drapeau de la Colombie Chará, DiegoDiego Chará (JD) 5/4/1986 (28 ans) Colombie Drapeau : Colombie Deportes Tolima
26 M Drapeau des États-Unis Fochive, GeorgeGeorge Fochive 24/3/1992 (22 ans)
Drapeau : États-Unis Huskies du Connecticut
Attaquants
9 A Drapeau de la France Piquionne, FrédéricFrédéric Piquionne 8/12/1978 (35 ans) Martinique Drapeau : Angleterre West Ham United
10 A Drapeau de l’Argentine Fernández, GastónGastón Fernández 12/10/1983 (30 ans) - Drapeau : Argentine Estudiantes de La Plata
12 A Drapeau : Zimbabwe Tshuma, SchilloSchillo Tshuma (GA) 21/9/1992 (21 ans) - Drapeau : États-Unis Terrapins du Maryland
37 A Drapeau de l’Argentine Urruti, MaximilianoMaximiliano Urruti 22/2/1991 (23 ans)
Drapeau : Canada Toronto FC
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
  • Drapeau : Angleterre Sean McAuley
  • Drapeau : États-Unis Amos Magee
  • Drapeau : Nouvelle-Zélande Cameron Knowles
Entraîneur(s) des gardiens
  • Drapeau : Canada Mike Toshack



Légende

Consultez la documentation du modèle

No. Nat. Position Nom du joueur
16 Drapeau des États-Unis D Bryan Gallego (en prêt au Sacramento Republic FC)
20 Drapeau de la Colombie A José Adolfo Valencia (en prêt au Club Olimpo)
24 Drapeau des États-Unis M Aaron Long (en prêt au Sacramento Republic FC)
90 Drapeau de la Nouvelle-Zélande G Jake Gleeson (en prêt au Sacramento Republic FC)

Personnalités[modifier | modifier le code]

Présidents[modifier | modifier le code]

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Stade[modifier | modifier le code]

Providence Park

Les Timbers jouent au Providence Park, qu'ils partagent avec l'équipe de football des Portland State Vikings. La rénovation du stade en 2010-2011 rend impropre à son utilisation par une équipe de baseball, et l'ancien locataire, les Beavers de Portland, déménagé à Tucson, dans l'Arizona, après avoir échoué à trouver un nouveau lieu[25].

Initialement, le financement de la ville pour la rénovation du stade (alors connu sous le nom PGE Park) était liée à la construction simultanée d'un ordre de grandeur de baseball ; Timbers propriétaire Merritt Paulson était le propriétaire des Timbers à l'époque. En raison de retards causés par la critique publique des sites potentiels approximatifs et une échéance imminente de commencer la rénovation du stade, le financement de ces deux projets a été séparé[26]. La capacité de la rénovation Jeld-Wen Field a été estimé entre 22 000 et 23 000[27]. La capacité opérationnelle a été limitée à 18 627 pour la saison 2011 et étendu à 20 323 pour la saison 2012.

Annexes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Negel Jaquiss, Paulson’s Pitch, Willamette Week, 26 novembre 2008
  2. (en) Mark Larabee, Beavers must move out of PGE Park, league says, The Oregonian, 29 mai 2009
  3. (en) Paul Gerald, PDX’s Ball Bearings, Willamette Week, 31 octobre 2007
  4. (en) Paulson, MLS Seeking National Ink With Friday Announcement, Willamette Week, 18 mars 2009
  5. (en) Timbers select John Spencer to coach MLS team in 2011, OregonLive.com
  6. (en) Timbers Select 10 Players in 2010 Expansion Draft, Portland Timbers, 24 novembre 2010
  7. (en) Timbers Acquire DC United's Rodney Wallace for Dax McCarty, Portland Timbers, 24 novembre 2010
  8. (en) Jeff Carlisle, 2011 MLS SuperDraft winners, losers, ESPN, 13 janvier 2011
  9. (en) The Associated Press, MLS Timbers fire coach John Spencer, Cbc.ca, 9 juillet 2012
  10. (en) AP source: Timbers fire coach John Spencer - - SI.com, Sportsillustrated.cnn.com, 9 juillet 2012
  11. (en) Timbers gain sponsor for jerseys, ESPN Soccernet, le 2 septembre 2010
  12. (en) 2011 Portland Timbers Jersey , Football Shirts News, le 9 décembre 2010
  13. (en) Portland Timbers 2011 Jerseys, Portland Timbers, le 9 décembre 2010
  14. (en) Dan Conover, The Fun Five: Things to do and where to do them, The Post and Courier, 18 juillet 2008
  15. (en) Beau Dure, Portland Timbers show bark, bite as they prepare to join MLS, USA Today, 25 août 2009
  16. (en) Community Connection: Cascade Rangers, OregonLive.com, 9 mai 2001
  17. (en) History of the Timbers Army, Timbers Army
  18. a et b (en) Grant Wahl, A Pacific Passion Play: Big-time clubs left Portland, Seattle and Vancouver 30 years ago, but their fans never did. Now the teams are back in MLS, and their reborn rivalries are turning the region into a hotbed of the sport, Sports Illustrated, 23 mai 2011
  19. (en) Andrews Allison, Who is Timber Jim?, Soccer City USA
  20. (en) Timbers long-time icon, 'Timber Jim,' retires, PortlandTimbers.com
  21. (en) Timbers introduce Joe Webber as new mascot, PortlandTimbers.com
  22. (en) Latest News, PortlandTimbers.com
  23. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  24. Seule la sélection la plus importante est indiquée.
  25. (en) Josh Leventhal, Portland Beavers Plan Move To Tucson, Baseball America, 4 octobre 2010
  26. (en) Mark Larabee, « Major League Soccer plan still alive as Portland council endorses latest plan », The Oregonian,‎ 24 juin 2009 (consulté le 25 juin 2009)
  27. (en) Margaret Haberman, « Vision for PGE Park: A place that says 'soccer' », The Oregonian (consulté le 17 février 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]