Maria Mercader

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Maria Mercader

alt=Description de l'image Maria_Mercader.jpg.
Naissance 6 mars 1918
Barcelone
Catalogne
Nationalité Flag of Spain.svg Espagnole Flag of France.svg Française
Décès 26 janvier 2011 (à 92 ans)
Rome
Italie
Profession Actrice
Films notables Un garibaldien au couvent
Le Chant de la vie
Bonjour éléphant

Maria Mercader (aussi Maria Mercader i Fordada)[1],[2], est une actrice de cinéma catalane née à Barcelone le 6 mars 1918, et morte à Rome le 26 janvier 2011[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Maria Mercader débute sa carrière en 1939 en Italie.

En 1942, elle rencontre le metteur en scène Vittorio De Sica sur le tournage du film Un garibaldino al convento, qui vient de divorcer. Elle l'épouse au Mexique en 1959 mais le mariage, tout comme le divorce de De Sica (également prononcé au Mexique), n'est pas reconnu par la loi italienne. Après avoir obtenu la citoyenneté française en 1968, Maria Mercader et Vittorio De Sica se remarient à Paris la même année.

Ils ont deux enfants : Manuel De Sica, né en 1949, musicien et compositeur de musiques de films, et Christian De Sica, né en 1951, acteur, réalisateur et scénariste.

Maria Mercader est la cousine de Ramón Mercader (l'assassin de Léon Trotsky)[4].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

  • 1990 : Savannah Bay  : Madeleine
  • 1993 : "Querida Concha"  : Elle-même
  • 2001 : Amedeo Nazzari, un divo italiano  : Elle-même

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le attrici, éd. Gremese, Rome (1999)
  • Un garibaldien au couvent, éd. Les Films pour vous, n° 53 (25 novembre 1957)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]