Louise Bourgoin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bourgoin.

Louise Bourgoin

Description de cette image, également commentée ci-après

Louise Bourgoin au festival de Cannes 2010.

Nom de naissance Ariane Louise Bourgoin
Naissance (32 ans)
Rennes
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Comédienne
Mannequin
Animatrice de télévision
Films notables La Fille de Monaco
Le Petit Nicolas
Les Aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec
Un heureux événement
L'amour dure trois ans

Louise Bourgoin, née Ariane Louise Bourgoin, est une comédienne, mannequin et animatrice de télévision française, née le à Rennes[réf. nécessaire].

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

Née d'un père professeur de philosophie et d'une mère professeur de lettres[1], qui rêvent que leur fille unique exerce un métier stable[2], Louise Bourgoin étudie cinq ans à l'École régionale des beaux-arts de Rennes afin de devenir professeur d'arts plastiques. À cette même époque, elle commence à travailler dans le mannequinat et pose notamment pour le photographe Ian Sanderson qui a réuni une sélection de photographies de cette période dans un livre.

Carrière d'animatrice[modifier | modifier le code]

On peut la voir à la télévision dès 2003 en tant que candidate de Fort Boyard[3].

Fraîchement diplômée, en 2004, elle devient l'une des animatrices de l'émission Kawaï !, sur la chaîne Filles TV[4], sous son simple prénom. Cette émission met en scène une tribu de jolies animatrices ayant chacune des personnalités bien distinctes. Elle écrit, défend ses rubriques et présente ses coups de cœur dans ce magazine.

Deux ans plus tard, elle fait un bref passage sur Direct 8.

Louise Bourgoin avec Julien Doré à la 33e cérémonie des César en 2008.

Au même moment, avec l'animateur Marc Lacombe dit Marcus, elle prépare le pilote d'une émission pour Playstation TV. La chaîne ne verra jamais le jour, et le pilote ne sera jamais diffusé.

À partir de la rentrée 2006 jusqu'en juin 2008, elle est la « Miss Météo » dans Le Grand Journal de Michel Denisot, diffusé chaque soir sur Canal+. Elle devient l'égérie « drôle et sexy », caractéristique de la chaîne , après la "Minute Blonde" de Frédérique Bel et dans la lignée des miss meteo Mademoiselle Agnès ou surtout Axelle Laffont, en succédant à Sébastien Thoen et Oriane Bonduel. Pour éviter la confusion avec Ariane Massenet, elle choisit de s'appeler Salomé, puis opte, après le refus de la chaîne, pour le pseudonyme de Louise Bourgoin, qu'elle choisit parce qu'elle aime le travail de la plasticienne Louise Bourgeois[2]. À partir de septembre 2008, elle anime tous les vendredis une rubrique dans Le Grand Journal intitulée Lu à la télé qui est une rubrique pseudo-littéraire d'environ 4 minutes et qui commence par une entrée spectaculaire, suivie d'une présentation très rapide de quelques livres et qui s'achève par un petit clip où elle parodie une personnalité. Parmi ces célébrités on trouve Arielle Dombasle, Roselyne Bachelot, Ségolène Royal, Amélie Nothomb, Carla Bruni ou encore Jean Sarkozy.

Elle dit admirer Sylvie Joly, Florence Foresti et est fan absolue d'Isabelle Adjani[5]. Son humour décalé plaît à Canal +, qui lui fait jouer de courts sketchs avec Laurent Weil en mai 2007, puis lors du 60e Festival de Cannes.

En 2007, Louise Bourgoin est la compagne de Julien Doré duquel elle se sépare en 2010.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Voxographie[modifier | modifier le code]

Performances[modifier | modifier le code]

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Interview de Louise Bourgoin, Les Affranchis du 13 janvier 2012.
  2. a et b Interview de Louise Bourgoin, Télé Loisirs no 1105, du 5 au 11 mai 2007.
  3. Équipe de Gaël Leforestier ; sa prestation dans l'épreuve des jarres (vidéo YouTube).
  4. « Louise Bourgoin », sur Stars et Célébrités (consulté le 26 août 2009).
  5. « Louise Bourgoin toujours fan d'Isabelle Adjani » sur blogspot.fr