China Moses

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir China et Moses.

China Moses

Description de cette image, également commentée ci-après

China Moses à Cannes en mai 2012.

Informations générales
Naissance 9 janvier 1978 (36 ans)
Los Angeles, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Chanteuse
Genre musical Jazz, R&B, soul, pop
Années actives 1995 à aujourd'hui
Site officiel www.chinamoses.com

China, de son nom entier China Moses, est une chanteuse et animatrice de télé américaine née le 9 janvier 1978 à Los Angeles (Californie, É.-U.).

Biographie[modifier | modifier le code]

China Moses, la fille de la chanteuse Dee Dee Bridgewater et du réalisateur Gilbert Moses, a baigné dès son enfance dans le monde de la musique et du théâtre. Particulièrement précoce, elle enregistre à l’âge de seize ans Time (1996), son premier single, qui fera l’objet d’un clip réalisé par Jean-Baptiste Mondino. Ce succès est conforté par les recueils « China » (1997), « On Tourne en Rond » (2000) et « Good Lovin’ » (2004) qui l’imposent comme une référence de la scène hexagonale du R’n’B[réf. nécessaire]. Pour ces albums, elle a travaillé avec le laboratoire de production suédois Breaking Bread et des personnalités comme DJ Mehdi, Diam’s, Karriem Riggins, Guru, Anthony Marshall, Mounir Belkhir ou encore l’ingénieur du son Bob Power.

Illustrant le dicton « sharing is caring », elle aime partager sa passion de la musique en animant des émissions sur des chaînes musicales : MCM (1999-2001), MTV France (2004-2011). En 2011, elle intègre l’équipe de la 8e saison du Grand Journal sur Canal+ qu’elle quitte en juillet 2012. D'octobre 2011 à fin 2012, Jazz Radio lui confie les manettes de l’émission, « Made in China », quotidienne de 19h à 20h. Afin de gérer ses multiples activités d’entertainer, China a fondé en 2008 sa propre société de production MadeInChina Productions.

China Moses, une des choristes de Camille à l'époque, rencontre Raphaël Lemonnier . Le courant passe et ensemble, ils créent le show « Gardenias For Dinah », un hommage à leur idole Dinah Washington, qui fera l’objet de l’album « This One’s For Dinah » paru en 2009 sur le label Blue Note et unanimement apprécié par la critique [1].

Après une tournée internationale (Europe, Inde, Liban, Canada, Japon...), China Moses et Raphaël Lemonnier poursuivent leur collaboration en rendant hommage aux grandes chanteuses du blues et de la soul avec l'album « Crazy Blues » (MadeInChina Productions/Decca/UMG).

Dans le cadre du programme estival « Summer of Soul », Arte lui confie la présentation de l'émission « Soul Power in concert » en 2013.

Faisant suite à sa collaboration avec André Manoukian pour son album « So in love » en 2010 (Blue Note France/EMI), China Moses présente à l'automne 2013 un nouveau spectacle en duo piano-voix avec cette personnalité de télé atypique. Le spectacle qui tourne autour des torch songs tels que Don't let me be misunderstood, Lullaby of Birdland, I've got you under my skin. Elle fait également partie de l'équipe de « Cafe Society Swing », un spectacle écrit par Alex Webb et qui retrace les belles heures du club new-yorkais Cafe Society (en) des années 40, devenu légendaire notamment pour sa lutte contre les inégalités raciales et où Billie Holiday a chanté Strange Fruit pour la première fois.

Elle coprésente et chante pour le premier International Jazz Day à Paris à l'Unesco en 2012 et se produit régulièrement à l'Unesco US. Elle est également à l'origine d'un documentaire sur la première et la seconde édition du International Jazz Day à Paris en 2013. La même année, elle est conviée à participer au Young Leaders Program de la French American Foundation.

Elle a partagé la scène à plusieurs reprises avec sa mère Dee Dee Bridgewater, accompagnée d'orchestres tels que le Deutsches Filmorchester Babelsberg (en) et le WDR Big Band (de).

Elle vit à Paris.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • 1997 : China (Source/Virgin)
  • 2000 : On tourne en rond (Source)
  • 2004 : Good Lovin (EMI)
  • 2009 : This One's For Dinah (MadeInChina Productions/ Blue Note France/ EMI)
  • 2012 : Crazy Blues (MadeInChina Productions / Decca/ Universal Classics and Jazz International)

Compilations et participations[modifier | modifier le code]

En concert avec André Manoukain.

Clips[modifier | modifier le code]

Voxographie[modifier | modifier le code]

Actrice[modifier | modifier le code]

  • 1997: Moesha (TV Series): Chyna
    • Songs in the Key of Strife (1997) ... Chyna
  • 2013 : Battle of the Year: MTV France Host

Autres[modifier | modifier le code]

Comédienne[modifier | modifier le code]

Comédie musicale[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]