Liste des anciennes communes du département des Ardennes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cette page retrace toutes les anciennes communes du département des Ardennes qui ont existé depuis la Révolution française, ainsi que les créations et les modifications officielles de nom.

La liste ne contient pas les simples modifications du territoire d'une commune (passage d'un hameau d'une commune à une autre, par exemple).

L'information avant 1943 peut être incomplète.

Fusion[modifier | modifier le code]

*: création d'une nouvelle commune

1982[modifier | modifier le code]

1974[modifier | modifier le code]

1973[modifier | modifier le code]

1971[modifier | modifier le code]

1970[modifier | modifier le code]

1968[modifier | modifier le code]

1967[modifier | modifier le code]

1966[modifier | modifier le code]

1965[modifier | modifier le code]

1964[modifier | modifier le code]

1961[modifier | modifier le code]

1846[modifier | modifier le code]

1830[modifier | modifier le code]

1829[modifier | modifier le code]

1828[modifier | modifier le code]

1827[modifier | modifier le code]

1793[modifier | modifier le code]

1792[modifier | modifier le code]

1791[modifier | modifier le code]

1790[modifier | modifier le code]

Date inconnue[modifier | modifier le code]

Création[modifier | modifier le code]

1991[modifier | modifier le code]

1989[modifier | modifier le code]

1986[modifier | modifier le code]

1985[modifier | modifier le code]

1883[modifier | modifier le code]

1879[modifier | modifier le code]

1877[modifier | modifier le code]

Les Hauts-Buttés par démembrement de la commune de Monthermé

1872[modifier | modifier le code]

1871[modifier | modifier le code]

1870[modifier | modifier le code]

1869[modifier | modifier le code]

1841[modifier | modifier le code]

1793[modifier | modifier le code]

1792[modifier | modifier le code]

1791[modifier | modifier le code]

1790[modifier | modifier le code]

1789[modifier | modifier le code]

Date inconnue[modifier | modifier le code]

Modification de nom officiel[modifier | modifier le code]

2002[modifier | modifier le code]

1962[modifier | modifier le code]

1959[modifier | modifier le code]

1936[modifier | modifier le code]

1922[modifier | modifier le code]

1920[modifier | modifier le code]

1897[modifier | modifier le code]

1888[modifier | modifier le code]

Avant 1828[modifier | modifier le code]

  • Villers-devant-Mézières > Villers

1793[modifier | modifier le code]

Date inconnue[modifier | modifier le code]

Communes associées[modifier | modifier le code]

Liste des communes ayant, ou ayant eu (en italique), suite à une fusion, le statut de commune associée.

Nom de la commune Code INSEE Fusion-association Défusion
date de la décision date d'effet commune absorbante nom de la commune résultant de la fusion date de la décision date d'effet commentaire
Châtillon-sur-Bar 08112 Arrêté préfectoral du 20 décembre 1974 29 décembre 1974 Belleville-sur-Bar Belleville-et-Châtillon-sur-Bar
Bay 08051 Arrêté préfectoral du 20 décembre 1973 29 décembre 1973 Blanchefosse Blanchefosse-et-Bay
Logny-lès-Chaumont 08258 Arrêté préfectoral du 22 avril 1974 1er mai 1974 Chaumont-Porcien
Wadimont 08495
Montcornet-en-Ardenne 08297 Arrêté préfectoral du 30 août 1973 1er septembre 1973 Cliron Montcornet-en-Ardenne Arrêté préfectoral du 17 octobre 1988 1er janvier 1989 Montcornet-en-Ardenne reprend le nom de Cliron
Foulzy 08177 Arrêté préfectoral du 23 août 1973 1er septembre 1973 Girondelle
Beaulieu 08054 Arrêté préfectoral du 19 décembre 1972 1er janvier 1973 La Neuville-aux-Tourneurs Neuville-lez-Beaulieu
Meillier-Fontaine 08285 Arrêté préfectoral du 15 mai 1974 1er juin 1974 Nouzonville
Primat 08345 Arrêté préfectoral du 20 décembre 1974 29 décembre 1974 Olizy Olizy-Primat
La Cerleau 08093 Arrêté préfectoral du 23 août 1973 1er septembre 1973 Prez
Barbaise 08047 Arrêté préfectoral du 20 décembre 1974 29 décembre 1974 Raillicourt Raillicourt-Barbaise Arrêté préfectoral du 3 octobre 1990 1er janvier 1991 Raillicourt-Barbaise reprend le nom de Raillicourt
Pargny-Resson 08337 Arrêté préfectoral du 20 décembre 1973 29 décembre 1973 Rethel
La Hardoye 08213 Arrêté préfectoral du 20 décembre 1973 29 décembre 1973 Rocquigny[1]
Mainbresson 08265 Arrêté préfectoral du 22 avril 1974 1er mai 1974
Mainbressy 08266
Andevanne 08012 Arrêté préfectoral du 19 décembre 1972 1er janvier 1973 Tailly
Barricourt 08050
Rémonville 08359
Imécourt 08233 Arrêté préfectoral du 20 décembre 1973 29 décembre 1973 Verpel Arrêté préfectoral du 25 septembre 1984 1er janvier 1985
Blaise 08068 Arrêté préfectoral du 30 décembre 1972 1er janvier 1973 Vouziers

Communes affectées au Royaume des Pays-Bas par le Traité de Paris (1815)[modifier | modifier le code]

Communes issues du Duché de Bouillon[modifier | modifier le code]

L'ancien Duché de Bouillon fut réuni à la France & affecté, en partie, au département des Ardennes par le décret du 4 brumaire an IV modifié par le Conseil des Cinq-Cents, le 26 fructidor an IV ; la partie destinée aux Ardennes fut répartie sur deux cantons de l'arrondissement départemental de Sedan[2].

Canton de Bouillon[modifier | modifier le code]

Il contenait, outre Bouillon, les communes de :

Canton de Neufmanil[modifier | modifier le code]

Trois villages de l'ancien Duché de Bouillon furent affectés au canton de Neufmanil:

Possessions françaises de Couvin et Philippeville[modifier | modifier le code]

Ces possessions historiques de la France, ainsi que les territoires voisins acquis par la Première République, étaient affectés à l'arrondissement départemental de Rocroi.

Canton de Couvin[modifier | modifier le code]

Canton de Fumay[modifier | modifier le code]

Canton de Givet[modifier | modifier le code]

Canton de Philippeville[modifier | modifier le code]

Communes affectées à l'un des départements voisins[modifier | modifier le code]

Au département de la Meuse[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Rocquigny a porté le nom de Rocquigny-la-Hardoye pendant l'intervalle de temps entre la fusion avec La Hardoye et celle avec Mainbresson et Mainbressy
  2. Conseil des Cinq-Cents, suite de la séance du 26 fructidor an IV, dans le Journal des débats et des décrets, no 320, p. 395 [1]
  3. Bulletin des lois du Royaume de France, Paris : Imprimerie royale, août 1821, série 7, vol.1, p.286-287 [2]

Sources[modifier | modifier le code]