Boulevard du Montparnasse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Montparnasse.
6,14 & 15 arrts
Boulevard du Montparnasse
Carrefour du boulevard du Montparnasse avec l'avenue de l'Observatoire.
Carrefour du boulevard du Montparnasse avec l'avenue de l'Observatoire.
Situation
Arrondissements 6e, 14e et 15es
Quartier Notre-Dame-des-Champs, Necker et Montparnasse
Début place Léon-Paul-Fargue et 145, rue de Sèvres
Fin 20, avenue de l’Observatoire
Morphologie
Longueur 1 632 m
Largeur 39 m
Géocodification
Ville de Paris 6455
DGI 6522

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
boulevard du Montparnasse
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

48° 50′ 34″ N 2° 19′ 38″ E / 48.84278, 2.32722 ()

Le boulevard du Montparnasse (boulevard Montparnasse ou boulevard de Montparnasse sont des abus de langage) est un boulevard de Paris qui se situe à la limite des 6e, 14e et 15e arrondissements de Paris. Il relie la place Léon-Paul-Fargue (où est située la station de métro « Duroc ») à la place Camille-Jullian (où est située la gare du RER B « Port-Royal »). Il passe au pied de la tour Montparnasse, place du 18-Juin-1940.

Histoire[modifier | modifier le code]

Plaques de rue du boulevard du Montparnasse : la plaque en mosaïque comporte la variante « boulevard Montparnasse ».

Le boulevard tire son nom d'un monticule qui s'érigeait sur son parcours à hauteur de la place Pablo-Picasso actuelle. Cette butte s'appelait Mont de Parnasse[1] au XVIIe siècle en référence au mont Parnasse, résidence des Muses de la mythologie grecque. Des étudiants voisins, qui venaient y déclamer des vers, lui auraient donné ce nom par dérision. La butte fut d'abord traversée par le boulevard[2], puis entièrement aplanie au milieu du XVIIIe siècle.

Durant la première moitié du XIXe siècle, la gare de l'Ouest, puis la première gare Montparnasse sont construites le long du boulevard, face à la rue de Rennes. La seconde est détruite pendant les années 1960, pour laisser place à la tour Montparnasse, tandis que la nouvelle infrastructure ferroviaire est déplacée de plusieurs centaines de mètres vers le sud.

Dans les paroles de la chanson écrite par Jacques Lanzmann et Anne Segalen, composée et interprétée par Jacques Dutronc, Il est cinq heures, Paris s'éveille, sortie en 1968 : « sur le boulevard Montparnasse la gare n'est plus qu'une carcasse ».

Situation[modifier | modifier le code]

Vue du boulevard, à la hauteur de la station de métro « Vavin », en direction de l’ouest. Les immeubles du premier plan à gauche sont dans le quartier du Montparnasse, ceux du premier plan à droite, dans le quartier Notre-Dame-des-Champs.

Le boulevard du Montparnasse appartient à trois arrondissements :

Sites particuliers[modifier | modifier le code]

Personnalités y ayant habité ou travaillé[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dictionnaire historique des rues de Paris, Jacques Hillairet, éditions de Minuit, p.157.
  2. Il s'appelait alors Cours Nouveau du Montparnasse.
  3. Plan de Paris, plan Michelin no 11, 1986, 181 pages, ISBN 2-06-000-118-8, page 34.
  4. Marquis de Rochegude, Promenades dans toutes les rues de Paris, par arrondissement, éd. Hachette, Paris, 1910.
  5. Plaque à l'entrée de l'actuel siège de la DGAC, au 50, rue Henry-Farman à Paris.
  6. Fonds Louis Süe, au Centre d'Archives d'Architecture du XXe siècle, n° inv:30/13.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :