George W. Campbell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir George Campbell et Campbell.
George W. Campbell
Image illustrative de l'article George W. Campbell
Fonctions
5e secrétaire du Trésor des États-Unis
9 février 18145 octobre 1814
Président James Madison
Gouvernement Administration Madison
Prédécesseur Albert Gallatin
Successeur Alexander J. Dallas
Biographie
Date de naissance 9 février 1769
Lieu de naissance Highland (Écosse)
Date de décès 17 février 1848 (à 79 ans)
Parti politique Républicain-démocrate
Diplômé de Collège du New Jersey
Profession avocat

George W. Campbell
Secrétaires du Trésor des États-Unis

George W. Campbell (9 février 1769, 17 février 1848) était un homme d'état américain, secrétaire du Trésor en 1814, sous la présidence de James Madison.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en Écosse, il émigre en Caroline du Nord avec ses parents en 1772. Diplômé du Collège du New Jersey (devenu l'Université de Princeton en 1794, il étudie le droit, est admis au barreau en Caroline du Nord et commence à l'exercer à Knoxville, dans le Tennessee.

Il est élu à la Chambre des Représentants pour représenter le Tennessee en 1803, et est réélu successivement jusqu'en 1809. Il quitte alors la chambre pour devenir juge à la cour suprême du Tennessee, jusqu'en 1811.

Il est élu sénateur du Tennessee en 1811, mais démissionne en 1814 suite à sa nomination au poste de Secrétaire du Trésor par James Madison.

À ce poste, il affronte un situation financière très difficile due à la guerre de 1812. Le mandat donné par le Congrès à la First Bank of the United States pour gérer les besoins financiers du gouvernement fédéral n'ayant pas été renouvelé à son expiration en 1811, emprunter pour financer la guerre était devenu impossible. Campbell devait alors convaincre les américains d'acheter des bons du gouvernement en se soumettant aux exigences des prêteurs, et en vendant donc des bons à des taux d'intérêt exorbitants. Mais en septembre 1814, les britanniques occupent Washington, D.C., et la fiabilité financière du gouvernement est alors encore diminuée.

Incapable de convaincre les prêteurs et d'obtenir les financements nécessaires, déçu et malade, il démissionne en octobre, après seulement 8 mois à ce poste. Il retourne au Sénat un an plus tard, en octobre 1815, jusqu'à sa démission en avril 1818 pour accepter le poste d'ambassadeur des États-Unis en Russie, position qu'il occupe jusqu'en 1821.

Il meurt en 1848 à Nashville, Tennessee, et y est enterré. Le Comté de Campbell, dans le Tennessee, est nommé ainsi en son honneur.

Sources[modifier | modifier le code]