Irisbus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Irisbus

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Logo d'Irisbus

Création 1999
Dates clés 1999 : Fusion entre Renault Bus et la division Iveco Bus, dénommée Irisbus, avec fusion des gammes des deux constructeurs
2002 : Iveco achète les parts d'Irisbus encore détenues par RVI
Disparition 2013 : Changement de dénomination en Iveco Bus
Forme juridique Société anonyme
Slogan « People moving people »
Siège social Drapeau de France Irisbus France : Corbas (Rhône-Alpes)[1] (France)
Direction Pierre Lahutte
Actionnaires Fiat Industrial
Activité Production de véhicules de transports en commun
Produits Bus
Trolleybus
Cars
Société mère Iveco
Sociétés sœurs Heuliez Bus
Filiales Karosa
Effectif 4 755[réf. nécessaire] (????[Quand ?])
Site web www.irisbus.com
Chiffre d’affaires ~ 1,2 G€ (2012)[2]
en diminution

Irisbus était une société franco-italienne, spécialisée dans la construction et l'assemblage d'autobus et d'autocars, remplacée en 2013 par Iveco Bus[3]. Elle a été créée suite à la fusion de la division autocars-autobus de Renault Véhicules Industriels et celle d'Iveco en 1999.

Depuis le début 2003 jusqu'à la disparition de la marque, Iveco détenait la totalité des parts de la société Irisbus.

La société construisait, dans plusieurs pays, dont la France à Annonay (ancienne usine d'autocars Renault), des autobus, des autocars et des trolleybus.

Elle était le deuxième producteur mondial d'autocars et autobus.[réf. nécessaire]

Histoire[modifier | modifier le code]

L'usine actuelle fut créée par Joseph Besset en 1938 quand il lança sur le marché son fameux ISOBLOC. L'usine fut ensuite racheté par SAVIEM / Renault et maintenant Iveco, À l'occasion du renouvellement de la gamme des autobus et autocars, à partir du 24 mai 2013, la marque Irisbus devient Iveco Bus[3].

Produits[modifier | modifier le code]

Irisbus Citelis 12 au salon international des véhicules utilitaires à Brno (République tchèque).

Autobus urbains[modifier | modifier le code]

Autocars[modifier | modifier le code]

Irisbus Crossway LE

Autocars grand tourisme[modifier | modifier le code]

Trolleybus[modifier | modifier le code]

Les trolleybus Irisbus, pour la France, sont assemblés dans l'usine Heuliez (filiale d'Irisbus) ; sinon, ils sont construits en République tchèque par Irisbus ex Karosa.

Bus à guidage optique[modifier | modifier le code]

Bus électrique[modifier | modifier le code]

  • Iveco Ellisups - prototype révolutionnaire présenté au salon Busworld en octobre 2013.

Références[modifier | modifier le code]

Les autocars ISOBLOC de Nicolas Tellier, ETAI 1998 ISBN 2-7268-8411-3

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]