Giuseppe Saronni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Giuseppe Saronni
Importez l’image de cette personne
Informations
Nom Saronni
Prénom Giuseppe
Date de naissance 22 septembre 1957 (57 ans)
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Équipe actuelle Lampre
Équipe professionnelle
1977-1979
1980-1981
1982-1988
1989
1990
Scic
Gis Gelati
Del Tongo
Malvor - Sidi
Diana-Colnago
Équipe dirigée
1992-1995
1996
1997-1998
1999-
Lampre
Panaria
Mapei
Lampre
Principales victoires
2 championnats
Jersey rainbow.svg Champion du monde 1982
MaillotItalia.PNG Champion d'Italie sur route 1980

2 grands tours
Jersey pink.svg Tours d'Italie 1979 et 1983
4 classement annexes de Grands Tours
Classements par points
Jersey violet.svg Tour d'Italie 1979, 1980, 1981 et 1983
26 étapes de grands tours
Tour d'Italie (24 étapes)
Tour d'Espagne (2 étapes)
4 classiques
Milan-San Remo 1983
Tour de Lombardie 1982
Flèche wallonne 1980
Championnat de Zurich 1979

2 courses par étapes
Tour de Romandie 1979
Tour de Suisse 1982

Giuseppe Saronni (né le 22 septembre 1957 à Novare, dans le Piémont) est un ancien coureur cycliste italien. Rival de Francesco Moser au début des années 80. Giuseppe Saronni est actuellement manager général de la Lampre, et donc mentor de Damiano Cunego.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière cycliste[modifier | modifier le code]

Né à Novare, dans le Piémont, Saronni est passé professionnel en 1977. Pendant sa carrière, qui dura jusqu'en 1990, il remporta 193 victoires. En Italie, Saronni (dont le surnom fut Il Beppe) fut opposé dans une farouche rivalité à Francesco Moser (surnommé Il Cecco), comme celles qui ont opposé autrefois Alfredo Binda à Learco Guerra, et Fausto Coppi à Gino Bartali.

Il remporta deux Tour d'Italie en 1979 et 1983, en terminant également deuxième en 1986 et troisième en 1981. Au total il y gagna 24 étapes, gagnant par quatre fois le classement par points du Tour d'Italie en 1979, 1980, 1981 et 1983.

Pour les autres courses par étapes, il remporta notamment Tirreno-Adriatico par deux fois en 1978 et 1982, le Grand Prix du Midi libre en 1979, le Tour de Romandie cette même année et le Tour de Suisse en 1982. Il ne participa qu'une seule fois au Tour de France, en 1987, qu'il abandonna.

Aux Championnats du monde de cyclisme sur route masculin, il remporta en 1982 le titre à Goodwood en Angleterre, devant l'Américain Greg LeMond. L'année précédente, il avait terminé deuxième de la course derrière le Belge Freddy Maertens à Prague. En 1986, il fut troisième derrière son compatriote Moreno Argentin et le Français Charly Mottet à Colorado Springs aux États-Unis.

En ce qui concerne les classiques, il remporta le Championnat de Zurich en 1979, la Flèche wallonne en 1980, le Tour de Lombardie en 1982 et Milan-San Remo en 1983, après qu'il eut terminé trois fois deuxième de cette course en 1978, 1979 et 1980. Il est le dernier coureur à avoir remporté cette course avec le maillot arc-en-ciel sur le dos.

Directeur sportif et manager[modifier | modifier le code]

Après sa carrière, Giuseppe Saronni devient dirigeant d'équipe cycliste. Il est directeur sportif d'une première équipe Lampre à partir de 1992. En 1997 et 1998, il dirige l'équipe Mapei. Depuis 1999[1], il est manager de l'équipe Lampre.

Palmarès sur route[modifier | modifier le code]

Palmarès année par année[modifier | modifier le code]

  • 1984
    • 2e et 4e étapes du Tour de Norvège

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

13 participations

  • 1978 : 5e, vainqueur des 2e, 7e et 8e étapes
  • 1979 : Jersey pink.svg Vainqueur du classement général, du Jersey violet.svg Classement par points et des 5e, 8e (contre-la-montre) et 19e (contre-la-montre) étapes
  • 1980 : 7e, vainqueur du Jersey violet.svg classement par points et des 1re, 2e, 3e, 13e, 17e, 19e et 21e (contre-la-montre) étapes
  • 1981 : 3e, vainqueur du Jersey violet.svg classement par points et des 3e, 5e et 6e étapes, porteur 7 jours du Jersey pink.svg maillot rose
  • 1982 : 6e, vainqueur des 2e, 10e et 21e étapes
  • 1983 : Jersey pink.svg Vainqueur du classement général, du Jersey violet.svg Classement par points et des 4e, 13e (contre-la-montre) et 16eb étapes
  • 1984 : 16e
  • 1985 : 15e, vainqueur des 2e (contre-la-montre par équipes), 3e et 16e étapes, porteur 2 jours du Jersey pink.svg maillot rose
  • 1986 : 2e, porteur 11 jours du Jersey pink.svg maillot rose
  • 1987 : non-partant (17e étape)
  • 1988 : 27e
  • 1989 : 75e
  • 1990 : 45e

Tour de France[modifier | modifier le code]

1 participation

  • 1987 : abandon (13e étape)

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

4 participations

  • 1983 : abandon (17e étape), vainqueur des 9e et 10e étapes
  • 1984 : abandon (15e étape)
  • 1989 : abandon (5e étape)
  • 1990 : abandon (12e étape)

Palmarès sur piste[modifier | modifier le code]

  • 1975
    • MaillotItalia.PNG Champion d'Italie de vitesse juniors

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Teams for 1999 », sur cyclingnews.com,‎ 29 décembre 1998 (consulté le 15 avril 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]