Stan Ockers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Constant Ockers
Image illustrative de l'article Stan Ockers
Plaque commémorative à Borgerhout (banlieue anversoise), dont Stan Ockers était originaire.
Informations
Nom Constant Ockers
Date de naissance 3 février 1920
Date de décès 1er octobre 1956 (à 36 ans)
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Équipes professionnelles
1942
1943-1944
1946
1947
1947-1949
1948-1949
1949-1951
1950-1951
1951
1952
1952-1954
1953
1953
1954
1955-1956
Helyett
Metropole -Dunlop
Metropole-Dunlop
Groene Leeuw
Mondia
Garin-Wolber
Deba
Terrot-Wolber
Girardengo-Ursus
Girardengo-Clement
Peugeot-Dunlop
Girardengo-Hutchinson
Libertas
Girardengo-Eldorado
Elvé-Peugeot
Principales victoires
Challenge Desgrange-Colombo 1955
2 championnats
Jersey rainbow.svg Champion du monde sur route 1955
MaillotBélgica.svg Champion de Belgique de l'américaine 1955
2 Classements annexes de grands tours
Classements par points
Maillot vert Tour de France 1955 et 1956
3 étapes de grand tour
Tour de France (3 étapes)
Classiques
Liège-Bastogne-Liège 1955
Flèche wallonne 1953 et 1955

Josephus Constant Ockers dit Stan Ockers est un coureur cycliste belge, né le 3 février 1920 à Borgerhout, mort le 1er octobre 1956 après une chute sur la piste des Six jours d'Anvers. Il a été coureur professionnel de 1941 à 1956.

Il termina deuxième du Tour de France en 1950 et de 1952, et remporta le classement par points du Tour de France en 1955 et 1956. En 1955, il remporta la Flèche wallonne, Liège-Bastogne-Liège ainsi que le championnat du monde à Frascati, près de Rome (Italie).

Le 29 septembre 1956, il fit une violente chute sur la piste du Palais des sports (Sportpaleis) d’Anvers, et décéda le 1er octobre des suites de ses blessures. En Belgique, cette mort tragique déclencha en quelque sorte un deuil national, et Eddy Merckx, alors âgé de 11 ans, et grand admirateur de Stan Ockers, en fut très affecté.

En 1957 fut érigé en son honneur un monument commémoratif dans la localité ardennaise de Gomzé-Andoumont (entité de Sprimont), le long de la côte des Forges, sur le parcours habituel de la course Liège-Bastogne-Liège. À l’occasion du cinquantième anniversaire de sa mort fut apposée dans sa commune natale de Borgerhout (aujourd’hui dans la commune d’Anvers) une plaque commémorative dans la rue qui porte son nom, la Stan Ockersstraat.

Il est inhumé à Borgerhout.

Biographie[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès sur route[modifier | modifier le code]

Palmarès année par année[modifier | modifier le code]

  • 1944
    • Bruxelles-Everbeek

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]
  • 1948 : 11e
  • 1949 : 7e
  • 1950 : 2e, vainqueur de la 4e étape
  • 1951 : 5e
  • 1952 : 2e
  • 1954 : 6e, vainqueur de la 11e étape
  • 1955 : 8e, Jersey green.svg vainqueur du classement par points
  • 1956 : 8e, Jersey green.svg vainqueur du classement par points et de la 19e étape
Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

Palmarès sur piste[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :