Équipe cycliste Mapei

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mapei
Image illustrative de l'article Équipe cycliste Mapei
Informations
Pays Drapeau de l'Italie Italie (1993-1997)
Drapeau de la Belgique Belgique (1998-2002)
Création 1993
Disparition 2002
Discipline(s) Cyclisme sur route
Marque de cycles Viner (1993)
Colnago (1994-2002)
Manager sportif Giuseppe Saronni (1997-1998)
Patrick Lefevere (1999-2000)
Alvaro Crespi (2000-2002)
Ancien(s) nom(s)
1993
1994
1995-1997
1998
1999-2002
Mapei
Mapei-CLAS
Mapei-GB
Mapei-Bricobi
Mapei-Quick Step

L'équipe cycliste Mapei était une équipe cycliste professionnelle italienne, de 1993 à 2002, dirigée par Giuseppe Saronni en 1997 et 1998, Patrick Lefevere en 1999 et 2000, puis Alvaro Crespi de 2000 à 2002. En 2003, l'entreprise Mapei décide d'arrêter son sponsoring et l'équipe devient Quick Step-Innergetic.

Mapei était l'une des plus fortes équipes des années 1990. Elle a remporté le classement de la meilleure équipe UCI de 1994 à 2000 et en 2002.

Le point fort de cette équipe était les courses d'un jour, avec des coureurs tels que Johan Museeuw et Michele Bartoli. L'équipe a notamment remporté Paris-Roubaix cinq fois. En 1996 et 1998, l'équipe a réalisé un triplé en tête de cette course.

Mapei était moins dominatrice dans les Grands Tours. Le seul vrai spécialiste était Tony Rominger, qui a gagné le Tour d'Espagne 1994 et le Tour d'Italie 1995 sous les couleurs de l'équipe Mapei. Cependant, l'équipe Mapei n'a jamais joué de rôle important dans le Tour de France.

Le nom officiel de l'équipe a changé plusieurs fois suivant les co-sponsors. L'équipe s'est appelée successivement : Mapei (1993), Mapei-Clas (1994), Mapei-GB (1995-1997), Mapei-Bricobi (1998) et Mapei-QuickStep (1999-2002).

Histoire de l'équipe[modifier | modifier le code]

Premières saisons (1993-1994)[modifier | modifier le code]

Saison 1993[modifier | modifier le code]

Saison 1994 : première classique et Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

Coureurs connus[modifier | modifier le code]

Ce tableau présente les résultats obtenus au sein de l'équipe par une sélection de coureurs qui se sont distingués soit par le rôle de leader ou de capitaine de route qui leur a été attribué pendant tout ou partie de leur passage dans l'équipe (comme Johan Museeuw, leader historique de l'équipe), soit en remportant une course majeure pour l'équipe (comme Tony Rominger, vainqueur du Tour d'Espagne 1994), soit encore par leur place dans l'histoire du cyclisme en général (comme Abraham Olano, vainqueur du Tour d'Espagne en 1998).

Nom Naissance Nationalité Arrivée Départ Résultats pour l'équipe
Fernando Escartín 1968 Drapeau de l'Espagne Espagne 1994 1995
Gianluca Bortolami 1968 Drapeau de l'Italie Italie 1994 1996 Coupe du monde (1994)
Championnat de Zurich (1994)
Leeds International Classic (1994)
1 étape du Tour de France
Abraham Olano 1970 Drapeau de l'Espagne Espagne 1994 1996 MaillotMundial.PNG Championnat du monde sur route (1995)
Tour de Romandie (1996)
2e du Tour d'Espagne (1995) et 3 étapes
3e du Tour d'Italie (1996)
Tony Rominger 1961 Drapeau de la Suisse Suisse 1994 1996 Jersey gold.svg Tour d'Espagne (1994)
Jersey pink.svg Tour d'Italie (1995)
Tour de Romandie (1995)
Paris-Nice (1994)
Tour du Pays basque (1994)
8 étapes du Tour d'Espagne
4 étapes du Tour d'Italie
Franco Ballerini 1964 Drapeau de l'Italie Italie 1994
2001
1998
2001
Paris-Roubaix (1995, 1998)
Daniele Nardello 1972 Drapeau de l'Italie Italie 1994 2002 Drapeau : Italie Champion d'Italie sur route (2001)
1 étape du Tour de France
2 étapes du Tour d'Espagne
Andrea Tafi 1966 Drapeau de l'Italie Italie 1994 2002 Tour de Lombardie (1996)
Paris-Roubaix (1999)
Tour des Flandres (2002)
Paris-Tours (2000)
International Rochester Classic (1997)
Frank Vandenbroucke 1974 Drapeau de la Belgique Belgique 1995 1998 Paris-Nice (1998)
Johan Museeuw 1965 Drapeau de la Belgique Belgique 1995 2000 MaillotMundial.PNG Championnat du monde sur route (1996)
Drapeau : Belgique Champion de Belgique sur route (1996)
Coupe du monde (1995, 1996)
Tour des Flandres (1995, 1998)
Paris-Roubaix (1996, 2000)
Championnat de Zurich (1995)
Manuel Beltrán 1971 Drapeau de l'Espagne Espagne 1995
2000
1996
2001
Tom Steels 1971 Drapeau de la Belgique Belgique 1996 2002 Drapeau : Belgique Champion de Belgique sur route (1997, 1998, 2002)
9 étapes du Tour de France
2 étapes du Tour d'Espagne
Gianni Bugno 1964 Drapeau de l'Italie Italie 1997 1998 1 étape du Tour d'Espagne
Oscar Camenzind 1971 Drapeau de la Suisse Suisse 1997 1998 MaillotMundial.PNG Championnat du monde sur route (1998)
Tour de Lombardie (1998)
Ján Svorada 1968 Drapeau de la République tchèque République tchèque 1997 1998 3 étapes du Tour d'Espagne
1 étape du Tour de France
Pavel Tonkov 1969 Drapeau de la Russie Russie 1997 2000 Tour de Romandie (1997)
2e (2x) et 5e du Tour d'Italie et 4 étapes
3e et 4e du Tour d'Espagne et 1 étape
Axel Merckx 1972 Drapeau de la Belgique Belgique 1999 2000 Drapeau : Belgique Champion de Belgique sur route (2000)
1 étape du Tour d'Italie
Michele Bartoli 1970 Drapeau de l'Italie Italie 1999 2001 Flèche wallonne (1999)
Tirreno-Adriatico (1999)
Paolo Bettini 1974 Drapeau de l'Italie Italie 1999 2002 Coupe du monde (2002)
Liège-Bastogne-Liège (2000, 2002)
Championnat de Zurich (2001)
1 étape du Tour de France
Óscar Freire 1976 Drapeau de l'Espagne Espagne 2000 2002 MaillotMundial.PNG Championnat du monde sur route (2001)
1 étape du Tour de France
2 étapes du Tour d'Espagne
Stefano Garzelli 1973 Drapeau de l'Italie Italie 2001 2002 2 étapes du Tour d'Italie
Fabian Cancellara 1981 Drapeau de la Suisse Suisse 2001 2002 Drapeau : Suisse Champion de Suisse contre-la-montre (2002)
Evgueni Petrov 1978 Drapeau de la Russie Russie 2001 2002 Drapeau : Russie Champion de Russie contre-la-montre (2002)
Tour de l'Avenir (2002)

Palmarès et statistiques[modifier | modifier le code]

Principales victoires[modifier | modifier le code]

Classiques[modifier | modifier le code]

L'équipe remporte entre 1994 et 2002 16 classiques majeures du calendrier.

Grands tours[modifier | modifier le code]

L'équipe compte 27 participations dans les grands tours entre 1994 et 2002, avec les résultats suivants :

Autres courses par étapes[modifier | modifier le code]

Entre 1994 avec Paris-Nice remporté par le Suisse Tony Rominger et 1999 avec la victoire de Michele Bartoli sur Tirreno-Adriatico, l'équipe remporte 7 courses par étapes majeures du calendrier mondial.

Championnats nationaux[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Classements UCI[modifier | modifier le code]

De 1989 à 2004, l'équipe est classée parmi les Groupes Sportifs I, la première catégorie des équipes cyclistes professionnelles. Les classements détaillés ci-dessous pour cette période sont ceux de la formation en fin de saison.

Saison Classement
par équipes
Meilleur coureur
au classement individuel
1994 1re Drapeau de la Suisse Tony Rominger (1er)
1995 1re Drapeau de la Suisse Tony Rominger (2e)
1996 1re Drapeau de la Belgique Johan Museeuw (4e)
1997 1re Drapeau de la Russie Pavel Tonkov (5e)
1998 1re Drapeau de l'Italie Andrea Tafi (7e)
1999 1re Drapeau de l'Italie Paolo Bettini (13e)
2000 1re Drapeau de l'Italie Paolo Bettini (10e)
2001 4e Drapeau de l'Italie Paolo Bettini (9e)
2002 1re Drapeau de l'Italie Paolo Bettini (3e)

Résultats et effectifs par saisons[modifier | modifier le code]

L'équipe dans le peloton[modifier | modifier le code]

Dopage[modifier | modifier le code]

Plusieurs coureurs de l'équipe Mapei seront impliqués dans des affaires de dopage, parmi lesquels :

Liens externes[modifier | modifier le code]