Bruno Ganz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ganz.

Bruno Ganz

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Bruno Ganz à Tokyo en 2005.

Naissance 22 mars 1941 (73 ans)
Zurich, Suisse
Nationalité Drapeau de Suisse Suisse
Profession Acteur
Films notables L'Ami américain
Dans la ville blanche
Les Ailes du désir
L'Éternité et Un Jour
La Chute
L'Homme sans âge

Bruno Ganz, né le 22 mars 1941[1] à Zurich[2], est un acteur suisse[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière artistique[modifier | modifier le code]

Bruno Ganz entame sa carrière artistique au théâtre en 1961[2], quittant la Suisse pour Berlin. Il cofonde la troupe de la Berliner Schaubühne avec Peter Stein[2]. Déjà, le grand acteur Gustav Knuth est convaincu de son talent. Dans le même temps, il fait des apparitions au cinéma, mais avec moins de succès qu'au théâtre[2].

En 1967, il joue dans Haut les mains de Jerzy Skolimowski.

En 1972, il joue au Festival de Salzbourg sous la direction de Claus Peymann dans la première mise en scène de Der Ignorant und der Wahnsinnige de Thomas Bernhard. L'année suivante, il est consacré acteur de l'année par le magazine allemand Theater heute pour ce rôle[2].

En 1975, son rôle dans Sommergäste lui permet d'afficher son talent[2].

En 1993, il refuse le rôle d'Oskar Schindler dans La Liste de Schindler[2].

Josef Meinrad lui a transmis l'Anneau de Iffland en 1996[2].

En 2000, il joue le Faust (I et II) de Goethe dans l'adaptation de Peter Stein, qui dure 13 heures[2].

Parmi ses principaux rôles au cinéma, il a joué l'ange Damiel dans Les Ailes du désir de Wim Wenders, L'Homme sans âge de Francis Ford Coppola et Hitler dans La Chute.

En 2007, il a été fait chevalier de la Légion d'honneur.

Vie familiale[modifier | modifier le code]

Ganz est marié, mais vit séparé de sa femme, Sabine[2]. Il a un fils[2] et vit entre Zurich, Venise et Berlin[2].

Bruno Ganz a inspiré…[modifier | modifier le code]

… le personnage d'Alcide Nikopol dans La Foire aux immortels d'Enki Bilal et ses suites, aux dires de Bilal lui-même, qui voue une grande admiration à l'acteur.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Filmographie sélective[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Bruno Ganz », sur premiere.fr, Première (consulté le 20 juillet 2009)
  2. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k et l (en) « Bruno Ganz », sur imdb.com, IMDb (consulté le 20 juillet 2009)