Un crime dans la tête (film, 2004)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Un crime dans la tête.

Un crime dans la tête

Titre québécois Le candidat mandchou
Titre original The Manchurian Candidate
Réalisation Jonathan Demme
Scénario Daniel Pyne
Dean Georgaris
Acteurs principaux
Sociétés de production Jonathan Demme
Ilona Herzberg
Scott Rudin
Tina Sinatra
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre thriller
Sortie 2004
Durée 130 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Un crime dans la tête ou Le candidat mandchou au Québec (titre original : The Manchurian Candidate) est un thriller américain réalisé par Jonathan Demme en 2004.

Il s'agit du remake du film homonyme réalisé par John Frankenheimer en 1962 avec Frank Sinatra dans le rôle principal[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Il y a quelques années, une nuit, durant la guerre du Golfe, le capitaine Marco et ses hommes furent victimes d'une embuscade et ne durent la vie sauve qu'à l'intervention héroïque du sergent Shaw, devenu désormais l'un des candidats les plus sérieux à la fonction de vice-président des États-Unis. Quant à Marco, devenu commandant, il ne cesse de rêver à cette fameuse nuit, mais ce dont il rêve est bien différent de ce dont il croit se souvenir...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

À propos du film[modifier | modifier le code]

Plusieurs références à la version originale de 1962 :

  • Au début du film, Marco, Shaw et leurs compagnons jouent aux cartes : les cartes jouent dans la version de 1962 un rôle similaire à celui du téléphone dans la version de 2004.
  • Le nom du personnage d'Atticus Noyle est l'anagramme de Yen Lo, le personnage chinois qui interprétait le même rôle dans la version de 1962.
  • La multinationale au cœur du complot s'appelle Manchurian Global et remplace en tant que protagoniste principal les communistes chinois de la version de 1962.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]