Atom Egoyan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Atom Egoyan

alt=Description de l'image Atomegoya.jpg.
Naissance 19 juillet 1960 (54 ans)
Le Caire
Drapeau de l'Égypte Égypte
Nationalité Drapeau du Canada Canadien
Profession Réalisateur
Films notables Exotica,
De beaux lendemains,
Ararat

Atom Egoyan est un réalisateur, producteur de cinéma et scénariste canadien d'origine arménienne, né le 19 juillet 1960 au Caire, en Égypte.

Biographie[modifier | modifier le code]

Atom Egoyan aborde dans ses films les thèmes de l'aliénation et de la solitude, avec des personnages aux prises avec la technologie, la bureaucratie et d'autres structures de contrôle. Né au Caire, de parents artistes arméniens, Joseph et Shushan (née Devletian) Yeghoyan, qui tiennent une boutique de meubles, Egoyan est baptisé Atom en hommage au premier réacteur nucléaire construit par l'Egypte. Ses parents quittent l'Egypte en 1962 pour le Canada, s'installent à Victoria (Colombie britannique) et transforment leur nom en Egoyan. Atom et sa sœur, Eve, aujourd'hui pianiste concertiste vivant à Toronto, grandissent à Victoria dans la province de la Colombie-Britannique.

Enfant, Egoyan cherche à s'intégrer à la société canadienne. Son conflit avec son père entraîne un rejet de la culture arménienne. Ce n'est que quelques années plus tard, lorsqu'il fréquente l'Université de Toronto, qu'il se met à étudier l'histoire arménienne. Egoyan commence à se passionner pour le théâtre et à écrire des pièces. Il est influencé principalement par Samuel Beckett et Harold Pinter. Il obtient son diplôme de Trinity College de l'Université de Toronto.

Egoyan habite Toronto avec son épouse, Arsinée Khanjian, qu'il rencontre en 1984 à l'occasion du casting de Next of Kin et qui devient sa muse et actrice fétiche (elle joue régulièrement dans ses films). Leur fils, Arshile, porte le prénom du célèbre peintre américain d'origine arménienne, Gorky.

Egoyan a réalisé une douzaine de longs métrages, des épisodes de séries télévisées et plusieurs courts métrages.

Ses premiers films sont fondés sur ses propres scénarios. la quête de l'identité est un thème récurrent dans son œuvre, notamment dans Calendar (1993).

Il se fait connaître avec Exotica (1994), mais c'est sa première adaptation du roman de l'auteur américain Russell Banks, De beaux lendemains (1997) qui lui vaut une notoriété internationale et des nominations aux Oscars, dans les catégories de meilleur réalisateur et de meilleure adaptation à l'écran.

Il dirige également Sarabande avec Khanjian, la violoncelliste et actrice Lori Singer et le violoncelliste Yo-Yo Ma, qui interprète la quatrième suite de Bach pour violoncelle, dans le cadre d'une série de films inspirés de Bach pour Sony Classical. Il met également en scène des opéras, dont Salomé de Richard Strauss pour l'opéra de Toronto en 1996, l'opéra de Vancouver en novembre 1997 et le Houston Grand Opera en 1998, et la "Walkyrie" de Wagner en 2004 pour la Canadian Opera Company.

Le film Ararat (2002) fait beaucoup parler d'Egoyan. Après Mayrig (1991), d'Henri Verneuil, il s'agit de la première œuvre majeure qui traite directement du génocide des Arméniens. Ararat remporte le Prix Génie du meilleur film, une récompense qu'il avait déjà reçu à diverses reprises dans le passé pour le meilleur film, meilleur réalisateur, meilleur scénario et d'autres catégories.

Atom Egoyan reçoit le Prix de la Critique Internationale pour Exotica en 1994 au Festival de Cannes. Il y reçoit le Grand prix du Jury en 1997 pour De beaux lendemains et le Prix du Jury Œcuménique en 2008 pour Adoration. Il en est membre du jury en 1996.

Depuis 2005, Egoyan est aussi le président du Festival international du film d'Erevan. Il avait lui-même remporté le premier prix pour son film Ararat l'année précédente.

En 2010, il réalise Chloé, un remake de Nathalie... d'Anne Fontaine.

En 2014, Atom Egoyan présenta au Festival de Cannes son nouveau thriller Captives qui sortira à l'automne, l'accueil critique des festivaliers est très médiocre.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Longs-métrages[modifier | modifier le code]

courts-métrages

Télévision[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :