Harun Farocki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Harun Farocki a Moscou, 2013

Harun Farocki, né le 9 janvier 1944 à Neutitschein, dans le Protectorat de Bohême-Moravie, est un réalisateur allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a réalisé plus de 90 films, pour la plupart de courts documentaires expérimentaux. De 1966 à 1968 (entre 22 et 24 ans), il a suivi les cours de la Deutsche Film- und Fernsehakademie de Berlin avant d'enseigner lui-même à Berkeley (Californie) de 1993 à 1999.

Dans ses réalisations, il se penche sur les réflexions du dispositif filmique tel que les caméras de surveillance. Il travaille sur le texte et son adaptation ainsi que sur le "parler" , il s'interroge sur le travail d'intonation qui peut paraitre très monotone selon la langue employée dans ses documentaires. Ses derniers travaux sont : Interface (1996) , I thought I was seeing convicts (2000) et Eye machine 3 sans oublier Serious games (2009-2010).

Distinctions[modifier | modifier le code]

Expositions[modifier | modifier le code]

Éditions DVD[modifier | modifier le code]

  • 2011 : Sortie en DVD chez Survivance de Images du monde et inscription de la guerre et En sursis, deux films qui s'interrogent sur la "lisibilité" des images.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]